heureux-qui.com
Fil Info

Covid-19 : les athlètes vaccinés en priorité pour sauver les JO de Tokyo ?

Notez cet article


Le Comité international olympique (CIO) aurait pour projet de vacciner contre le Covid-19 tous les athlètes qui doivent participer aux Jeux Olympiques de Tokyo, prévus l’été prochain. Une option possible alors que de nombreuses rumeurs circulent depuis quelques jours sur une prochaine annulation de l’évènement.

Le média britannique The Telegraph indique que le CIO plancherait avec l’Organisation mondiale de la santé (OMS) sur un plan de vaccination des sportifs. Et ce n’est pas la première information qui laisse entendre que l’option est sérieusement envisagée, voire privilégiée par l’instance sportive.

Le 6 janvier, Dick Pound, éminent membre du Comité international olympique et ancien vice-président, avait confié à Sky Sports que les sportifs pourraient être parmi les personnes à vacciner en priorité contre le coronavirus dans les prochains mois afin que les Jeux puissent avoir lieu.

Le CIO réfléchit beaucoup

«Au Canada, où nous pourrions avoir 300 ou 400 athlètes – pour prendre 300 ou 400 vaccins sur plusieurs millions afin que le Canada soit représenté à un événement international de cette envergure, de ce caractère et de ce niveau – je ne pense pas que cela susciterait un quelconque tollé dans le public, avait expliqué le Canadien. Il s’agit d’une décision que chaque pays doit prendre et il y aura des gens qui diront qu’ils font la queue, mais je pense que c’est la façon la plus réaliste de procéder.»

Si pour le moment, il n’est pas question de donner la priorité aux athlètes mais aux personnes vulnérables et aux personnels soignants, l’idée est grandement étudiée par le CIO qui veut également tenter d’aider les sportifs issus de pays où «il est peu probable qu’il y ait un vaste programme de vaccination avant l’été.»

A ce sujet, Denis Masseglia s’est d’ailleurs exprimé lundi. Lors d’une visio-conférence avec le président du CIO Thomas Bach, le président du comité national olympique et sportif français a évoqué pour les sportifs non-vaccinés «une forme de quarantaine, de quinzaine» une fois sur place au Japon, «où il faudra faire des tests matin et soir»

Début janvier, Thomas Bach, président de l’instance avait d’ailleurs insisté sur le fait que les athlètes ne seraient pas prioritaires. Des propos appuyés par Andy Anson, directeur général du comité olympique britannique. «Il viendra un moment, espérons-le à la fin du printemps-été avant les Jeux Olympiques, où les athlètes pourront être vaccinés, avait-il indiqué. Mais nous le ferons quand c’est approprié et quand le gouvernement le jugera approprié.» 

Pour rappel, environ 11.000 athlètes sont attendus à Tokyo pour les JO l’été prochain.

Le coup d'envoi de l'Euro doit être donné le 11 juin prochain.
Retrouvez toute l’actualité des JO de Tokyo ICI



Source link

Autres articles à lire

Pierre Troisgros, légendaire chef trois étoiles, est mort à 92 ans

adrien

Grande Bretagne : la vente de voitures neuves à essence ou diesel interdite à partir de 2030

adrien

La chasse à la glu pour les grives et les merles suspendue cette année

adrien

Il réussit enfin à avoir son permis de conduire au bout de la… 158ème fois

adrien

Mel B des Spice Girls, complètement défigurée dans une vidéo choquante

adrien

Vaccin contre la grippe : 70 à 80 % des pharmacies sont en rupture de stock

adrien