heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : L’ex-Top Chef Victor Mercier contraint de fermer son restaurant


La crise sanitaire frappe toujours de plein fouet le milieu de la restauration. Alors que l’ensemble des établissements sont tenus d’appliquer à partir d’aujourd’hui, mardi 6 octobre, un nouveau dispositif sanitaire, les chefs doivent également faire face à la multiplication des cas dans leurs brigades.

L’ex-Top Chef Victor Mercier, à la tête du restaurant Fief dans le 11e arrondissement de Paris, vient d’annoncer sur son compte Instagram la fermeture « pour une semaine au moins » de sa table « afin que nous nous fassions tous tester et que nous puissions retourner sereinement au travail » explique-t-il. Cette décision fait suite à la multiplication des cas contacts dans son équipe.

 

 

Chers tous, J’ai toujours été très transparent et j’aime rester droit dans mes bottes, sans vous mentir. Les cas contact se multiplient autour de l’équipe de Fief, notamment depuis ce week-end. Si nous sommes actuellement sans aucun symptômes, je suis inquiet et mes collaborateurs également.Nous avons toujours tout fait pour assurer votre sécurité en tant que clients, il est de mon devoir maintenant d’assurer la sécurité de mon équipe. Ainsi, j’ai pris la difficile décision de fermer l’établissement pour une semaine au moins, afin que nous nous fassions tous tester et que nous puissions retourner sereinement au travail (et les résultats prennent 2 à 3 jours). À cela j’ajoute le nouveau protocole sanitaire qui va bouleverser le fonctionnement de Fief et que nous allons devoir adapter au lieu. Il va y avoir du changement fort probablement dans les prochaines semaines au restaurant. Je vous remercie par avance pour votre soutien, votre bienveillance et je vous dis à très bientôt, dans votre Fief (on vous tiendra vite au courant !) Au passage, rester ouvert pour rester ouvert alors que cette situation nous dépasse totalement… c’est ça qui nous mènera à notre perte (petit message amer pour mes confrères restaurateurs).

Une publication partagée par Victor Mercier (@victmercier) le

« Si nous sommes actuellement sans aucun symptôme, je suis inquiet et mes collaborateurs également » poursuit-il.

Le chef de 30 ans profitera de cette semaine off pour mettre en place les nouvelles mesures imposées par le gouvernement pour les zones d’alerte maximale dont Paris fait dorénavant partie. Parmi elles figurent notamment la distance d’un mètre entre chaque table, ou encore le port du masque imposé la plupart du temps sauf lors de la consommation des plats.

A la fin de son post Instagram, le chef qui est réputé pour ne pas avoir sa langue dans sa poche adresse un avertissement à ses confrères : « Au passage, rester ouvert pour rester ouvert alors que cette situation nous dépasse totalement… c’est ça qui nous mènera à notre perte (petit message amer pour mes confrères restaurateurs) ».

Retrouvez toute l’actualité Food ICI





Source link

Autres articles à lire

Île-de-France : 25.000 personnes déjà séduites par le service Véligo

adrien

Espace : le télescope spatial James Webb décollera plus tard en raison d’un «incident» lors des préparatifs

adrien

Réalité étendue : tout savoir sur les studios TV et ciné du futur

adrien

Nigeria : des centaines de jeunes filles kidnappées dans une école

adrien

Des élus démocrates appellent à la fermeture de Guantanamo

adrien

«Vous êtes un tordu !» : quand Didier Raoult quitte précipitamment un plateau de télé

adrien