heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Covid-19 : est-il possible se faire rembourser un test PCR fait à l’étranger ?


Alors que la sécurité sociale garantit des test PCR et antigéniques gratuits dans l’Hexagone, pour les voyageurs français non vaccinés partis à l’étranger, la question d’un test payant à la frontière se pose. Mais celui-ci est-il à leur charge ou peut-il être remboursé, alors que les prix peuvent grimper jusqu’à plusieurs centaines d’euros par personne ?

En réalité la réponse n’est pas si simple et dépend là encore du pays où vous séjournez. Dans vos postes de dépenses liés aux vacances, il faudra donc prendre en compte le paiement d’un test PCR dans certains Etats, tandis que d’autres promettent un test gratuit.

Les pays où le test est gratuit

Dans le cas où vous voyageriez en Europe, sachez que la Norvège, le Danemark et la Macédoine du Nord promettent aux voyageurs de ne rien régler, les tests étant gratuits et pris en charge par les Etats comme en France.

En Allemagne -pays fédéral-, la région de Bavière assure également la gratuité. Mais ce n’est pas le cas dans les autres régions du pays.

Les pays où un remboursement est possible sous conditions

Si vous voyagez au sein de l’ensemble des pays membres de l’Union européenne (attention le Royaume-Uni ne compte plus), une procédure de remboursement est prévue si vous devez payer les test PCR et antigénique. Sachez d’ailleurs que cette procédure est acceptée en Suisse (Etat non membre de l’UE). Mais attention, ce remboursement n’est possible que sous conditions… Le site Ameli.fr (de la sécurité sociale) précise : «Seuls les tests à caractère médical (présence de symptômes), sur prescription médicale, sont pris en charge par l’assurance maladie française lorsqu’on doit réaliser un test nécessaire de façon immédiate». En clair, si vous êtes à l’étranger pour le travail ou le tourisme et que vous ne présentez pas de symptômes au moment de votre retour, les tests ne seront pas remboursés.

Dans le cas où les signes du Covid-19 se manifestent et que vous devez passez un test PCR, une procédure de remboursement est possible. Deux moyens sont proposés :

– Soit vous disposez d’une Carte européenne d’assurance maladie (CEAM), dont la demande gratuite est disponible ICI auprès du site Ameli. Il suffit alors de la présenter au moment du test pour que la procédure de remboursement soit automatiquement envoyée à l’assurance maladie française.

– Soit vous n’avez pas la CEAM. Il faudra alors télécharger le formulaire S3125 disponible ICI et le remplir à votre retour sur le territoire français, avant de l’envoyer à votre Caisse d’assurance maladie. «La facture du test réalisé ainsi que la prescription médicale ou le certificat médical devront être impérativement joints à ce formulaire comme justificatifs», explique Ameli.

Les pays où le rembousement total est exclu

Les voyageurs se rendant hors de l’UE et de l’Espace économique européen ne pourront pas compter sur un remboursement à 100 % des frais liés à leur dépistage. Si vous revenez d’un pays hors des frontières européennes, il faudra donc passer un test qui peut parfois atteindre plus de 300 euros par personne.

La sécurité sociale française prévoit néanmoins de verser un remboursement de 27 % du montant du test, avec un remboursement qui sera toutefois plafonné à 35 euros, si et seulement si vous passez un test après avoir présenté des symptômes et sur prescription médicale. La procédure se déroule ensuite avec le formulaire S3125 disponible ICI à remplir à votre retour en France, avant de l’envoyer à votre Caisse d’assurance maladie. Là encore, pensez à joindre impérativement la facture du test réalisé ainsi que la prescription médicale ou le certificat médical comme justificatifs.



Source link

Autres articles à lire

Pourquoi adopter la solution du self-stockage ?

adrien

Les mille et une saveurs du poivre

adrien

DIRECT – PSG-Atalanta (0-1) : Mbappé fait son entrée en jeu, le sauveur de Paris ?

adrien

🔴 DIRECT – Afghanistan : au moins 72 morts et plus de 150 blessés dans l’attentat à Kaboul

adrien

Bélarus : la France accuse le président Loukachenko d’organiser un «trafic» de migrants

adrien

Qui sont les deux soldats français tués en mission au Mali ?

adrien