heureux-qui.com
Fil Info

Coronavirus : les lieux de culte pourraient rouvrir au public à partir du 1er décembre

Notez cet article


Les lieux de culte pourraient bien rouvrir au public à partir du 1er décembre, si la situation épidémiologique le permet. C’est en tout cas ce que rapportent plusieurs responsables religieux ce lundi 16 novembre, après un entretien en visio-conférence avec le Premier ministre Jean Castex

«Le Premier ministre a dit qu’il était prêt à envisager un assouplissement du régime (actuel) à partir du 1er décembre sous réserve» d’adopter d’ici là un «protocole sanitaire stric» dans les lieux de culte, et «sous réserve que la situation épidémiologique s’améliore», a déclaré Eric de Moulins-Beaufort, président de la Conférence des évêques de France (CEF).

Le Premier ministre Jean Castex et le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ont en effet insisté «sur la nécessité de travailler dès à présent à l’adaptation des règles qui permettront la reprise de l’exercice des cultes, dès que les conditions sanitaires le permettront», a fait savoir Matignon.

Un nouveau protocole sanitaire

Un nouveau protocole sanitaire devrait donc voir le jour d’ici huit à dix jours, présenté par le ministre Gérald Darmanin et élaboré en accord avec les différents cultes. Les propositions émises pourront alors être «soumises au Premier ministre dès la semaine prochaine», a précisé Matignon.

Concrètement, il s’agira donc de définir le nombre de mètres carrés à respecter entre chaque fidèle, la jauge acceptée dans chaque lieu de culte, mais aussi dans quelles conditions pourront reprendre les activités autres que la célébration du culte, comme les réunions d’églises, les conseils de paroisse ou encore la catéchèse.

Le ministre de la Santé se montre rassurant.

Des manifestations contre cette restriction

Cette réunion – qui était prévue depuis le début du reconfinement – s’est tenue au lendemain de plusieurs manifestations organisées devant différentes églises en France où de nombreux catholiques ont réclamé la possibilité de célébrer la messe à nouveau. 

Depuis le reconfinement début novembre, tous les lieux de culte sont restés ouverts mais les cérémonies avec public y ont été interdites, à l’exception des cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes. Une mesure confirmée le 7 novembre par le Conseil d’Etat, saisi par plusieurs associations contre cette restriction cultuelle.

Ces règles «demeurent en vigueur», a d’ailleurs rappelé Matignon dans un communiqué, faisant valoir «l’impératif sanitaire».

Retrouvez toute l’actualité nationale ICI



Source link

Autres articles à lire

Le maire de Bron, en banlieue lyonnaise, menacé de décapitation

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : après 10 semaines de recul, le nombre de cas recommence à augmenter en Europe

adrien

Le rappeur Koba LaD impliqué dans un accident de voiture à Marseille ?

adrien

Puy du Fou, Zoo de la Flèche, Château de Versailles, Mont Saint-Michel… où en sont les réouvertures ?

adrien

Etats-Unis : célébrations dans plusieurs villes après la victoire de Joe Biden

adrien

Euro 2021 : l’UEFA para son logo des couleurs arc-en-ciel

adrien