heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Emmanuel Macron promet des aides pour le secteur de la pêche


Le président de la République est venu assister aux Assises économie de la Mer, à Nice. Un rendez- vous phare des acteurs de la filière maritime française qui se termine ce mercredi, au palais Acropolis.

Emmanuel Macron a promis une nouvelle enveloppe d’environ 50 millions d’euros pour le secteur de la pêche, confronté aux conséquences du Brexit, dans le cadre du plan de relance. «On a fait le maximum et on va continuer de faire le maximum pour aider les pêcheurs, alors que les Britanniques sont accusés de ne pas appliquer le compromis sur la pêche conclu fin 2020», a déclaré le chef de l’Etat.

Le principe du pollueur-payeur

Le maire de Nice, Christian Estrosi, a profité de l’événement pour saluer l’action du chef de l’Etat. «Nous partageons ici votre vision ambitieuse pour la France», avant de dévoiler sa feuille de route concernant l’économie maritime.

«En 2008, mon programme c’était Nice ville verte de la Méditerranée. Aujourd’hui c’est Nice ville verte… et bleue.» La priorité de l’édile : la création d’une aire marine protégée «allant de l’aéroport au cap de Nice avec des aires de pêche raisonnée pour relancer cette activité». L’élu a également évoqué plusieurs mesures pour diminuer la pollution comme une taxe de 60 euros par véhicule embarqué par les usagers des ferries.

«Un ferry à Nice c’est une tonne d’émission de CO2 par passage et une tonne de CO2 par embarquement et débarquement des voitures. Peut-on continuer comme ça. Je dis non. Ce sera le principe de pollueur-payeur.»

Un nOuveau visage pour le port de Nice

Un plan de requalification du port de Nice sera aussi lancé dans un futur proche.

«Nous n’avons pas l’ambition de devenir Dunkerque, Marseille ou Hambourg, a précisé Christian Estrosi. Nous avons un port intégré dans la ville et il doit continuer à jouer un rôle économique.» Une grande étude va être organisée afin de savoir si le port de Nice gardera sa dimension marchande et commerçante, ou développera le yachting, la plaisance et la pêche…

Dans cette perspective, l’édile a présenté un projet de réaménagement, avec l’installation d’une promenade piétonne depuis le quai Rauba Capeu jusqu’au phare et une esplanade suspendue au-dessus du quai du commerce avec une surface végétalisée.

Enfin, le « zéro plastique » sera déployé sur le territoire de la Métropole Nice Côte d’Azur, à partir de janvier, dans l’administration, la grande distribution et les commerces.



Source link

Autres articles à lire

Moby revient sur sa soit-disant «relation» avec Natalie Portman : «j’étais un alcoolique et un toxicomane incontrôlable»

adrien

Discours de Jean Castex : ce qu’il faut retenir

adrien

Douch, bourreau khmer rouge, est mort

adrien

La déchéance de nationalité française de 5 hommes condamnés pour terrorisme validée par la CEDH

adrien

Ces applis pour perdre du poids avant cet été

adrien

Louvre : un activiste congolais tente de récupérer une oeuvre «volée à l’Afrique»

adrien