heureux-qui.com
Fil Info

En famille, au bureau, en déplacement… Où les membres du gouvernement vont-ils passer les fêtes ?

Notez cet article


Répétées à l’envi, les consignes de fêtes de fin d’année responsables s’appliquent évidemment aux membres du gouvernement. Les ministres ont donc prévu de passer Noël entourés seulement des membres les plus proches de leur famille, avant, pour certains, de célébrer un passage à la nouvelle année plus symbolique.

Jean Castex, déclaré cas contact d’Emmanuel Macron, devra attendre le dernier moment, avec un test prévu mercredi 23, pour savoir s’il peut rentrer chez lui, dans les Pyrénées-Orientales. Il doit ensuite se rendre au Tchad pour le 31 décembre, afin de réveillonner avec les soldats français chargés de se battre contre Daesh au Sahel.

Le ministre de l’Economie Bruno Le Maire sera dans les Alpes, avec sa femme et ses quatre enfants, pour fêter Noël. Eric Dupond-Moretti, garde des Sceaux, restera lui à Paris, où il sera rejoint par sa compagne, indique le JDD. Pour Roselyne Bachelot, qui sera à Angers, le nombre de convives est limité à quatre, tous testés, précise-t-on.

Gérald Darmanin avec des policiers

La ministre déléguée à l’Industrie, Agnès Pannier-Runacher, s’est organisée pour effectuer un premier repas dimanche avec son époux, ses beaux-parents et ses enfants, avant d’organiser le réveillon de Noël chez elle le 24, puis un autre avec ses propres parents à la mi-janvier.

Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur, doit rentrer chez lui, à Tourcoing, pour Noël, avant une semaine qui s’annonce tendue en prévision du 31 décembre, soirée toujours compliquée pour les forces de l’ordre. Il est d’ailleurs prévu qu’il «réveillonne» avec des policiers.

Des fêtes au travail pour Olivier Véran ?

De son côté, Marlène Schiappa, ministre déléguée en charge de la Citoyenneté, a indiqué qu’elle se ferait d’abord tester, avant de passer le réveillon de Noël avec son mari et ses deux filles à Paris, puis le 26 avec sa sœur et la semaine d’après avec ses parents.

Extrêmement sollicité en ce moment, le ministre de la Santé, Olivier Véran a laissé entendre qu’il ne réveillonnerait pas cette année. Logé au ministère de la Santé, il devrait ainsi passer les fêtes sans ses proches.

Afin de pouvoir être contacté rapidement en cette période de crise, chaque ministre a dû indiquer le lieu où il se rend pour les vacances. Ils doivent également être prêts à rejoindre leur ministère à la moindre demande de l’exécutif.

Retrouvez toute l’actualité de Noël 2020 ICI



Source link

Autres articles à lire

Ligue des champions : Le PSG déroule contre Basaksehir (5-1) et termine en tête de son groupe

adrien

«Loups gris» : quel est ce groupe d’extrême droite turc dissous par le gouvernement ?

adrien

Coronavirus : reconfinement en vue ?

adrien

Marine Le Pen : Jean-Luc Mélenchon «est en pleine dérive»

adrien

Légion d’honneur à titre posthume : avant Samuel Paty, d’autres mémoires saluées

adrien

Tempête Alex : la difficile identification des corps

adrien