heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : les plages de Rio fermées pour le Nouvel An


C’est l’un des endroits les plus courus de la ville pour célébrer le Nouvel An, mais ce jeudi 31 décembre, les Cariocas, les habitants de Rio, devront s’organiser autrement. Afin d’éviter les rassemblements en pleine pandémie de Covid-19, la mairie de la ville a ainsi décidé, lundi, de fermer les accès aux plages.

Alors qu’en temps normal, ce sont plusieurs millions de personnes qui se rassemblent le long du littoral, la municipalité ne veut en effet prendre aucun risque et éviter à tout prix de créer un cluster géant.

Dans ce contexte, les autorités locales devaient publier, ce mardi, un décret interdisant notamment la circulation et le stationnement de tout véhicule face aux plages ainsi que le tir de feux d’artifice. 

«Envoyer un message ferme»

«Il faut envoyer un message ferme à la population», a déclaré en conférence de presse Alexandre Cardeman, chef du Centre d’opérations de la mairie.

«Le décret est un outil pour éviter les rassemblements importants de personnes, mais au-delà des restrictions, il faut rappeler que cela dépend de chacun de nous : passez un Nouvel an raisonnable en restant chez vous», a-t-il ajouté.

Dans le détail, le quartier emblématique de Copacabana et sa célèbre plage, où se concentrent d’habitude la plupart des festivités, seront totalement bouclés à partir de 20 heures le 31 décembre.

Seuls les habitants de ce quartier auront le droit d’y accéder. Une mesure qui doit également s’appliquer à toutes les voies de circulation qui donnent accès au littoral, soit sur plus de 30 kilomètres, protégés avec environ 40 barrages policiers installés à des points stratégiques.

Près de 200.000 morts du Covid-19 dans le pays

De même, les transports en commun, y compris le métro, ne desserviront pas les quartiers situés près des plages. Seuls les taxis transportant des habitants de ces quartiers pourront circuler.

Le président brésilien Jair Bolsonaro ne cache pas sa méfiance envers les vaccins.

Le Brésil est touché de plein fouet par la deuxième vague de contaminations au Covid-19. La pandémie a fait plus de 191.000 morts dans le pays, deuxième pire bilan après les Etats-Unis.

Près de 15.000 personnes sont décédées à cause du nouveau coronavirus dans la ville de Rio de Janeiro, avec un taux de mortalité de 216 pour 100.000, plus du double de la moyenne nationale.

Retrouvez toute l’actualité internationale ICI





Source link

Autres articles à lire

Noël 2020 : photos, peintures, sculptures… Offrir de l’art pas cher pour Noël, c’est possible

adrien

«Pas de justice, pas de paix» : foule à Washington pour George Floyd

adrien

OM : Jorge Sampaoli a-t-il déjà trouvé la solution aux problèmes ?

adrien

L’actrice de Lost et Babylon 5 Mira Furlan est décédée

adrien

Covid-19 : «pour la liberté», des milliers de personnes dans les rues

adrien

Ciryl Gane avant l’UFC Apex : «Rozenstruik ? Un gros cogneur»

adrien