heureux-qui.com
Fil Info

Couvre-feu : les internautes imaginent (avec humour) la vie des Parisiens à partir de samedi

Notez cet article


C’est décidé : à partir de samedi, les habitants de la région Ile-de-France et de huit métropoles françaises devront respecter un couvre-feu, de 6h à 21h. Une perspective qui semble beaucoup inspirer les internautes. Sur Twitter, ils rivalisent d’imagination et d’humour pour imaginer le quotidien des Parisiens ces six prochaines semaines.

D’abord, il y a ceux qui sont convaincus que les habitants de la capitale fuiront la ville en masse, afin de ne pas avoir à respecter cette nouvelle règle. La Bretagne est particulièrement plébiscitée comme refuge, mais, visiblement, on ne garantit pas la qualité de l’accueil.

Pour ceux qui resteront à Paris, il s’agit plutôt d’imaginer à quoi vont ressembler les rues de la ville avec ce nouveau rythme, et notamment la ruée des habitants contraints de rentrer chez eux tous au même moment.

Les esprits les plus vifs échaffaudent déjà des plans pour contourner la règle du couvre-feu. Certains prédisent notamment le retour du jogging, qui a connu un franc succès pendant le confinement, quand d’autres s’identifient déjà à Jean Gabin et Bourvil dans La traversée de Paris.

Heureusement, les Parisiens peuvent aussi compter sur les optimistes. Ceux qui trouve des solutions, flairent les prochaines tendances ou, même, réussissent à trouver les bons côtés là où personne ne les voit.

Retrouvez toute l’actualité sur le coronavirus ICI





Source link

Autres articles à lire

Dijon: une centaine de manifestants réclament la démission du préfet

adrien

Port du masque obligatoire à Paris : les joggeurs et les cyclistes sont-ils concernés ?

adrien

DIRECT – Coronavirus : deux nouveaux foyers d’épidémie inquiètent à Rome

adrien

Hommage au professeur Samuel Paty : des dizaines de milliers de personnes réunies en France

adrien

Le scénariste de «Cowboy Bebop» donne des nouvelles de la série

adrien

Liverpool sacré champion d’Angleterre pour la première fois depuis 30 ans

adrien