heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Covid-19 : ces 39 départements où le virus circule le plus


Les chiffres sont alarmants. En seulement douze jours, le taux d’incidence en France est passé de 164 à 311. La cinquième vague poursuit sa route à travers les départements français.

Invité sur le plateau de CNews le 21 novembre dernier, Gabriel Attal avait annoncé 17.000 nouveaux cas de Covid-19 déclarés dans le pays. Le 2 décembre 2021, Santé Publique France a comptabilisé 48.416 nouvelles personnes contaminées en 24 heures.

En quelques jours, le taux d’incidence a fortement augmenté. Au 2 décembre 2021, il est de 311. Pour rappel, le gouvernement avait fixé un seuil d’alerte à 50 cas de coronavirus pour 100.000 habitants. Aujourd’hui, la moyenne française est donc six fois plus élevée.

Il existe pourtant des disparités sur le territoire français. Si aucun département n’est en dessous des 50 cas pour 100.000 personnes, certaines zones sont plus touchées que d’autres.

Le sud et l’est : des taux d’incidence très élevés

Selon les chiffres de Santé Publique France, le virus circule de manière bien plus intense dans les départements du sud et de l’est de la France. C’est d’ailleurs dans cette zone que se situe celui avec le plus haut taux d’incidence de l’Hexagone : l’Ardèche, avec 607 cas pour 100.000 habitants. Au total, on dénombre 39 départements ayant un taux d’incidence supérieur à la moyenne nationale. Parmi eux, seuls quatre territoires ne se situent ni dans le sud, ni dans l’est. Il s’agit de Paris (446,1), des Ardennes (334,8), de la Creuse (329,4) et des Yvelines (311,5).

Voici la liste complète des 39 départements les plus touchés : l’Ardèche (607), les Hautes-Pyrénées (500,8), le Jura (494,5), les Bouches-du-Rhône (480,2), le Lot-et-Garonne (471,6), le Rhône (447,3), Paris (446,1), les Pyrénées-Atlantiques (443,4), la Haute-Corse (439,5), la Savoie (424), les Alpes-de-Haute-Provence (426,2), l’Hérault (416,1), la Haute-Savoie (414,12), la Loire (411,1), le Haut-Rhin (409,6), le Bas-Rhin (400,3), la Drôme (388,6), l’Ain (388,2), le Nord (384,1), les Alpes-Maritimes (382,2), le Doubs (378), l’Isère (371,8), le Var (370), la Haute-Loire (367,1), les Landes (357,5), l’Ariège (357), les Pyrénées-Orientales (354,9), les Hautes-Alpes (349,9), la Saône-et-Loire (349,7), la Gironde (343,7), les Ardennes (334,8), le Lot (329,7), la Creuse (329,4), le Tarn-et-Garonne (329), la Corse-du-Sud (325,7), l’Aveyron (319), la Haute-Garonne (316,2), les Yvelines (311,5)

L’ouest de la France moins touché par le Covid-19

Au contraire, les départements de l’ouest du pays, et principalement ceux de la Bretagne, sont moins impactés par cette cinquième vague. Par exemple, le département des Deux-Sèvres a un taux d’incidence de 142,2, le Finistère de 158,2 et la Mayenne de 144,4. Dans le nord de la France, ce taux oscille entre 200 et 250 cas pour 100.00 habitants, bien loin de la moyenne française.

Paradoxalement, le département qui a le taux d’incidence le plus faible ne se trouve ni dans l’ouest, ni dans le nord de l’Hexagone. Il se situe au sud puisqu’il s’agit de la Lozère avec 129,8 cas pour 100.000 habitants. Pourtant, ce territoire est limitrophe avec ceux dans lesquels le virus circule beaucoup, dont l’Ardèche, département le plus touché de France.



Source link

Autres articles à lire

Sondage : 74 % des Français trouvent l’évacuation des migrants place de la République justifiée

adrien

Les masques chirurgicaux sont lavables et réutilisables 10 fois, affirme l’UFC-Que choisir

adrien

Aides financières pour les jeunes : un simulateur inédit mis en ligne

adrien

5G : quelles sont les grandes villes où l’arrivée du réseau divise ?

adrien

Le Puy du Fou n’a bénéficié d’«aucun passe-droit», assure Roselyne Bachelot

adrien

Ouverture des commerces, fêtes de Noël, vaccin… Que faut-il retenir du discours d’Emmanuel Macron ?

adrien