heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Échecs : tout savoir sur le tournoi des candidats qui pourrait emmener un français vers le titre mondial


Ils sont huit, et ne pensent qu’à cela depuis un an. Ce 19 avril, le tournoi des candidats, interrompu l’an dernier à cause de la crise sanitaire, verra s’affronter certains des tous meilleurs joueurs d’échecs du monde à Ekaterinbourg (Russie). L’objectif : gagner pour avoir le droit de s’opposer à Magnus Carlsen et lui ravir sa couronne de champion du monde.

QUI PARTICIPE ? 

Se qualifier pour le tournoi des candidats est l’objectif de tous les joueurs d’échecs professionnels. Malheureusement, seuls 8 tickets sont disponibles, et il faut se battre pour les obtenir. Le premier qualifié a été Fabiano Caruana (28 ans, Etats-Unis), puisqu’il a remporté la précédente édition en 2018 mais avait perdu contre Magnus Carlsen (30 ans, Danemark) pour le titre de champion du monde. Les autres places sont données grâce aux résultats obtenus dans l’année qui précède l’ouverture du tournoi.

L’on retrouve donc le finaliste de la Coupe du monde FIDE (la Fédération Internationale d’Echecs) Ding Liren (28 ans, Chine), le vainqueur du tournoi FIDE Grand Swiss 2019 Wang Hao (31 ans, Chine), les deux premiers du Grand Prix Fide 2019 Alexander Grischul (37 ans, Russie) et Ian Nepomniachtchi (30 ans, Russie), le joueur qui avait la meilleure moyenne du classement Elo (système d’évaluation des joueurs d’échecs) Anish Giri (26 ans, Pays-Bas), un invité des organisateurs Kirill Alekseenko (23 ans, Russie), et enfin Maxime Vachier-Lagrave (30 ans, France). Le Français a remplacé Teimour Radjabov, qui avait terminé deuxième de la Coupe du monde FIDE, mais qui avait annulé sa venue pour raisons personnelles. 

Comment ça marche ? 

Depuis 1950, le tournoi est organisé par la FIDE tous les deux ans. En 2020 (et donc 2021 pour la suite), il a lieu en Russie. La deuxième partie du tournoi débuté l’an dernier commence ce 19 avril et se termine le 28 avril. Les huit qualifiés s’affrontent à tour de rôle en matchs aller-retour, une fois avec les pièces blanches, une autre fois avec les pièces noires.

Les joueurs ont un temps donné pour jouer. Ils disposent en tout et pour tout de 100 minutes pour effectuer leurs premiers 40 coups. S’ils n’y parviennent pas (ce qui est très improbable), ils perdent. Après le 40e coup, les joueurs obtiennent 50 minutes supplémentaires pour jouer 20 coups. Après cela, une rallonge de 15 minutes est accordée, ainsi que 30 secondes supplémentaires à chaque coup joué. 

Une victoire donne un point au classement, contre un demi-point pour un match nul et zéro pour une défaite. À la fin des 14 «rondes» (équivalent d’une «journée» en football ou rugby), le mieux classé des joueurs l’emporte, et obtient sa place pour le championnat du monde face à Magnus Carlsen. 

Quelle chance française ? 

Si Maxime Vachier-Lagrave, surnommé MVL, n’était pas automatiquement qualifié pour le tournoi des candidats, celui-ci n’a pas fait de complexe d’infériorité. En effet, alors que 7 rondes ont été jouées avant l’interruption en 2020, le Français est actuellement co-leader du classement et seul invaincu. Rien n’est pour autant fait pour lui, puisqu’il devra de nouveau affronter chacun des adversaires en espérant des résultats similaires.

Lors de son dernier grand tournoi, le Tata Steel Chess en janvier 2021 aux Pays-Bas, MVL n’a pas rassuré ses supporters, puisqu’il a enchaîné les contre-performances et est même sorti du top 10 mondial. Reste à savoir si sa préparation engagée depuis aura réussi à le remettre en selle avant le tournoi des candidats.  

Comment suivre le tournoi ? 

Il y a plusieurs manières de regarder les matchs et suivre en direct l’évolution du tournoi des candidats. Les échecs étant peu télégéniques au vu de la longueur des parties, la FIDE diffusait directement les matchs depuis sa chaîne Youtube, avec des commentaires en anglais.

De plus, le site spécialisé Chess.com a annoncé avoir obtenu les droits de cette édition, ainsi que de la prochaine, notamment pour une diffusion sur Twitch, Facebook et d’autres plateformes. Sur leurs chaînes francophones, c’est le streamer français Kevin Bordi, plus connu sous son pseudo Blitzstream, qui s’occupera des commentaires et des explications pour les plus connaisseurs comme les nouveaux amateurs d’échecs, nombreux ces derniers mois. 





Source link

Autres articles à lire

Election américaine : les différents scénarios

adrien

Préquel, spin-off, reboot…Quelles différences entre ces catégories ?

adrien

Paris : les trottinettes électriques bridées à 10 km/h dans certains quartiers

adrien

DIRECT – 20 ans du 11-Septembre : La reine Elizabeth II rend hommage aux victimes

adrien

DIRECT – Coronavirus : 3093 nouveaux cas en France en 24 heures, 146 décès

adrien

deux français saisissent la CEDH contre la France

adrien