heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : Vaccinations, écoles, voyages… Ce qui change ce lundi


Pour limiter la propagation du SARS-CoV-2 sur le territoire, le gouvernement a dévoilé, jeudi dernier, un élargissement de la campagne de vaccination, ainsi qu’une série de nouvelles restrictions qui prennent effet dès ce lundi 18 janvier.

La campagne vaccinale s’élargit aux personnes à risque

Outre le couvre-feu à 18h étendu à toute la France, depuis ce samedi 16 janvier, et pour au moins quinze jours, le Premier ministre Jean Castex a notamment a indiqué que les personnes présentant des pathologies à haut risque, sans condition d’âge, pourront se faire vacciner à compter d’aujourd’hui.

«Conformément à notre stratégie de priorisation des plus fragiles, et en accord avec les autorités scientifiques et associations de patients, j’ai décidé d’ouvrir, dès lundi 18 janvier, la vaccination aux personnes présentant une des six pathologies conduisant à un très haut risque de forme grave de la maladie», a-t-il déclaré lors de sa conférence de presse.

Il s’agit des patients atteints de maladies rénales chroniques sévères, de cancer et de maladies hématologiques malignes en cours de traitement par chimiothérapie, de trisomie 21, transplantés d’organes solides, ou par allogreffe de cellules souches hématopoïétiques.

Les personnes souffrant de poly-pathologies chroniques, avec au moins deux insuffisances d’organes, et de maladies rares – syndrome APECED, Hypertension Artérielle Pulmonaire (HTAP), fibrose pulmonaire idiopathique…, sont également concernées. Cela représente environ 800.000 Français supplémentaires.

Toutes les personnes âgées de plus de 75 ans peuvent également recevoir le précieux sérum, développé par Pfizer et BioNTech ou Moderna, dans l’un des «700 centres» de vaccination, qui ouvrent dès ce lundi 18 janvier sur tout le territoire.

Si on ajoute les plus de 75 ans, vivant à domicile et en Ehpad, les pompiers, les soignants, et les aides à domicile de plus de 50 ans, ainsi que les patients présentant des pathologies à haut risque, la vaccination est ainsi ouverte à quelque «6,4 millions de Français», a précisé le ministre de la Santé Olivier Véran.

Un test obligatoire pour rentrer en France

Autre changement : tous les voyageurs en provenance d’un pays extérieur à l’Union européenne doivent effectuer un test PCR avant de partir afin de limiter au maximum la propagation des variants du virus dans le pays.

Pour pouvoir embarquer dans un avion ou un bateau, il faudra obligatoirement présenter un test négatif, a indiqué Jean Castex. Par ailleurs, ces personnes devront «s’engager sur l’honneur à s’isoler pendant sept jours une fois arrivées en France, puis à refaire un deuxième test PCR à l’issue», a-t-il ajouté.

A noter que les voyageurs ne pouvant pas se faire tester dans leur pays de départ pourront le faire dès leur arrivée en France, et ils devront «s’isoler sept jours dans un hôtel désigné par l’Etat».

Des tests négatifs et un auto-isolement sont également exigés pour rejoindre plusieurs territoires d’outre-mer, comme la Guadeloupe et la Martinique.

Les cours d’EPS en intérieur suspendus

Le gouvernement a également annoncé de nouvelles restrictions dans les établissements scolaires. Jusqu’à nouvel ordre, les enfants ne peuvent plus pratiquer d’activités physiques et sportives en intérieur, que ce soit dans le cadre scolaire ou extrascolaire.

«Les cours d’EPS sont modifiés. Toutes les pratiques sportives d’intérieur sont suspendues, en milieu scolaire et extrascolaire, pour quelques semaines probablement», a souligné le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer.

pas de brassage à la cantine

Dès ce lundi, la pause déjeuner aura également une autre saveur pour les élèves. A l’école primaire, «il n’y aura pas de brassage possible lors des repas», a ajouté Jean-Michel Blanquer. Ainsi, les écoliers d’une même classe devront manger tous les jours ensemble.

Si cela n’est pas possible, le temps de service sera alors «allongé». En dernier recours, des repas à emporter pourront être proposés, a-t-il poursuivi, précisant que cette organisation est aussi valable dans les collèges.

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

RATP : appel à la grève dans les transports franciliens pour la journée du jeudi 17 décembre

adrien

Tour de France 2020 : Le classement général après la 13e étape

adrien

Alex Zanardi grièvement blessé dans un accident : vive émotion en Italie

adrien

JO 2024 : le casse-tête du Cojo pour faire baisser la facture

adrien

Épiphanie 2021 : Les meilleures galettes de chefs pâtissiers

adrien

Ile-de-France : le Charles-de-Gaulle Express à l’arrêt pour protéger les lézards et les hérissons

adrien