heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Elon Musk envisage de donner 6 milliards de dollars contre la faim dans le monde mais réclame des garanties


Le directeur du Programme alimentaire des Nations Unies (PAM) David Beasley a encouragé les milliardaires à davantage s’engager contre la faim dans le monde.

«6 milliards de dollars pourraient sauver 42 millions de personnes qui vont littéralement mourir si on ne les aide pas», a déclaré David Beasley sur CNN. Une somme conséquente qui correspond à 2% de la fortune d’Elon Musk, le PDG de Tesla et SpaceX. Et ce dernier semble l’avoir entendu.

«Si le PAM peut décrire sur ce fil Twitter comment 6 milliards de dollars peuvent résoudre le problème de la faim dans le monde, je vendrais des actions Tesla dès maintenant», a réagi sur Twitter le milliardaire, avant d’engager la discussion avec David Beasley.

«6 milliards de dollars ne résoudront pas la faim dans le monde, mais cela empêchera l’instabilité géopolitique, les migrations massives et sauvera 42 millions de personnes au bord de la famine», lui a répondu le directeur du Programme alimentaire de l’ONU.

Semblant dubitatif, Elon Musk a réclamé la publication «en détail» des dépenses actuelles et futures du PAM «afin que les gens puissent voir où va l’argent».

«A la place des tweets», David Beasley a préféré lui proposer une rencontre, «sur Terre ou dans l’espace, ou plutôt sur le terrain, là où les gens du Programme alimentaire des Nations Unies travaillent».

La réponse d’Elon Musk, qui ne s’est pour l’instant pas fait connaître pour ses engagements humanitaires, se fait attendre.





Source link

Autres articles à lire

Rave-party en Bretagne : ce que l’on sait

adrien

«The Boys» : on connaît la date de diffusion de la saison 2

adrien

Suicide des agriculteurs : Julien Odoul va porter plainte pour diffamation

adrien

«Emmerder les non-vaccinés» : Emmanuel Macron «a utilisé une technique populiste», selon un spécialiste de la communication politique

adrien

Coronavirus : le beau temps s’installe cette semaine faisant craindre un relâchement

adrien

DIRECT – Crise en Ukraine : la Chine appelle toutes les parties «à la retenue»

adrien