heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Christian Estrosi : «Nice élargit son panel de tests contre la Covid-19»


La capitale azuréenne a été précurseur dans la lutte contre la circulation du coronavirus (couvre-feu, drive-tests, tests pour tous…). A ce jour, 25 000 tests ont été réalisés par la ville de Nice. A partir du jeudi 15 octobre, le maire Christian Estrosi innovera encore en proposant aux habitants un panel de tests plus large.

Pourquoi avez-vous décidé d’élargir le panel de tests contre la Covid-19 ?

Nice élargit son panel de tests car, depuis la fin du mois de septembre, nous constatons une baisse significative de 50 % des tests PCR. Nous nous sommes posé des questions sur cette baisse : les gens ont-ils peur de la douleur ? De l’attente dans les files ? De l’attente des résultats ? Rapidement j’ai voulu ouvrir les capacités de tests, les diversifier, pour faciliter le diagnostic et permettre aux personnes porteuses de s’isoler et de protéger les plus fragiles. Je rappelle que 43 % à 45 % des personnes porteuses sont asymptomatiques et, de bonne foi, elles peuvent prendre moins de précautions.

Quels nouveaux tests allez-vous expérimenter ? 

Nous lançons l’expérimentation des tests antigéniques. Ils sont réalisés à partir de prélèvements dans les narines avec un écouvillon plus fin que ceux des PCR. Le prélèvement est ensuite plongé dans une solution qui réagira en cas de présence des «antigènes» du virus. Contrairement au test virologique RT-PCR, qui nécessite une analyse en laboratoire pour détecter le matériel génétique du coronavirus, le test antigénique repère des protéines de la Covid-19. Ce qui permet un résultat direct, généralement en moins de 30 minutes. Nous avons proposé cette expérimentation à l’Ordre des médecins : cinq médecins traitants du centre-ville de Nice vont pouvoir exploiter cette solution.

En même temps une équipe de la ville sous l’autorité d’un médecin formé par le professeur Carles du CHU fera des dépistages de groupes. Nous débuterons au Conservatoire de musique et avec des troupes de théâtre. L’objectif est de repérer les personnes symptomatiques ou non ayant une charge virale importante et donc plus particulièrement contagieuses. En parallèle, le CHU testera des antigéniques aux urgences et en milieu hospitalier, et l’Agence régionale de santé (ARS) les testera sur des profils étudiants ou encore dans des foyers de migrants.

D’autres types de tests seront-ils expérimentés ?

Oui. Dès cette semaine, des tests olfactifs et des tests salivaires seront expérimentés au centre de tests du Palais des expositions de Nice, qui continuera en même temps de proposer des tests PCR. Les tests olfactifs ont été mis en place par le docteur David du CHU de Nice. Ce sont des tests visant à évaluer la perte d’odorat, un des symptômes de la Covid-19, à l’aide de bandelettes de papier odorisées pour détecter la maladie.

Tests salivaires : quelle fiabilité ?

Les tests salivaires consistent en revanche à rechercher la présence du matériel génétique du coronavirus à partir d’un prélèvement de salive. L’échantillon est placé dans un tube avec des réactifs chauffés à 65 °C pendant 15 minutes au minimum. En moins d’une heure, le résultat pourra être lu à l’œil nu. 

Nous lançons une expérimentation de quinze jours pour identifier sur quel profil de personnes quels sont les tests les plus efficaces. Nous ferons ensuite un retour d’expérience en mutualisant les données de la ville de Nice, celles des médecins généralistes, du CHU et de l’ARS.

Retrouvez toute l’actualité de Nice ICI



Source link

Autres articles à lire

Mbappé, Griezmann, Gobert… : Les sportifs français dénoncent le passage à tabac du producteur

adrien

La fête pour les 60 ans de Barack Obama fait polémique

adrien

NBA : barrages, play-offs, finale… les dates clés de la prochaine saison

adrien

La HAS veut baisser à 3 mois le délai entre les rappels

adrien

«Je ne dirai jamais que je prends ma retraite internationale» : Olivier Giroud veut toujours croire aux Bleus

adrien

Harry Styles pose en robe pour Vogue et enflamme Twitter

adrien