heureux-qui.com
Image default
Fil Info

DIRECT – Coronavirus : 354 morts et 5.797 nouveaux cas positifs au cours des dernières 24 heures en France


Soupçonnée d’être 70% plus contagieuse que la précédente, une nouvelle souche du coronavirus a été observée au Royaume-Uni, mais aussi en Italie, aux Pays-Bas, en Australie et au Danemark. La France a décidé de suspendre pour 48 heures tous les déplacements en provenance du sol britannique. Ce lundi, le Conseil d’Etat, saisi par le monde de la culture, se prononce sur la fermeture prolongée des cinémas et théâtres.

20h42

La France a comptabilisé 5.797 nouveaux cas de contamination au Covid-19 au cours des dernières 24 heures et plus de 350 morts, selon les chiffres des autorités sanitaires publiés lundi.

Ce bilan est en baisse par rapport à dimanche (12.799 nouveaux cas) et samedi (17.565 cas), les chiffres de début de semaine marquant toujours un creux car moins de tests sont réalisés le week-end.

Le taux de positivité des personnes testées s’établit à 4,7% contre 5,2% la veille, précise Santé publique France (SpF). Cet indicateur clé s’élevait à 6,4% le 8 décembre, date à laquelle un nouveau mode de comptabilisation a été introduit. Le nombre de malades du Covid-19 actuellement traités en réanimation poursuit sa lente décrue, avec 2.737 patients (dont 179 admis au cours des dernières 24 heures) contre 2.745 dimanche, précise la base de données de l’agence sanitaire.

Cette baisse est marquée depuis le pic de la deuxième vague, atteint le 16 novembre avec plus de 4.900 malades en réanimation. Quelque 25.201 personnes atteintes de la maladie sont actuellement hospitalisées, avec 1.284 nouvelles admissions en 24 heures.

20h04

Neuf cas symptomatiques sur dix n’ont pas été détectés en France peu de temps après la fin du premier confinement national en mai, estiment des chercheurs dans la revue scientifique Nature, qui pointe une défaillance du système de surveillance.

La capacité de dépistage “est restée insuffisante, même aux faibles niveaux de circulation virale atteints après ce confinement” et il était prévisible qu’elle “se détériore rapidement avec l’augmentation de l’activité épidémique”, notent ses auteurs.

18h28

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a assuré lundi que les chaînes d’approvisionnement du Royaume-Uni étaient “solides et robustes” malgré la suspension des liaisons décrétées par de nombreux pays, dont la France, en raison de la nouvelle souche de coronavirus.

“Les retards ne concernent qu’une très faible proportion de la nourriture entrant au Royaume-Uni et comme l’ont dit les chaînes de supermarchés britanniques, les chaînes d’approvisionnement sont solides et robustes”, a déclaré à la presse Boris Johnson. Il a précisé avoir discuté de la situation avec le président français Emmanuel Macron qui, selon lui, a dit vouloir “régler la situation dans les prochaines heures”.

18h23

Les Etats-Unis ont annoncé lundi un nouveau tour de vis à l’octroi de visas aux responsables chinois afin d’interdire d’entrée aux Etats-Unis tous ceux qui seraient soupçonnés de violations des droits humains.

Les nouvelles restrictions concerneront “tous les responsables du Parti communiste chinois impliqués dans de telles activités répressives, peu importe où ils se trouvent”, a déclaré dans un communiqué le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo, évoquant la “répression des pratiques religieuses”, des “minorités ethniques”, des “dissidents”, des “défenseurs des droits humains”, des “journalistes”, des “syndicalistes”, des militants de la société civile ou des “manifestants pacifiques”.

18h13

La Hongrie et la Slovénie vont assouplir les règles sanitaires pour Noël afin de permettre à leurs habitants de passer les fêtes en famille, ont indiqué leurs gouvernements. Budapest va suspendre le couvre-feu les 24 et 25 décembre et exclure les enfants moins de 14 ans de la limite de dix personnes autorisées à se rassembler, a déclaré lundi un porte-parole du gouvernement lors d’une conférence de presse en ligne.

Le gouvernement slovène a, de son côté, annoncé la levée temporaire de certaines restrictions afin de permettre à un maximum de six adultes issus de deux ménages de se rencontrer pour Noël. Ljubljana a également levé l’interdiction de voyager en vigueur depuis novembre, permettant aux citoyens de se déplacer dans tout le pays à Noël.

18h10

La nouvelle variante du virus “n’est pas hors de contrôle”, selon l’OMS.

17h47

Une infirmière du Connecticut a été vaccinée lundi devant les caméras contre le Covid-19 avec le vaccin Moderna, marquant le début de la campagne de vaccination avec ce nouveau remède approuvé en urgence vendredi.

