heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Etats-Unis : Ce que l’on sait du milicien de 17 ans qui a tué deux manifestants à Kenosha


Des manifestations au tournant dramatique. Quelques jours après l’hospitalisation de Jacob Blake, qui a reçu plusieurs balles dans le dos de la part d’un policier, une fusillade a eu lieu à Kenosha le 25 août faisant deux morts.

Que s’est-il passé ? 

Dans la nuit du 25 au 26 août, des vidéos ont été publiées sur les réseaux sociaux montrant plusieurs personnes blessées par balles, ainsi qu’un jeune homme marchant avec un long fusil. Au final, les autorités annonceront deux morts et plusieurs blessés. Rapidement, le shérif du comté explique avoir identifié un suspect. Il s’agit de Kyle Rittenhouse, qui sera arrêté ce 26 août dans l’Illinois. 

Qui est Kyle Rittenhouse ? 

Kyle Rittenhouse est un jeune Américain de 17 ans, originaire de Antioch (Illinois), une ville très proche géographiquement de Kenosha. Selon le Milwaukee Journal Sentinel, il se serait rendu dans le Wisconsin pour «protéger les vies et les biens» après avoir vu les images de pillages et d’incendies qui ont émaillé les premières manifestations en réaction à l’affaire Blake. Il estimait ainsi faire partie d’une milice, et déclarait dans une vidéo filmée plus tôt que la protection des personnes blessées faisait partie de «son travail». 

Les médias américains ont rapidement analysé les réseaux sociaux de Kyle Rittenhouse, qui s’avère être un soutien du mouvement Blue Lives Matter. Ce dernier, créé en opposition à Black Lives Matter, défend les policiers américains. Il se serait également engagé en tant que «cadet de la sécurité publique», un programme pour les jeunes qui souhaitent se former pour devenir policier plus tard. Pro-police, pro-arme à feu, et également pro-Trump, il s’était rendu à un meeting du président en janvier dernier dans l’Iowa selon BuzzFeed News. 

Les policiers ont-ils été laxistes ? 

La réaction de la police face à Kyle Rittenhouse a-t-elle été appropriée ? Ce n’est pas le cas à en croire certains médias américains. Dans des images diffusées sur certaines chaînes nationales, on peut voir l’adolescent partir de la scène de crime d’un pas tranquille, sans être inquiété par les forces de l’ordre. «Il a tiré sur quelqu’un», peut-on entendre de la part d’un manifestant dans l’une des vidéos, sans que cela n’alerte la police. 

La tension est palpable à Kenosha

Plus tôt, des agents étaient venu remercier un groupe de personnes armées, majoritairement blanches, qui faisaient partie de ces milices autoproclamées. Parmi eux, l’on peut apercevoir Kyle Rittenhouse. De quoi entraîner des accusations de laxisme de la part des internautes et de certains observateurs. 

Retrouvez toute l’actualité des Etats-Unis ICI



Source link

Autres articles à lire

DIRECT – Coronavirus : Jean Castex à Roissy Charles-de-Gaulle

adrien

Donald Trump suspendu de Facebook pour deux ans

adrien

Attaque du capitole : une enquête demandée sur le rôle joué par la police

adrien

Coronavirus : 64 % des Français sont pour le port obligatoire du masque à l’extérieur

adrien

JO 2024 : difficultés en vue à cause de la crise économique

adrien

Déconfinement : Des professeurs d’Aulnay-sous-Bois dénoncent des consignes sexistes

adrien