heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : les 5 infos essentielles de ce mercredi 27 mai


La pandémie de Covid-19 a déjà causé la mort de milliers de personnes à travers le monde. Les autorités de nombreux pays ont pris des mesures strictes de confinement de la population pour tenter de ralentir la propagation du coronavirus. Les hôpitaux, qui doivent gérer l’afflux de patients contaminés, sont sous tension. Nombre de cas, mesures sanitaires, recherches… CNEWS propose un résumé de la situation avec les informations essentielles de la journée.

28.596 MORTS DEPUIS DÉBUT MARS en France, la baisse se poursuit en réanimation

L’épidémie de coronavirus a fait 66 nouveaux décès en 24 heures et le nombre de patients en réanimation continue à baisser, selon le bilan communiqué mercredi par la Direction générale de la Santé.

Alors que le gouvernement doit lancer jeudi une nouvelle étape du déconfinement, 1.501 malades gravement touchés par le coronavirus étaient soignés en réanimation mercredi, soit 54 de moins que la veille.

L'hydroxychloroquine ne pourra bientôt plus être administrée en France contre le Covid-19.

Depuis début mars, le Covid-19 a tué 28.596 personnes, dont 18.260 dans les hôpitaux. Le bilan des décès dans les Ehpad et autres établissements médico-sociaux n’a pas été mis à jour mercredi.

Sur son site, Santé publique France précisait la veille que le nombre total de personnes âgées résidant en établissement ayant succombé au virus était de 14.113 (soit environ la moitié du nombre total de victimes), une partie d’entre eux étant décédés à l’hôpital et non dans leur Ehpad.

Au total, 15.680 personnes restent hospitalisées pour une infection au Covid-19, soit 584 de moins que mardi. Quatre régions (Ile-de-France, Grand-Est, Auvergne-Rhône-Alpes, Hauts-de-France) regroupent 73% des patients hospitalisés en réanimation.

Depuis le début de l’épidémie, 101.017 personnes ont été hospitalisées dans le pays, dont 17.839 en réanimation.

Selon le bilan publié mercredi, 66.584 personnes sont rentrées à leur domicile, guéries.

LA PRÉSIDENTE DE LA COMMISSION EUROPÉENNE APPELLE LES ETATS MEMBRES À SOUTENIR SON PLAN DE RELANCE

La Commission européenne a proposé ce mercredi un plan de relance de 750 milliards d’euros pour surmonter la crise engendrée par le coronavirus, donnant le coup d’envoi de négociations difficiles entre des Européens divisés sur la solidarité financière.

Lors d’un discours à Bruxelles devant les eurodéputés, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a appelé les pays membres à «mettre de côté les vieux préjugés» et à soutenir son plan.

Ce dernier suscite la réticence de quelques membres – Pays-Bas, Danemark, Autriche, Suède – qui préfèrent soutenir les Etats de l’UE uniquement via des prêts, et non avec des subventions, alors qu’Ursula von der Leyen propose les deux.

L’Allemande a expliqué aux élus européens que la Commission comptait lever 750 milliards d’euros sur les marchés financiers au nom de l’UE, total sur lequel «500 milliards seront distribués sous forme de subventions et 250 milliards sous forme de prêts aux États membres».

StopCovid : l’Assemblée vote pour le traçage numérique, à une confortable majorité

L’Assemblée nationale a voté assez largement mercredi pour l’application de smartphone StopCovid, un outil de traçage numérique censé aider à lutter contre l’épidémie, mais décrié par l’opposition et quelques « marcheurs » pour ses atteintes aux libertés individuelles.

En présence de trois membres du gouvernement, mais sans le Premier ministre, les députés ont voté à 338 voix pour, 215 contre et 21 abstentions. Un débat et un vote similaire va avoir lieu dans la soirée au Sénat.

Davantage DE VOLS ENTRE LA FRANCE ET LE MAGHREB POUR RAPATRIER LES RESSORTISSANTS

Plus de deux mois après le début du confinement, la situation reste problématique. La France va multiplier les liaisons aériennes et maritimes vers l’Algérie, le Maroc et la Tunisie afin de pouvoir rapatrier 15.000 ressortissants supplémentaires bloqués en raison de la pandémie de Covid-19 dans les «quinze jours à venir», a annoncé mardi le ministère français de Affaires étrangères.

Ces trois pays, destination prisée des touristes français et de nombreux binationaux, ont fermé leur espace aérien depuis la mi-mars. De nombreux ressortissants français y sont encore bloqués en dépit des quelque 350 vols spéciaux déjà affrétés qui ont permis le retour de 56.000 d’entre eux. «Nous allons mettre en œuvre trois vols quotidiens sur Alger à partir du 27 mai (..) ce qui va permettre le triplement des capacités aériennes», a déclaré le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, sur France Inter.

L’INSEE PRÉDIT UNE CHUTE DU PIB «D’ENVIRON 20%» AU DEUXIÈME TRIMESTRE

Les chiffres de l’Institut national de la statistique (Insee) sont formels : depuis le début du déconfinement, l’activité est repartie «prudemment mais nettement» en France. Une bonne nouvelle qui ne suffira pas pour empêcher une baisse du produit intérieur brut (PIB), qui devrait quand même chuter «d’environ 20%» au deuxième trimestre.

Selon les informations communiquées par l’Insee ce mercredi, l’économie française tournerait actuellement «à environ quatre cinquième de son niveau d’avant crise», contre deux tiers pendant le confinement.

L’Institut national de la statistique précise que le «rebond» de la consommation des ménages a été constaté pendant la première semaine du déconfinement.

Rappelons qu’au premier trimestre, l’activité économique française a subi une contraction historique de -5,8%, selon une première estimation publiée fin avril par l’Insee.



Source link

Autres articles à lire

Jugé «obsolète», que va devenir le projet d’extension de l’aéroport de Roissy ?

adrien

Euro 2021 : les Bleus à l’assaut de l’Europe

adrien

Mort de Chadwick Boseman : Hamilton décroche la pole position en Belgique et la dédie à l’acteur

adrien

Suicide des agriculteurs : Julien Odoul va porter plainte pour diffamation

adrien

Riad Sattouf à propos des Cahiers d’Esther : «écouter ce que les jeunes ont à dire est oxygénant»

adrien

Covid-19 : «Captain Tom», le centenaire qui a récolté des millions d’euros pour les soignants, a été hospitalisé

adrien