Les premières vaccinations issues de cette jeune firme de biotechnologie, une semaine après le début des injections aux Etats-Unis du vaccin des laboratoires Pfizer/BioNTech, devaient débuter ce lundi en différents points du territoire.

17h31

Le Vatican a incité lundi les catholiques à se faire vacciner contre le Covid-19, expliquant que tous les vaccins développés sont “moralement acceptables”, y compris ceux produits à partir de cellules de foetus avortés au siècle dernier.

Une note publiée lundi “sur la moralité de l’usage de certains vaccins anti-Covid-19”, qui rappelle des prises de positions de l’Eglise depuis quinze ans, vise à répondre à des demandes spécifiques reçues ces derniers mois.

16h29

L’Union européenne doit tenter d’harmoniser mardi les mesures décidées par les Etats membres pour empêcher les arrivées depuis le Royaume-Uni après la découverte d’une variante “hors de contrôle” du coronavirus, a-t-on appris lundi de source diplomatique européenne.

Une réunion d’urgence du mécanisme européen de réponse aux crises convoquée lundi matin à Bruxelles a permis “d’identifier les différentes options pour une réouverture des frontières de manière coordonnée et avec des mesures identiques”, a-t-on précisé de même source.

15h34

Le régulateur européen des médicaments a déclaré lundi qu’il n’existait “aucune preuve” permettant de dire que le vaccin Pfizer-BioNTech ne protégerait pas contre une nouvelle souche du coronavirus, constatée principalement au Royaume-Uni.

“Pour le moment, il n’existe aucune preuve suggérant que ce vaccin ne soit pas efficace contre la nouvelle variante”, a déclaré la directrice générale de l’Agence européenne des médicaments, Emer Cooke, lors d’une conférence de presse au cours de laquelle elle a annoncé la validation du vaccin.

15h28

Le gouvernement espagnol a annoncé lundi avoir décidé, en accord avec son homologue portugais, de suspendre à partir de mardi les vols en provenance du Royaume-Uni en raison de la découverte d’une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus sur le territoire britannique.

Les citoyens espagnols et les personnes résidant en Espagne pourront, en revanche, entrer sur le territoire espagnol, a ajouté le gouvernement de Madrid, qui a, par ailleurs, annoncé qu’il allait renforcer les contrôles à la frontière avec Gibraltar, enclave britannique située à l’extrême sud de l’Espagne.

15h10

L’Agence européenne des médicaments a autorisé lundi le vaccin Pfizer-BioNTech, ouvrant la voie à un possible début des vaccinations dans l’Union européenne avant la fin de l’année.

“Je suis ravie d’annoncer que le comité scientifique de l’AEM s’est réuni aujourd’hui et s’est montré favorable à une autorisation de mise sur le marché conditionnelle dans l’UE pour le vaccin développé par Pfizer et BioNTech”, a déclaré la directrice générale de l’AEM, Emer Cooke, au cours d’une conférence de presse en ligne.

13h44

L’Inde a annoncé lundi la suspension de tous les vols de passagers en provenance de la Grande-Bretagne en raison de l’apparition dans ce pays d’une nouvelle variante du coronavirus.

“Tenant compte de la situation régnant au Royaume-Uni, le gouvernement d’Inde a décidé la suspension de tous les vols en provenance du Royaume-Uni et en direction d’Inde jusqu’au 31 décembre 2020”, a annoncé le ministère du Transport aérien dans un tweet.

Tous les passagers en provenance du Royaume-Uni devront désormais se soumettre à des tests RT-PCR obligatoires, a précisé le ministère.

13H32

Le gouvernement a justifié la fermeture des cinémas et théâtres, “un crève-cœur”, par la nécessité “d’éviter des morts évitables”, lundi devant le Conseil d’Etat, qui était saisi en urgence par les professionnels de la culture et qui rendra sa décision mercredi.

Plusieurs recours en référé-liberté, déposés par de nombreuses organisations professionnelles du spectacle vivant et du cinéma, étaient examinés par la plus haute juridiction administrative. Tous contestent la décision du gouvernement de prolonger, au moins jusqu’au 7 janvier, leur fermeture, pour lutter contre la pandémie.

La décision sera rendue mercredi, a annoncé le Conseil, qui examinera la veille un recours des musées sur le même thème.

12h15

Le président de la République Emmanuel Macron a appelé à “redoubler de vigilance” après une “mutation problématique” du coronavirus qui a justifié la suspension pour 48 heures de toutes les arrivées en provenance du sol britannique. Cette “mutation problématique du virus, avec une forme beaucoup plus agressive” montre “la complexité de ce virus, son agressivité oserais-je dire, son inventivité et l’humilité qu’il nous faut toujours avoir”, a commenté le chef de l’Etat, à l’isolement après avoir été lui-même testé positif au Covid-19, lors d’un Conseil des ministres où il était en visioconférence et dont des images ont été exceptionnellement diffusées.  Le chef de l’Etat a évoqué de “demander vraisemblablement que des tests PCR soient présentés comme étant négatifs à l’arrivée du territoire”.

