heureux-qui.com
Fil Info

Election américaine : Donald Trump n’aurait payé que 750 dollars d’impôts en 2016

Notez cet article


L’optimisation fiscale poussée à son maximum ? Le New York Times a révélé ce 27 septembre combien Donald Trump a payé d’impôts l’année de son élection. Le montant des taxes du milliardaire était un mystère, puisqu’il a toujours refusé de divulguer ses fiches d’imposition comme le veut pourtant la coutume.

Et selon le média américain, cacher les revenus de ses entreprises était volontaire, car il ne souhaitait pas casser l’image d’homme d’affaires à succès qu’il mettait en avant pendant sa campagne en 2016. La même année, celui qui allait devenir président, n’a payé que 750 dollars (645 euros environ) d’impôts fédéraux. Si pour l’instant rien ne montre que cela est illégal, le faible montant s’explique par le fait que les pertes déclarées sont plus importantes que les revenus pour Donald Trump. 

En effet, selon les documents dévoilés par le New York Times, plusieurs de ses hôtels et de ses golfs perdent régulièrement de l’argent. Et ce n’est pas une nouveauté, puisque le pensionnaire de la Maison Blanche n’a pas payé d’impôts pendant 10 années sur les 15 dernières écoulées. 

Trump nie les accusations

Cela n’est cependant pas une grande surprise outre-Atlantique. La volonté de cacher ses fiches d’imposition avait éveillé les soupçons des médias et de ses rivaux depuis bien longtemps. Lors d’un débat en 2016, Hillary Clinton pointait déjà du doigt le fait que Donald Trump ne payait que très peu d’impôts, même si le chiffre n’était pas connu. «C’est parce que je suis malin», avait alors rétorqué le républicain. 

Aujourd’hui, pas question de se vanter pour le milliardaire. Dans une conférence de presse à la Maison Blanche, il a assuré que les révélations du New York Times étaient «bidon, totalement inventées». Par ailleurs, il a expliqué avoir notamment payé «beaucoup d’impôts sur le revenu au niveau de l’Etat aussi, l’Etat de New York taxe beaucoup». 

Donald Trump attaque Joe Biden sur sa santé et son âge

Mais l’histoire pourrait ne pas s’arrêter là. Le quotidien new-yorkais promet de nouvelles révélations dans les prochains jours. À un mois de l’élection présidentielle, et à 24 heures du premier débat présidentiel, il va sans dire que Donald Trump se serait bien passé d’avoir à se défendre sur ce sujet. 

Retrouvez toute l’actualité des Etats-Unis ICI





Source link

Autres articles à lire

Navire de Banksy : 49 personnes «fragiles» évacuées par les gardes-côtes italiens

adrien

L’avocate et figure féministe Gisèle Halimi est décédée à 93 ans

adrien

Coronavirus : l’Etat enfin au secours des transports parisiens ?

adrien

Gaz, bonus automobile écologique, copropriétés… ce qui change au 1er juin

adrien

Est-il dangereux de faire cuire sa nourriture au micro-ondes ?

adrien

La Chine dévoile sa nouvelle arme, le «tonnerre du ciel»

adrien