heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : quels sont les pays les plus touchés ?


Alors que la menace d’une seconde vague de cas de coronavirus menace l’Europe occidentale, plusieurs régions dans le monde n’ont toujours pas fini de subir la première. Bilan des pays les plus touchés par le Covid-19, à la date du 17 juillet 2020.

États-Unis : 3,6 millions de cas, 141.000 morts

La situation apparaît incontrôlable aux États-Unis. Jeudi, 68.000 nouveaux cas ont été recensés selon l’université Johns-Hopkins. Le virus se déplace de plus en plus vers les États du Sud et de l’Ouest du pays, tandis que de nouvelles mesures ont été prises pour éviter les rassemblements. Il n’est par exemple plus possible d’aller au restaurant en intérieur en Californie ou de se baigner sur les plages floridiennes.

Selon les prévisions, les choses pourraient encore empirer. On s’attend en effet à 100.000 nouveaux morts dans le pays d’ici au mois de novembre.

Brésil : 2 millions de cas, 76.000 morts

Le cas du Brésil est particulier. D’une part parce que son président Jair Bolsonaro, qui vient d’être diagnostiqué une seconde fois positif au coronavirus, n’a jamais souhaité procéder au confinement de son pays. D’autre part car cette décision pousse les scientifiques à croire que le bilan brésilien est largement sous-évalué.

Le pays devrait franchir le cap des 80.000 morts d’ici la semaine prochaine. « Le chiffre réel est probablement quatre ou cinq fois plus élevé », indique Jean Gorinchteyn, infectiologue à l’Institut Emilio Ribas et à l’hôpital Albert Einstein de Sao Paulo, au journal Le Figaro. Il rajoute que « deux millions (de contaminations) c’est un chiffre symbolique, parce que nous n’avons pas de tests de masse». Au Brésil, le Covid-19 est surtout présent dans le Sud. L’Etat de Sao Paulo, qui constitue la capitale économiqué du pays, compte à lui seul, 19.000 morts et plus de 400.000 cas.

Inde : 1 million de cas, 25.600 morts

L’Inde a franchi vendredi la barre symbolique du million de cas de Covid-19. Si le chiffre est inquiétant, il est à relativiser par rapport à la situation dans d’autres pays. Car le géant asiatique compte tout de même 1,3 milliard d’habitants. Le gouvernement, qui avait imposé un confinement général à la fin du mois de mars, l’a levé trois mois plus tard. Mais ces dernières semaines, c’est à l’initiative des gouvernements régionaux que plusieurs dizaines de millions d’indiens sont reconfinés, notamment dans l’État du Bihar au nord du pays ou du côté de Bangalore au sud.

Dans un communiqué paru dans la semaine, la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) s’inquiète et déclare : « Pendant que l’attention du monde est tournée vers la crise en cours aux États-Unis et en Amérique du Sud, une tragédie humaine similaire émerge rapidement en Asie du Sud. » L’Asie du Sud-Est pourrait donc bientôt devenir l’épicentre du coronavirus au niveau mondial.

Russie : 760.000 cas, 12.000 morts

Satisfaite de sa gestion de la crise, avec « seulement » 12.000 morts pour 145 millions d’habitants, la Russie espère trouver un vaccin. Le pays a d’ailleurs annoncé la fin de premiers essais cliniques contre le coronavirus, testé sur des humains. Ceux-ci doivent être complétés d’ici à la fin juillet. En attendant, la chercheuse Svetlana Voltchikhina, qui co-dirige les essais, se réjouit dans un communiqué qu’«aucun effet grave indésirable ou complications n’ont été enregistrés ».

Mais dans le même temps, plusieurs pays, dont les États-Unis, le Canada ou le Royaume-Uni accusent Moscou de chercher à dérober des informations liées au vaccin contre le coronavirus.

Pérou : 340.000 cas, 12.500 morts

Le nombre de cas de Codi-19 ne cesse de grimper chaque jour dans le pays andin. Jeudi, on en comptait 3.800 de plus, la plus forte hausse quotidienne en trois semaines. Et pourtant, les Péruviens sont sortis du confinement le 1er juillet. Le chef de l’État Martín Vizcarra a d’ailleurs indiqué à la radio que le reconfinement n’était pas au programme, bien au contraire : «La quarantaine nous a appris à être responsables. Nous observons tous la distanciation sociale, nous voyons qu’il y a une conscience civique, ce type de comportement va permettre d’éviter d’envisager une nouvelle quarantaine.»

