heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Côte d’Azur : chiffre d’affaires en chute libre pour les commerces et restaurants


Une étude de la CCI de Nice-Côte d’Azur menée auprès de 300 entreprises des Alpes-Maritimes révèle l’impact économique de la mesure prise par le gouvernement pour limiter la propagation du Covid-19.

La chambre de commerce et d’industrie de Nice-Côte d’Azur vient de solliciter les gérants de 300 boutiques, bars, restaurants et autres entreprises de services des Alpes-Maritimes. L’objectif de l’étude menée par la CCI était de s’enquérir de leur santé économique, alors que le couvre-feu à 18h est de mise depuis le 2 janvier dans ce département très touché par le Covid-19.

Les résultats sont édifiants et surtout inquiétants. Il s’avère que plus de la moitié des entreprises concernées (59 %) accusent une perte de plus de 25 % de leur chiffre d’affaires. Cette perte est même de 50 % pour le quart des entreprises sondées. Inévitablement, c’est la restauration qui est le secteur le plus impacté, puisque les établissements ne peuvent plus compter sur les ventes à emporter le soir. Près de 60 % des restaurateurs affichent une perte de chiffre d’affaires sur la vente à emporter supérieure à 50 %. Plus généralement, les deux tiers des restaurateurs ont perdu plus de la moitié de leur chiffre d’affaires.

Les boutiques se sont adaptées

Pour rattraper le manque à gagner créé par l’obligation de fermer à 18h, de nombreux magasins et boutiques des Alpes-Maritimes ont dû s’adapter… En changeant leurs horaires d’ouverture, dans 57 % des cas. Désormais, «près de 30 % [des commerces] sont maintenant ouverts entre midi et deux heures», selon la CCI.

Un impact sur l’emploi

Le président de la CCI Nice-Côte d’Azur, Jean-Pierre Savarino, pointe les ravages de la mesure sur l’emploi. «La décision d’un couvre-feu a été dictée par une recrudescence des contaminations et répond à une urgence sanitaire, rappelle-t-il. Il ne m’appartient pas de juger de la pertinence de cette nouvelle mesure (…). Mais le couvre-feu contraint les commerces, tous secteurs confondus, à envisager un recours au temps partiel dans 42 % des cas.»

Pour aider les entrepreneurs azuréens impactés par la crise économique à éviter les faillites, la CCI a mis en place un guichet unique qui propose une aide dans toutes les démarches. Elle est joignable par e-mail ([email protected]) ou par téléphone (04 93 13 75 73).

Plus de renseignements sur cote-azur.cci.fr

Retrouvez l’actualité de Nice ICI

 



Source link

Autres articles à lire

Apple : suivez la conférence en direct avec nous à 19h

adrien

Municipales à Marseille : pourquoi Martine Vassal se retire-t-elle ?

adrien

Ligue des champions : Chelsea, City, Real Madrid, Bayern Munich… du (très) lourd attend le PSG en quart de finale

adrien

Arrêtée pour «apologie du terrorisme», une étudiante a été condamnée à 4 mois de prison avec sursis

adrien

L’ex-Top Chef Victor Mercier lance un service de livraison à prix libres

adrien

Paca : le président du groupe LR «n’écarte pas» une union avec la Gauche contre le candidat RN

adrien