11h41

La Russie a enregistré un record de nouveaux cas quotidiens d’infections au coronavirus, en l’absence d’un confinement généralisé pour préserver l’économie et malgré une deuxième vague qui frappe le pays de plein fouet.

Quatrième pays le plus touché au monde, la Russie a rapporté 29.350 nouvelles infections ces dernières 24 heures, pour un total de plus de 2,87 millions de cas. Le nombre de morts s’établit officiellement à 51.351, dont 493 supplémentaires en 24 heures.

11h39

La Norvège et le Danemark ont à leur tour annoncé une suspension des vols en provenance du Royaume-Uni en raison de l’apparition dans ce pays d’une nouvelle variante du coronavirus. La décision des deux pays nordiques prend effet ce lundi pour une durée de 48 heures, “dans un premier temps” dans le cas de la Norvège.

“Nous devons nous assurer que la variante du virus qui a été détectée en Grande-Bretagne se propage le moins possible en Norvège”, a expliqué le ministre norvégien de la Santé, Bent Høie.

09h59

Le ministre de la Santé Olivier Véran évoque “un principe de précaution qui s’applique” au sujet de la suspension des déplacements avec le Royaume-Uni, après l’apparition d’une nouvelle variante du coronavirus. “Il y a un principe de précaution qui s’applique” face à “l’identification d’un variant du virus”, a commenté lundi le responsable sur Europe 1. “C’est le même virus mais dont le code génétique a été un peu chamboulé”, “ce qui arrive assez fréquemment”, a-t-il ajouté. Cette “variation du virus a été identifiée dans une zone du territoire anglais où on assiste par ailleurs à un départ épidémique plus important”, a rapporté le ministre de la Santé.

6h31

Le Premier ministre britannique Boris Johnson présidera lundi une réunion de crise suite à la découverte d’une nouvelle variante “hors de contrôle” du coronavirus sur le territoire, tandis qu’un accord a enfin été trouvé au Congrès américain pour un nouveau plan de soutien à l’économie.

6h21

L’Agence européenne des médicaments doit se pencher lundi sur le sort du vaccin Pfizer-BioNTech, ouvrant la voie à un possible début des vaccinations en Europe avant la fin de l’année.

L’AEM, basée à Amsterdam, avait avancé d’une semaine la réunion initialement prévue le 29 décembre, au cours de laquelle elle doit annoncer si elle autorise ou non le vaccin Pfizer-BioNTech, alors que l’Allemagne et d’autres pays font pression pour une décision rapide.

5h47

Le Canada, à l’instar de plusieurs autres pays, a décidé de suspendre pour 72 heures les vols de passagers en provenance de la Grande-Bretagne, en raison de l’apparition dans ce pays d’une nouvelle variante du coronavirus, a annoncé Ottawa dimanche soir.

“Compte tenu du nombre élevé de cas recensés d’un variant du virus de la COVID-19 dans certaines régions du Royaume-Uni, nous avons pris la décision de suspendre l’entrée au Canada de tous les vols de passagers commerciaux et privés en provenance du Royaume-Uni, et ce pendant 72 heures à compter de minuit ce soir (05h00 GMT lundi)”, a indiqué l’Agence de la santé publique du Canada dans un communiqué.

5h31

Les autorités américaines surveillent “très attentivement” la nouvelle variante du coronavirus qui se propage au Royaume-Uni mais ne prévoient pas d’interdiction de voyage concernant ce pays pour le moment, ont déclaré dimanche de hauts responsables de la santé.

Conseiller principal du programme gouvernemental de vaccination, Moncef Slaoui a déclaré sur CNN que les responsables américains “ne savent pas encore” si cette nouvelle souche du virus est présente dans le pays.



Source link

Autres articles à lire

Vitry-sur-Seine : colistier, il détrône celui qui devait devenir maire

adrien

Liban : le Hezbollah «nie catégoriquement» avoir tout «entrepôt d’armes» dans le port de Beyrouth

adrien

Paris : comment Anne Hidalgo veut planter 170.000 arbres en cinq ans

adrien

Tout savoir sur la région du Karabakh, zone de conflit armé entre l’Azerbaidjan et l’Arménie

adrien

«Ségur de la santé»: accords signés, Castex salue un «effort historique»

adrien

Souleymane Cissokho, boxeur : «rattraper le temps perdu après 16 mois d’attente»

adrien