heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Des chiens-robots à la recherche de vie dans les volcans avant d’aller sur Mars


Et si le prochain Terrien à visiter Mars était un chien-robot ? Spot, de la société Boston Dynamics, est actuellement envoyé explorer des réseaux de caves au cœur de volcans pour y découvrir des traces de vie. Un exercice avant d’embarquer vers la planète rouge.

Ce projet est porté par la Nasa dans le cadre du programme BRAILLE (Biologic and Resource Analog Investigations in Low Light Environments), une branche de l’agence spatiale américaine en charge de la recherche de traces de vie dans des conditions de basse luminosité. Cette dernière vient de tweeter l’une de ses dernières aventures avec les «chiens» Spot puisqu’on peut voir sur les images un groupe de robots explorer les grottes d’un volcan. L’idée étant de tester leur déplacement dans des lieux abruptes et leur capacité de marche autonome.

Ce projet de la Nasa entend en effet dépasser les contraintes de ses rovers envoyés sur la planète rouge et qui ne pourraient pas accéder à ce type de milieux impraticables pour leurs trajets sur roues. A l’inverse, ces chiens-robots existent déjà et son pleinement opérationnels. Selon la société américaine Boston Dynamics qui les conçoit, ces modèles présentent une agilité exceptionnelle et sont même capables de se rétablir sur leurs quatre pattes en cas de chute. Un net avantage pour une mission martienne périlleuse.

A la recherche d’abris pour les astronautes

Surtout, ces modèles peuvent se déplacer à 5 km/h, alors que le rover Perseverance de la mission Mars 2020 ne dépasse pas les 140 mètres par heure. Enfin, Spot est surtout douze fois plus léger qu’un rover classique, de quoi en embarquer plusieurs pour une même mission.

spot_60d3340a8189f.jpg

Pour la Nasa, Spot pourrait se voir assigner un rôle inédit : fouiller les grottes de la planète rouge. Une mission qui permettrait non seulement de chercher des traces de vie souterraine, comme elle si prépare dans nos volcans, mais aussi de préparer le terrain pour de futur missions habitées.

En effet, les grottes martiennes pourraient potentiellement servir de bases et d’abris naturels pour les astronautes qui s’y rendront. De quoi fournir une protection contre les rayons UV, les tempêtes de poussières et les températures extrêmes. En somme, des compagnons dévoués pour écarter tous les dangers.





Source link

Autres articles à lire

Réouverture des musées : ces 10 expos à aller voir dès le 19 mai

adrien

Fête des pères 2021 : Le plein d’idées cadeaux high-tech

adrien

Donald Trump : un collectif de 1800 écrivains américains se mobilise contre lui

adrien

Succession d’interpellations dans le narcotrafic bordelais

adrien

Dune : le célèbre storyboard du projet de Jodorowsky mis aux enchères

adrien

Achats de fournitures scolaires : 5 conseils pour limiter les frais

adrien