heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Delta, Delta plus, quelle différence entre les deux variants ?


Le variant Delta, qui progresse en France et représente déjà 20% des nouveaux cas de Covid-19, possède une nouvelle mutation. Baptisée «Delta Plus», cette souche est jugée «préoccupante» par les autorités sanitaires indiennes.

Selon les premières analyses réalisées par les laboratoires de l’Inacog, le consortium en charge du séquençage du génome, le variant Delta Plus, qui a été observé chez une quarantaine de patients en Inde, serait plus transmissible encore que le Delta qui, lui, est déjà 60% plus contagieux que le variant britannique, dit Alpha.

«une transmission accrue»

Le Delta Plus se définit en effet par «une transmission accrue», a indiqué le 22 juin le ministère indien de la Santé dans un communiqué. De plus, cette souche s’accrocherait plus facilement aux cellules des poumons et serait plus résistante aux traitements par anticorps monoclonaux.

Pour toutes ces raisons, le ministère a mis en alerte et recommandé la vigilance dans plusieurs territoires. Ce variant a été découvert «dans le séquençage génomique d’échantillons prélevés dans les districts de Ratnagiri et de Jalgaon au Maharashtra, dans les districts de Palakkad et de Pathanamthitta au Kerala, et dans les districts de Shivpuri au Madhya Pradesh».

Au 18 juin, «205 séquences du lignage AY.1 (nom scientifique du variant Delta Plus, ndlr) ont été détectées dans le monde». Ce variant a notamment été identifié au Canada, au Japon, en Suisse, en Turquie, au Portugal, ainsi qu’au Royaume-Uni et aux Etats-Unis, qui concentrent la moitié des cas connus, précise le document.

Cette mutation, surnommée «K417N», a déjà été identifié sur le variant Bêta, découvert pour la première fois en Afrique du Sud, et contre lequel certains vaccins étaient moins efficaces. Mais pour l’heure, on ignore ce qu’il en est pour le variant Delta Plus. Le gouvernement indien a fait savoir que des expérimentations sont en cours pour vérifier l’efficacité des vaccins autorisés dans le pays sur le variant Delta Plus.

De son côté, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) reste prudente. «Ce variant ne semble pas être courant, et ne représente actuellement qu’une petite fraction des séquences Delta». Toutefois, a ajouté auprès de Reuters l’organisation internationale, «Delta et les autres variants préoccupants présentent un risque plus élevé pour la santé publique car ils ont démontré une augmentation de la transmission».

En effet, le variant Delta devient majoritaire voire dominant dans beaucoup de pays, comme au Royaume Uni, en Russie, en Australie ou à Singapour.





Source link

Autres articles à lire

Vendée Globe 2020 : le classement de la course en direct

adrien

Tout savoir sur la «Journée sans voiture» à Paris dimanche

adrien

78 ans après, la carte postale de ce héros du débarquement de Normandie arrive à son destinataire

adrien

Coronavirus : le premier test virologique salivaire est Français et sera commercialisé en juin

adrien

Appel à manifester, recours devant le Conseil d’Etat : le monde de la culture ne décolère pas

adrien

Il y a 28 ans, l’OM remportait la Ligue des Champions

adrien