heureux-qui.com
Fil Info

Coronavirus : les États-Unis font mieux que le reste du monde, selon Donald Trump

Notez cet article


Interviewé par le média américain Axios le 28 juillet dernier, le président américain Donald Trump a tenu à défendre la stratégie des États-Unis dans la lutte contre le coronavirus. Sur plusieurs points, il s’est évertué à montrer que le pays faisait mieux que le reste du monde.

De quoi laisser le journaliste, Jonathan Swan, perplexe. «La situation est sous contrôle», a réaffirmé le président durant l’interview. Les États-Unis sont pourtant le pays le plus touché par le coronavirus dans le monde, avec près de 5 millions de cas positifs, et plus de 150.000 décès.

Donald Trump a rappelé plusieurs fois au cours de cette interview que «la Chine aurait dû arrêter le virus», sans jamais reconnaitre la situation sanitaire catastrophique aux États-Unis. Il a même tenté de prouver, à l’aide de différents graphiques, que le pays s’en sortait bien mieux que le reste du monde.

«C’est parce que nous testons beaucoup que nous avons beaucoup de cas positifs. Les autres pays ne font pas autant de tests que nous, c’est pour cela qu’ils ont moins de cas.», affirme-t-il. «Les chiffres que je regarde sont ceux des morts. Et les décès sont en train d’augmenter à nouveau», lui répond alors le journaliste. Donald Trump s’empare alors de différents graphiques. En regardant ses feuilles, il explique : «Nous avons un taux plus bas que le reste du monde, plus bas que l’Europe…»

Jetant alors un coup d’œil aux graphiques du président, Jonathan Swan explique alors qu’il se base sur le nombre de morts rapporté au nombre de cas de Covid-19, alors que lui parle de la proportion de morts sur l’ensemble de la population, qui augmente à nouveau, et où les États-Unis sont «très mauvais, bien pire que la Corée du Nord, l’Allemagne etc.»  «Vous ne pouvez pas faire ça !», lui rétorque alors le président, en s’embrouillant avec d’autres graphiques. «Il faut regarder le nombre de cas !»

Donald Trump est ensuite revenu sur le nombre de tests pratiqués aux États-Unis (effectivement supérieur au reste du monde), et sur le fait que le nombre de morts diminue en Arizona et au Texas, pour défendre son bilan, après avoir reproché à Jonathan Swan ne «ne pas informer correctement». 

Retrouvez toute l’actualité des États-Unis ICI 





Source link

Autres articles à lire

Vaccination : ce lundi, les professions prioritaires éligibles sans limite d’âge

adrien

HomePod Mini : la petite enceinte d’Apple se fait-elle entendre ?

adrien

Policiers assimilés au régime de Vichy : Gérald Darmanin porte plainte contre le maire EELV de Colombes

adrien

Festival du film francophone d’Angoulême 2020 : voici les 5 rendez-vous à ne pas manquer

adrien

Le premier projet audiovisuel de Meghan et Harry dévoilé

adrien

Coronavirus en Inde : près de 4000 morts en 24h, une situation toujours alarmante

adrien