heureux-qui.com
Fil Info

Coronavirus : dans quels pays peut-on partir pour les vacances de la Toussaint ?

Table des matières

Notez cet article


Des vacances de la Toussaint à l’ombre du coronavirus. Malgré la seconde vague épidémique qui frappe de nombreux pays, il reste possible pour les Français de prévoir des séjours à l’étranger pour les congés d’automne, qui démarrent ce samedi 17 octobre. Mais la plupart des Etats imposent des restrictions aux voyages.

En Europe

En Europe, seuls quelques pays autorisent, sans restriction, les voyages en provenance des pays de l’Union européenne. C’est le cas de l’Espagne et du Portugal notamment, qui exigent tout de même que les touristes remplissent un formulaire et que leur température soit prise à l’arrivée. Des dispositions supplémentaires (obligation de présenter un test Covid négatif ou quarantaine) sont prévues pour les archipels portugais de Madère et des Açores. Les Français peuvent également se rendre librement en Croatie, en Suède, au Luxembourg, en Pologne et en Bulgarie.

A l’inverse, la Hongrie interdit d’entrée la plupart des ressortissants étrangers. Les touristes français ne peuvent pas non plus se rendre au Danemark. La Russie a fermé ses frontières à l’ensemble des non-Russes.

Entre ces deux extrêmes, la plupart des pays européens restent ouverts aux étrangers, mais avec des restrictions. Destination plébiscitée par les Français, l’Italie impose aux voyageurs venant de France de se signaler à leur arrivée à l’autorité sanitaire régionale et de présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 72 heures, ou bien de se soumettre à un test sur place. Dans le cas de la Grèce, les touristes français sont seulement tenus de remplir un formulaire en ligne au moins 48 heures avant le voyage. Un dépistage aléatoire du Covid-19 peut être exigé à l’arrivée, nécessitant un autoconfinement de 24 heures dans l’attente du résultat.

Quant à l’Allemagne, elle impose aux passagers provenant de quasiment toutes les régions métropolitaines françaises (à l’exception du Grand Est et de la Corse) de passer un test de dépistage dans les 72 heures après leur arrivée (avec obligation de se placer en auto-quarantaine dans l’attente du test et des résultats), ou bien de présenter un test PCR négatif effectué moins de 48h avant l’entrée sur le territoire allemand et rédigé en allemand ou anglais. Les touristes français doivent également remplir une fiche de débarquement et se déclarer auprès des autorités sanitaires allemandes à leur arrivée.

D’autres pays ont une politique plus radicale et imposent une quarantaine aux ressortissants français. C’est le cas notamment du Royaume-Uni. Londres exige une quatorzaine aux passagers arrivant de France, qui doivent en plus avant leur séjour remplir un formulaire avec leurs contacts, leur adresse de résidence ou de séjour et les informations sur le voyage. La même politique est à l’œuvre en Irlande.

Pas de restriction de circulation pendant les vacances de la Toussaint.

La Suisse également prévoit une quarantaine, mais de dix jours seulement, pour les voyageurs de quasiment toutes les régions françaises, excepté Auvergne-Rhône-Alpes, Bourgogne-Franche-Comté et Grand Est. Les Pays-Bas demandent aussi une mise en quarantaine pendant dix jours aux étrangers arrivant de régions classées orange ou rouge par les autorités néerlandaises. Des catégories dans lesquelles ont été placées plus de la moitié des départements de France métropolitaine, notamment Paris et les Bouches-du-Rhône. Pour les Français souhaitant se rendre en Belgique, un formulaire électronique doit être complété dans les 48 heures précédant l’arrivée. De plus, les voyageurs en provenance de zones rouges – soit la majorité des départements français – doivent se plier à un test de dépistage et une quarantaine de sept jours.

Hors Europe

Pour les Français ayant l’envie de découvrir un pays un peu plus exotique, il est conseillé de reporter leur voyage. En effet, peu de territoires en dehors de l’Europe sont accessibles aux touristes hexagonaux. Les Etats-Unis ont par exemple fermé leurs frontières aux ressortissants de tous les pays de l’espace Schengen. Le Canada interdit d’entrée sur son territoire tous les touristes étrangers, à l’instar de l’Argentine ou de l’Australie. Le Japon a établi une liste de 156 pays, dont fait partie la France, dont les ressortissants ne sont pas autorisés à se rendre dans le pays.

Le Brésil a de son côté levé les restrictions qui pesaient sur l’entrée des ressortissants étrangers par voie aérienne. Les Français peuvent donc s’y rendre, mais doivent présenter à la compagnie aérienne une attestation d’assurance maladie valide dans le pays pour toute la durée du séjour. L’ambassade de France au Brésil recommande malgré tout aux ressortissants hexagonaux de reporter leur voyage vers le pays d’Amérique latine, deuxième Etat du monde comptant le plus de morts du coronavirus (150.000). Les touristes français peuvent également se rendre en Chine, mais doivent présenter un test PCR négatif avant l’embarquement, datant de moins de trois jours, et se plier à une quarantaine de 14 jours à l’arrivée.

Cette carte répertorie tous les cas confirmés à travers la planète, ainsi que ceux suspectés.

Au Maghreb, les frontières de l’Algérie sont toujours fermées aux étrangers, tandis qu’il est possible de se rendre au Maroc et en Tunisie. Pour le Maroc, seuls les citoyens étrangers non soumis aux formalités de visa et qui disposent d’une réservation confirmée dans un établissement hôtelier sont autorisés à entrer sur le territoire, à condition de présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures. Une condition que l’on retrouve aussi en Tunisie, qui demande par ailleurs aux touristes Français de remplir une fiche sanitaire et de se plier à leur arrivée à un auto-isolement de 14 jours. Un second test PCR peut être effectué entre 5 et 7 jours après la date d’arrivée sur le sol tunisien. S’il est négatif, la quarantaine peut être levée au bout de sept jours.

Retrouvez toute l’actualité du coronavirus ICI



Source link

Autres articles à lire

Présence d’huiles minérales : une ONG réclame le retrait de deux laits en poudre pour bébé

adrien

Le pire tueur en série des Etats-Unis est mort

adrien

Coronavirus : peut-on aller se faire vacciner à l’étranger ?

adrien

Valéry Giscard d’Estaing s’est éteint à l’âge de 94 ans

adrien

Apple : suivez la conférence en direct avec nous à 19h

adrien

Les 3 infos majeures, hors coronavirus, du dimanche 24 mai

adrien