heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Coronavirus : des timbres en hommage aux héros du quotidien

Notez cet article


A compter de ce lundi 14 septembre, La Poste met en vente un carnet de timbres pour remercier et mettre à l’honneur tous ceux qui ont oeuvré pendant la crise sanitaire du coronavirus.

Réunis sous le hashtag (mot-dièse) #TousEngagés – et la signature du même nom réalisée par l’artiste Ben Vautier, connu pour ses «écritures» déclinées sous diverses formes – ces douze timbres-poste exceptionnels célèbrent «les héros du quotidien».

Tout autant de femmes et d’hommes qui, à des degrés divers, se sont mobilisés au service de tous les Français, pour les protéger du Covid-19 et rendre le confinement supportable, cela parfois au péril de leur vie.

Ces timbres, oeuvres de l’artiste américain Miles Hyman, connu notamment pour avoir mis en bande dessinée en 2013 «Le Dahlia noir» basée sur le roman du même nom de James Ellroy, dépeignent ainsi une galerie de différents personnages interagissant dans des scènes de vie divisées en trois thèmes : «Soigner, Soutenir, Maintenir».

Une galerie de personnages, trois thématiques

A gauche du carnet, les quatre premiers timbres de la thématique «Soigner» mettent donc à l’honneur le personnel soignant et l’on peut notamment voir un médecin réanimateur, avec un groupe d’infirmiers et d’infirmières, ou encore un pilote d’hélicoptère prêt à transférer un malade.

La marquante «première ligne» des blouses blanches, en somme, évoquée par Emmanuel Macron, et qui a été au coeur du combat contre le Covid-19.

Le volet situé au milieu du carnet de timbres, intitulé très précisément «Soutenir, Préserver, Veiller, Assister» met quant à lui l’accent sur ceux qui, par leur travail, ont continué à faire fonctionner le pays dans la crise.

Un travail dans lequel La Poste a pris toute sa part puisqu’on peut voir une factrice à vélo. Mais les policiers et gendarmes, ou encore les éboueurs ne sont pas en reste et sont eux aussi mis à l’honneur.

Un carnet mis en vente à 11,64 euros

Le troisième et dernier volet, «Maintenir, Approvisionner, Distribuer», célèbre enfin tous ceux qui ont permis à la population de pouvoir continuer à s’alimenter.

On peut ainsi voir sur un timbre une caissière et un client dans un supermarché, sur un autre un chauffeur routier ou sur un troisième un maraîcher. Toute une chaîne de production et distribution dans laquelle les transports publics ont joué tout leur rôle comme vient le rappeler une conductrice d’autobus.

Le carnet #TousEngagés est vendu à compter de ce lundi 14 septembre dans tous les bureaux de poste, auprès des facteurs, ou encore au Musée de La Poste, situé au 34 boulevard de Vaugirard, 75015 Paris.

Chaque timbre, d’une valeur faciale de 0,97 euros (Lettre Verte), fait que le prix de vente au carnet de douze timbres-poste revient à 11,64 euros. Le carnet a été tiré à 2,5 millions d’exemplaires. Par cette opération, le groupe La Poste veut soutenir la Fondation Hôpitaux de Paris-Hôpitaux de France, et invite les Français à faire un don sur : www.fondationhopitaux.fr. 

Retrouvez toute l’actualité nationale ICI





Source link

Related posts

Les Champs-Elysées pas encore conquis par le masque obligatoire

adrien

Plan de relance, masques, rassemblements… Ce qu’il faut retenir des annonces de Jean Castex

adrien

Canicule, Covid et congés : le difficile mois d’août des associations de solidarité

adrien