heureux-qui.com
Fil Info

Coronavirus : Jean Castex évoque la «montée des eaux préoccupante» en Ile-de-France

Notez cet article


S’il ne s’agit pas encore «d’une vague», le Premier ministre Jean Castex a confirmé observer une «montée des eaux préoccupante» de l’épidémie de coronavirus, à l’occasion d’un déplacement surprise à l’hôpital d’Argenteuil (Val-d’Oise) ce mardi 23 février au soir.

«Ça augmente doucement, mais sûrement», lui a répondu Catherine Le Gall, la cheffe des urgences de l’établissement, qui a pointé «une guerre d’usure» menée par les soignants face au Covid.

Une tendance confirmée par les récents relevés de virus dans les eaux usées en Essonne. Sur les capteurs du Syndicat intercommunal SIAHVY, à Orsay et Savigny-sur-Orge,«les concentrations impriment une légère tendance à la hausse sous forme de faux plats», indique l’organisme ce mercredi 24 février.

Après une relative accalmie début février, la circulation du virus semble même sérieusement accélérer en région parisienne ces derniers jours.

Le taux d’incidence grimpe en flèche dans quasiment tous les départements. Paris relève ainsi 300 nouveaux cas hebdomadaires pour 100.000 habitants, selon les dernières données de Santé publique France au 20 février, contre 256 une semaine avant.

taux_incidence_paris_24-02_603629829445a.jpg

Même tendance pour la Seine-Saint-Denis (314 nouveaux cas contre 242), le Val-de-Marne (297 contre 254), la Seine-et-Marne (280 contre 249) ou encore l’Essonne (255 contre 211).

Résultat : le nombre de nouveaux cas dans la région est en hausse d’environ 15 % sur la semaine, avec 4.860 tests positifs au 21 février, contre 4.200 au 14 février, selon Météo Covid.

nouveaux_cas_idf_24-02_6036296626859.jpg

Si l’Ile-de-France est l’une des zones les plus touchées par le variant britannique, considéré comme plus contagieux, on ignore encore quel est l’effet réel de ces mutations du virus sur la dynamique épidémique.

A l’heure actuelle, les niveaux des indicateurs franciliens sont comparables à ceux affichés au début du mois d’octobre. Reste à voir si la croissance deviendra exponentielle comme à l’époque. Les chiffres avaient encore quasiment doublé, jusqu’au 28 octobre, où Emmanuel Macron avait décidé de reconfiner.

L’hypothèse d’un nouveau confinement en Ile-de-France semble d’ailleurs revenir sur la table. Toutefois, la volonté actuelle du chef de l’Etat de «régionaliser» la riposte pourrait le conduire à mettre en place des restrictions plus rapides en région parisienne, à l’instar de celles annoncées à Nice ou sans doute bientôt à Dunkerque.

A voir aussi



Source link

Autres articles à lire

«Unplugged» : la guitare de Kurt Cobain vendue 6 millions de dollars aux enchères

adrien

PSG-Atalanta (2-1) : Paris qualifié pour les demi-finales

adrien

DIRECT – Coronavirus : le Haut conseil de la santé s’oppose à la réouverture des discothèques

adrien

Coronavirus : un influenceur de 33 ans qui ne croyait pas au Covid-19 en meurt

adrien

«Tout ça, c’est écrit d’avance» : polémique autour des propos de Jean-Luc Mélenchon

adrien

Confinement : ce qui est autorisé et ce qui est interdit à partir de ce samedi

adrien