heureux-qui.com
Fil Info

Coronavirus : l’«épreuve» de la deuxième vague arrive plus vite que prévu pour l’Ordre des médecins

Notez cet article


Pour Patrick Bouet, président de l’Ordre des médecins, les soignants engagés dans la lutte contre le coronavirus au printemps dernier ont réalisé un «miracle» dont les leçons n’ont pas été tirées. Dans un entretien au Journal du Dimanche il s’alarme : «la deuxième vague arrive plus vite que nous le redoutions».

Face à la recrudescence des contaminations en France, ce médecin généraliste estime que le ministre de la Santé, Olivier Véran, ne va pas assez loin dans ses recommandations aux français. «Il n’a pas dit que, si rien ne change, dans trois à quatre semaines, la France va devoir affronter, pendant plusieurs longs mois d’automne et d’hiver, une épidémie généralisée sur tout son territoire», insiste-t-il.

Patrick Bouet déplore que la période d’accalmie n’ait pas été mise à profit pour «faire le bilan de la première période». Il aurait fallu selon lui «mettre en oeuvre un processus de retour d’expérience» en organisant «des réunions au ministère de la Santé avec tous les acteurs de la crise». Mais ça n’a pas été fait et le médecin redoute à présent une nouvelle phase de l’épidémie à laquelle les soignants «épuisés» voire «traumatisés» ne pourront pas faire face.

Prédisant l’«épreuve» à venir, le président de l’Ordre des médecins craint ainsi que le pays n’ait pas de «base arrière dans laquelle puiser des renforts humains, avec un système de santé incapable de répondre à toutes les sollicitations». Pour éviter un emballement incontrôlable de l’épidémie et l’engorgement des services hospitaliers, Patrick Bouet préconise une véritable coopération entre l’hôpital et la médecine de ville.

Pour qu’elle soit effective, il est urgent de l’établir dans le «concret», en créant le pendant pratique du conseil scientifique. Le médecin généraliste imagine un comité «centré sur l’organisation, la logistique» et qui serait décliné «au niveau de chaque département». Convaincu qu’une deuxième bataille se profile, Patrick Bouet veut faire en sorte que la France ne soit pas sans défense face au coronavirus.

Retrouvez toute l’actualité sur le coronavirus ICI





Source link

Autres articles à lire

Port du masque : quelles nouvelles règles en entreprise ?

adrien

La mère de Loana a demandé son placement sous curatelle

adrien

Ligue des Champions : Kylian Mbappé n’était pas né quand le PSG jouait sa dernière demi-finale

adrien

Black Lives Matter : des fans de K-pop font planter une application de la police qui identifie les manifestants

adrien

Canada : 38 chiots morts découverts à bord d’un avion

adrien

Municipales : voici les règles de la campagne du second tour

adrien