heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Covid-19 : où en est la campagne de vaccination ?


Plus de «50% des 12-17 ans» ont reçu une première dose de vaccin contre le Covid-19, a annoncé ce mercredi 18 août le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal. Pour l’exécutif, ce chiffre est hautement symbolique. Car même chez les mineurs, catégorie la moins vaccinée à l’heure actuelle, la campagne de vaccination prend de l’ampleur en France.

Dans l’Hexagone, près de 40 millions de personnes sont en effet aujourd’hui complètement vaccinées. Elles représentent 59% de la population, une proportion qui devrait encore augmenter dans les semaines à venir. 

Mais si de plus en plus de certificats prouvant une vaccination complète sont délivrés, ils sont inégalement répartis selon les classes d’âge. Par exemple, 91% des 70-74 ans ont obtenu leurs deux doses, contre 59% des 30-39 ans. Cet écart s’explique par l’ouverture de la vaccination, dès le mois de janvier, pour les personnes les plus âgées et les plus fragiles. Elles ont bénéficié d’un accès prioritaire en raison de leur vulnérabilité face au Covid-19. Les personnes plus jeunes, elles, ont dû attendre l’arrivée de doses supplémentaires pour pouvoir se faire vacciner. 

Une campagne accélérée pendant l’été

Aujourd’hui, le nombre de doses est désormais suffisant pour vacciner l’ensemble de la population. La vaccination s’est donc ouverte à tous les Français de plus de 12 ans, sans contre-indications médicales, à la mi-juin. Et le gouvernement souhaite à présent accélérer les injections. Pour cela, le pass sanitaire pourrait d’ailleurs inciter les Français les plus frileux : le 12 juillet, Emmanuel Macron a ainsi annoncé son extension aux lieux culturels, restaurants, bars et voyages de longue distance.

Suite à cette mesure, des milliers de personnes ont d’ailleurs pris rendez-vous pour se faire vacciner. Les injections se sont multipliées pendant l’été, jusqu’à atteindre les 690.000 doses délivrées en vingt-quatre heures, le 20 juillet. La campagne de vaccination a ensuite ralenti, stagnant à 440.000 doses injectées ce 16 août. Ce chiffre peut s’expliquer par le fait qu’une large partie de la population est déjà vaccinée. A noter également que les enfants de moins de 12 ans représentent près de dix millions de personnes qui ne peuvent, de toute façon, pas prétendre aujourd’hui à la vaccination. 

Enfin, la campagne franchira une nouvelle étape à la rentrée avec l’octroi de doses de rappel. Mais alors que les Etats-Unis ont annoncé ce mercredi une troisième dose pour «tous les Américains» vaccinés depuis plus de huit mois, la priorité sera donnée en France, du moins pour l’instant, aux personnes âgées et atteintes de comorbidités. 



Source link

Autres articles à lire

Chômage : date de versement, montant… Tout savoir sur la prime pour les travailleurs précaires

adrien

SNCF : plus de 2.000 passagers bloqués toute la nuit dans le Sud-Ouest

adrien

Yvan Colonna : «une erreur judiciaire n’est pas à écarter», selon Jean Glavany

adrien

Election américaine : qui sont les favoris pour la présidentielle de 2024 ?

adrien

Barrage de Ligue 1 : Nantes prend une option sur le maintien en battant Toulouse (2-1)

adrien

Couvre-feu à 18h : quelles sont les dérogations possibles ?

adrien