heureux-qui.com
Fil Info

DIRECT – Finale PSG – Bayern Munich : 148 personnes interpellées à Paris pour dégradations et violences

Notez cet article


En marge d’une finale historique mais néanmoins perdue par le Paris Saint-Germain en Ligue des champions, la prudence était de mise concernant les célébrations à cause de l’épidémie de coronavirus.

07h07

148 personnes ont été interpellées à Paris, notamment pour des dégradations, violences ou jets de projectiles sur les forces de l’ordre, a annoncé la préfecture.

De plus, 404 verbalisations ont été dressées pour non port du masque sur secteur de port obligatoire.

06h15

«Inconsolable», titre L’Equipe en Une, avec une photo de la star brésilienne Neymar en larmes, à l’unisson de la presse française déplorant lundi le «rêve envolé» du PSG après sa défaite en finale de la Ligue des champions la veille face au Bayern Munich (1-0). Elle relève également l’«ironie du sort» que le seul but du match ait été l’oeuvre d’un ancien «titi parisien», Kingsley Coman. Pour autant la défaite parisienne apparaît «plus qu’honorable» à une bonne partie de la presse française.

23h50

La préfecture de police a annoncé avoir arrêté 6 individus, en tout, à 23h50. L’un d’entre-eux a été interpellé pour avoir «agressé une personne à bord d’un véhicule». Quelques minutes après l’intervention des pompiers pour éteindre un véhicule en flamme, la circulation a repris sur les Champs-Elysées. La préfecture a ainsi assuré que les personnes rassemblées s’étaient dispersées. 

22h45

Autour du stade, les forces de l’ordre ont dû disperser «une centaine de personnes regroupées porte de Saint Cloud», a annoncé la Préfecture de police (PP) sur Twitter. Des «débordements inadmissibles», a tweeté en retour le ministre de l’Intérieur Gérard Darmanin.

En pleine deuxième mi-temps, quelques dizaines de personnes ont lancé des projectiles sur les forces de l’ordre et leurs vehicules, a constaté une journaliste de l’AFP dans l’enceinte.

A 22h30, 274 verbalisations avaient par ailleurs été dressées pour absence de port du masque, notamment dans un bar qui a été évacué à proximité des Champs-Elysées. Par ailleurs, 3 personnes ont été interpellées, a indiqué la préfecture. 

21h10

Des tensions autour du Parc des Princes 

Des tensions ont lieu autour du Parc des Princes entre les forces de l’ordre et des supporters. 

18h50

Les légendes du football français veulent voir le Paris Saint-Germain briller pour leur première finale de Ligue des champions. Et qui de mieux que le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France, vainqueur de la C1 en 2009 avec le FC Barcelone, pour encourager le PSG ? Sur son compte Twitter, Thierry Henry a ainsi envoyé un message en direction de Kylian Mbappé et de Neymar : «le temps est venu les gars. Allez la chercher pour le football français». 

17h15

A quelques heures du coup d’envoi de la finale de la Ligue des champions, l’OM a appelé «au calme et à la responsabilité, parce que la violence ne règle rien» dans un message publié sur son compte Twitter. Avant de faire une référence à son sacre en 1993 : «Nous sommes et resterons à jamais les premiers».

16h09

Unai Emery, l’ancien entraîneur du PSG, a apporté son soutien au club parisien à quelques heures de la finale. 

«Bravo Paris pour ce magnifique parcours après tant d’années d’insistance et de constance, mais continuez à rêver plus grand. Bon match et Allez @PSG_inside!», a-t-il écrit l’entraîneur de Villarreal sur son compte Twitter. 

15h20

Quant au ministère de l’Intérieur, il a incité les supporters à regarder le match de leur domicile pour éviter toute propagation du virus.

12H00

Sur Twitter, la préfecture de police a rappelé aux supporters que le port du masque serait obligatoire «sur les Champs-Elysées et autour du Parc des Princes». 

9H50

La maire PS de Paris Anne Hidalgo, qui sera à Lisbonne dimanche soir pour la finale de la Ligue des Champions, a plaidé pour une «célébration encadrée» au Parc des Princes en cas de victoire du PSG, dans une interview au Parisien dimanche. «Nous penchons, avec la préfecture de police et le club du PSG, avant tout pour une célébration encadrée, au Parc des princes», a affirmé la maire de Paris, qui pronostique une victoire «2-1» pour le club parisien face au Bayern Munich.

«Il faut faire confiance, accepter que la joie soit là, que toutes celles et tous ceux qui sont fiers et heureux puissent le manifester le plus pacifiquement possible et dans le respect des gestes barrière», a-t-elle ajouté, alors que le  quartier des Champs-Élysées avait été le théâtre de violences et de vols en marge des manifestations de liesse, malgré un important dispositif policier, mardi après la victoire du PSG en demi-finales. Une retransmission du match est prévue au sein du Parc des princes, avec une jauge limitée à 5.000 personnes. Par ailleurs le préfet de police de Paris a annoncé samedi que l’avenue des Champs-Élysées serait réservée aux piétons dimanche à partir de 21H00. 





Source link

Autres articles à lire

Coronavirus : les vaccins à ARN messager peuvent-ils modifier notre ADN ?

adrien

Trois CRS en garde à vue après des violences dans un Burger King en 2018

adrien

Le foot français planche sur sa gouvernance, conscient de l’urgence

adrien

Procès de Jonathann Daval : la partie civile attend des «révélations»

adrien

Election américaine : Donald Trump de retour en campagne

adrien

Fête et Covid-19 : 5 conseils pour limiter les risques de contamination

adrien