heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Concert-test d’Indochine : pas de sur-risque de contamination chez les participants


Les résultats étaient très attendus par le secteur, et ils sont encourageants. Le concert-test d’Indochine, auquel ont assisté des milliers de volontaires masqués, en mai dernier, à Paris, a démontré «l’absence de sur-risque d’infection» au Covid-19, a indiqué ce jeudi l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

La présence «à un concert n’a pas été associée à un sur-risque de transmission du (Covid-19) lors d’un concert en configuration debout, sans distanciation physique, chez des personnes masquées avec un test antigénique négatif dans une salle fermée», a précisé l’AP-HP.

Toutefois, l’expérimentation, baptisée «Spring», s’est tenue alors que le variant Delta circulait bien moins qu’aujourd’hui sur le territoire. Cette souche plus contagieuse est désormais majoritaire dans la région parisienne.

Pour rappel, sur 20.000 volontaires, un groupe de 7.500 avait été sélectionné après un premier test antigénique négatif effectué un à trois jours avant l’événement dans l’enceinte même de Bercy.

seuls 8 participants testés positifs

Parmi eux, 3.917 personnes âgées de 18 à 45 ans, sans comorbidités et sans symptômes du Covid-19, avaient pu assister au concert (groupe «expérimental»), tandis que 1.947 autres étaient restées chez elles (groupe «contrôle»).

Initialement, 5.000 participants avaient été sélectionnés pour le premier groupe et 2.500 pour le second, mais certains n’ont pas renvoyé leurs prélèvements salivaires ou ne sont pas venus pas au concert.

Puis, tous les volontaires, y compris ceux qui n’ont pas été tirés au sort pour assister au show, avaient dû envoyer un autre test salivaire sept jours plus tard. Et selon les données de  l’AP-HP, 8 participants du groupe expérimental ont été testés positifs une semaine après et 3 parmi ceux du groupe contrôle.

le port du masque respecté à 91%

A noter que durant ce show, qui avait duré près de 4h, avec une première partie assurée par le DJ Etienne de Crécy, le bon port du masque a été évalué à 91%. Ces données ont été recueillies «de façon strictement anonyme par un outil d’intelligence artificielle (par le biais de) caméras», a souligné l’AP-HP.

Le jour de l’événement, les bars et les restaurants étaient fermés, et le­s fêtards ne pouvaient pas ramener à manger et à boire.

Interdits depuis mars 2020, les concerts débout sont de nouveau autorisés avec une jauge de 75% en intérieur et 100% en extérieur.



Source link

Autres articles à lire

Le coronavirus pourrait entraîner des érections douloureuses et interminables

adrien

Australie : attaqué par une pie, il finit aux urgences

adrien

New York : après quatre agressions au couteau en moins de 24h, la police déploie 500 agents dans le métro

adrien

Les 5 meilleures BD d’octobre

adrien

Donald Trump accorde de nouvelles grâces présidentielles à ses proches

adrien

Amendes, majorité pénale, places de prison… Xavier Bertrand passe à l’offensive et répond à Emmanuel Macron

adrien