heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Climat : nouvelle journée d’action mondiale ce vendredi, à l’appel de Greta Thunberg


Les jeunes militants pour le climat font leur rentrée. Après plusieurs événements organisés en ligne en raison de la pandémie de Covid-19, le mouvement Fridays for Future, initié par Greta Thunberg, appelle à de nouveau descendre dans la rue ce vendredi 25 septembre, là «où la situation sanitaire le permet».

Au cours d’une conférence de presse en ligne la semaine dernière, l’activiste suédoise de 17 ans a invité les jeunes à faire entendre leur voix «de la manière la plus sûre» : soit via des actions physiques là où c’est possible, tout en respectant les gestes barrières, soit de façon virtuelle «dans les cas où la protestation physique est inappropriée», a indiqué Fridays for Future dans un communiqué.

Près de 3.500 événements – réels ou numériques – dans plus de 150 pays sont prévus à travers le globe, selon un décompte visible sur le site internet du mouvement de protestation mondial pour le climat. Etats-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, Inde, Italie, Canada et Suède font partie des Etats où le plus de mobilisations sont programmées. En France, Youth for Climate organisera des actions et des marches vendredi et samedi à Paris, Rennes, Lyon, Toulouse, Nantes ou Grenoble.

Cette nouvelle journée de manifestations est destinée à dénoncer encore une fois le manque d’initiatives des gouvernements face au réchauffement climatique. «Les conditions météorologiques extrêmes provoquées par la crise climatique s’accélèrent dans le monde entier, et pourtant nous ne les considérons toujours pas comme une crise», a fustigé Greta Thunberg vendredi dernier, en référence aux méga-feux ravageant la côté ouest des Etats-Unis, à la multiplication des ouragans dans l’Atlantique ou aux records de chaleur enregistrés cet été, notamment dans la vallée de la Mort en Californie.

Une pensée pour «les personnes et les régions les plus affectées»

Une inaction soulignée également par Eric Damien, porte-parole de Fridays for Future Kenya. «Aucune mesure n’a été prise pour réduire les émissions mondiales de gaz à effet de serre de manière durable et juste», a-t-il déploré, appelant à ce que «les investissements en milliards de dollars qui sont actuellement réalisés pour lutter contre la pandémie et ses conséquences (soient) conformes à l’Accord de Paris».

La jeune activiste suédoise Greta Thunberg va retrouver le chemin de l'école après une année sabbatique.

«Nous sommes dans une situation d’urgence mondiale qui nous affecte tous. Cependant, tout le monde n’en subit pas les conséquences de la même manière», a pointé Greta Thunberg, qui a lancé en août 2018 son mouvement de grève scolaire pour le climat devenu depuis mondial. Ainsi, Fridays for Future a décidé de dédier ses actions de vendredi aux «MAPA», un nouveau terme signifiant «Most Affected People and Areas», soit «les personnes et les régions les plus affectées» par la crise climatique. Les manifestants sont invités à faire le signe MAPA, consistant à presser ses deux poings fermés l’un contre l’autre, avec les pouces levés, un geste symbolisant la force, la solidarité et l’espoir.

Malgré les craintes liées au coronavirus, Fridays for Future espère que les jeunes seront au rendez-vous, un an après une semaine de manifestations mondiales qui avaient rassemblé au moins 7,6 millions de personnes à travers la planète selon les organisateurs.

Retrouvez toute l’actualité environnement ICI



Source link

Autres articles à lire

«The Talk», la discussion par laquelle passent tous les parents d’enfants noirs aux Etats-Unis

adrien

Oscars 2021 : Zendaya, Halle Berry, Carey Mulligan… les meilleurs et pires looks des stars sur le tapis rouge

adrien

Avignon : plaque tournante du trafic de drogue

adrien

L’Union Européenne veut créer un «Centre de lutte contre les abus sexuels commis sur des enfants»

adrien

Mode : dans quelles régions les consommatrices sont-elles les plus écoresponsables ?

adrien

Steve Bannon exclu de Twitter pour avoir suggéré de décapiter Anthony Fauci

adrien