heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : quels sont les pays qui se reconfinent ?

Notez cet article


Alors que la deuxième vague est devenue une réalité dans certains pays, la menace de confinements généralisés refait surface. Si certains gouvernements ont déjà expliqué préférer fonctionner à l’échelle locale pour ne pas handicaper l’économie du pays, d’autres ne veulent pas prendre de risque.

Israël 

Au moins trois semaines de confinement national. En Israël, le gouvernement de Benjamin Netanyahou a déclaré le 13 septembre le retour de cette mesure nationale alors que le nombre de cas ne cesse d’augmenter dans le pays. L’approche de fêtes religieuses, particulièrement propices aux rassemblements, et donc à la propagation du virus, a fini de convaincre les dirigeants. Cela ne s’est cependant pas fait sans remous. Un allié du Premier ministre, l’ultra-orthodoxe Yaacov Litzman a démissionné de son poste du gouvernement. Par ce geste, il montre son opposition à la limitation des fidèles dans les synagogues à l’approche du nouvel an juif. 

Inde 

L’Inde n’a jamais réussi à réguler complètement la propagation du coronavirus. Une situation qui s’explique notamment par la démographie particulière de ce pays très peuplé sur des régions étendues. Après un premier confinement très strict qui s’est terminé début juin, plusieurs régions ont été de nouveau isolées pendant l’été. Actuellement, le contexte sanitaire continue de se dégrader, l’Inde étant le deuxième pays le plus touché en nombre de morts. De quoi envisager, à nouveau, un confinement ? 

En Inde, les chiffres du coronavirus pourraient être sous-évalués

Australie 

En Australie, le confinement national s’est transformé en isolement local. Depuis juillet, Melbourne a par exemple été concerné, même si les restrictions se sont allégées au fur et à mesure que le nombre de cas a diminué. Jusqu’au 26 octobre au moins, il reste cependant interdit de se déplacer à plus de 5 kilomètres de chez soi. Une fermeté qui a entraîné des manifestations anti-confinement, et l’arrestation de dizaines de personnes.

NOUVELLE-ZÉLANDE 

La Nouvelle-Zélande a gagné la réputation d’être le meilleur pays dans la lutte contre le coronavirus. En effet, le pays a passé plusieurs semaines sans l’apparition d’un seul cas. Cependant, pendant le mois d’août, un nouveau confinement a été organisé après plusieurs tests positifs. Le 21 septembre, ces restrictions devraient être levées dans la majorité du pays, mais Auckland reste concerné. La situation de la plus grande ville néo-zélandaise sera évaluée dans le courant de la semaine a assuré la Première ministre Jacinda Ardern. 

ROYAUME-UNI

La montée des cas au Royaume-Uni a entraîné un retour de de certaines mesures pour endiguer l’épidémie, sans pour autant arriver à un véritable confinement. Ainsi, à partir de ce 14 septembre, les rassemblements de plus de 6 personnes sont interdits, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur. Des exceptions existent cependant sur les lieux de travail, les écoles ou encore les équipes de sport. Plusieurs villes et localités sont concernées par des mesures plus fortes, parmi lesquelles Leicester. Un couvre-feu est à l’étude alors que le gouvernement veut éviter un nouveau confinement national. 

Retrouvez toute l’actualité du coronavirus ICI



Source link

Related posts

La cour suprême juge illégal de licencier quelqu’un en raison de son orientation ou de son identité sexuelle

adrien

DIRECT – Explosions à Beyrouth : au moins 73 morts et 3.700 blessés, annonce le ministre de la Santé

adrien

5 recettes de pâtes simples et délicieuses à réaliser chez soi

adrien