Afrique du Sud : 325.000 cas, 4.600 morts

L’Afrique du Sud concentre à elle seule la moitié des cas de Covid-19 détectés en Afrique, c’est le pays le plus touché du continent. Mais le pire reste à venir d’après le président Cyril Ramaphosa, qui s’attend à une vague de contaminations foudroyante dans les semaines à venir. Il met d’ailleurs en cause les habitants : «La tempête est sur nous […] Certains agissent sans aucun sens des responsabilités. Il y a des soirées organisées, des beuveries, et beaucoup se baladent sans masque.» Ainsi, le chef d’Etat a décrété un nouveau couvre-feu, et l’interdiction de la vente d’alcool. Les hôpitaux sont eux saturés, quand le personnel médical dénonce un manque cruel d’équipement.

Mexique : 320.000 cas, 37.000 morts

Avec 37 000 décès liés au Covid-19 recensés jeudi soir, le Mexique devient le 4e pays le plus endeuillé dans le monde, dépassant la France et l’Italie. Les autorités mexicaines sont néanmoins satisfaites d’arriver à limiter la propagation du virus dans le temps, et à éviter l’effondrement de leur système hospitalier. Les hôpitaux mexicains n’ont en effet jamais dépassé les 75% de taux d’occupation en moyenne.

Ce qui n’empêche pas de nombreux experts à dénoncer ce qui est qualifié comme une réussite, étant donné le nombre de morts qui ne cesse d’augmenter.

Malgré la guérison, le Covid-19 laissera des traces, somme toute pas identiques d'une personne à l'autre.

Chili : 320.000 cas, 11.000 morts

Les chiens seront-ils les sauveurs du Chili ? En tout cas, le gouvernement y croit. Car la police chilienne se lance dans le dressage de golden retrievers et de labradors, d’ordinaire charger de traquer les drogues, pour repérer les malades du Covid-19. Les chiens ont débuté leur entraînement en juin, les autorités estiment qu’ils seront opérationnels en août. Côté chiffres, le nombre de cas recensés mardi était de 1.836, le plus bas depuis mai.

Espagne : 305.000 cas, 28.500 décès

Alors que l’Espagne rend en ce moment hommage à ses morts, c’est la crainte d’une seconde vague qui inquiète. Le maire de Barcelone évoque même à demi-mot un reconfinement, et incite ce vendredi ses concitoyens à rester chez eux dans la mesure du possile. Ce qui est déjà le cas dans la ville catalane de Lérida et ses alentours, où 160 000 personnes ne peuvent plus sortir de chez eux sauf motif valable.

Le pays compterait environ 120 foyers de contamination. Ainsi, plusieurs régions ont décidé d’imposer le port du masque en milieu fermé comme public.

Royaume-Uni : 292.000 cas, 45.000 morts

Le Royaume-Uni est le 3e pays où l’on compte le plus de décès liés au Covid-19, après les États-Unis et le Brésil. Le gouvernement britannique s’efforce de trouver un vaccin le plus rapidement possible, et a engagé la somme de 500 millions de livres sterling (550 millions d’euros) pour la livraison de 60 millions de doses. Elle a pour cela fait appel aux laboratoires Sanofi et GlaxoSmithKline. Le Royaume-Uni a imposé une quatorzaine pour tous les touristes venant d’Allemagne, de France, d’Italie ou d’Espagne, pays les plus touchés de la zone euro.

La France, 18e

La France est le 18e pays le plus touché, avec 173.000 cas et 30.100 morts. Plusieurs régions françaises, notamment la Bretagne et la Provence-Alpes-Côte-d’azur, sont surveillées de près. En Mayenne aussi, la situation semble critique. Le taux de reproduction du virus, c’est-à-dire le nombre de personnes infectées par un malade, atteint 2,6. Il a dépassé la barre symbolique de 1 au niveau national.

Une reprise de l’épidémie est ainsi probable, alors que le nombre d’appels à SOS Médecins et la fréquentation des urgences pour des suspicions de cas sont en hausse. En conséquence, le nouveau Premier ministre Jean Castex a indiqué que le port du masque sera obligatoire dès la semaine prochaine dans les lieux publics clos.

Retrouvez toute l’actualité liée au Covid-19 ICI

 



Source link

Autres articles à lire

Impeachment, 25e amendement… Ce qui menace Donald Trump après l’invasion du Capitole

adrien

Coronavirus : c’est quoi un TROD ? Ce test évite-il une deuxième dose de vaccin ?

adrien

La semaine de Philippe Labro : les splendeurs d’un pays, les désastres du monde

adrien

Le roi des Belges a rencontré sa demi-soeur pour la première fois

adrien

Le plus grand dinosaure découvert en Australie appartient à une nouvelle espèce

adrien

Reconnaissance du vote blanc, scrutin anticipé… 4 idées pour lutter contre l’abstention

adrien