heureux-qui.com
Fil Info

Chine, Iran, Inde… Ces pays où l’épidémie de coronavirus repart

Notez cet article


Alors que de nombreux pays commencent à alléger les restrictions visant à endiguer l’épidémie de coronavirus, et à mettre en route le déconfinement, l’Organisation mondiale de la Santé tire la sonnette d’alarme : le monde entre dans «une phase dangereuse». Dans plusieurs régions du globe, le nombre de cas de contamination a augmenté après l’allègement des mesures.

 La Chine 

Plusieurs nouveaux cas de contamination ont été recensés à Pékin, en Chine, pays d’où est partie l’épidémie de coronavirus en décembre dernier. L’apparition de ce nouveau foyer dans la capitale chinoise a suscité la crainte d’une deuxième vague de contaminations. Les autorités locales ont engagé depuis quelques jours une vaste campagne de dépistage des habitants et de désinfection des restaurants.

L’épidémie dans la capitale est toutefois «sous contrôle», a assuré l’épidémiologiste en chef du Centre de contrôle et de prévention des maladies (CDC), Wu Zunyou.

La Chine a très vite réagi face à ces nouveaux cas pour limiter au maximum la propagation du virus. Une trentaine de zones résidentielles ont été placées en quarantaine et tous les établissements scolaires ont été refermés jusqu’à nouvel ordre. La municipalité a appelé ses habitants à éviter les voyages non essentiels, et a considérablement réduit les liaisons aériennes. Les personnes habitant dans des zones classées «à risque moyen ou élevé» ont pour leur part interdiction de sortir de la ville.

La Corée du Sud 

Les autorités sanitaires sud-coréennes ont annoncé faire face à une «deuxième vague» de l’épidémie de Covid-19.  Selon Jeong Eun-kyeong, directeur du Centre coréen pour le contrôle et la prévention des maladies, le week-end prolongé du mois de mai a marqué le début d’une nouvelle vague de contaminations à Séoul, rapporte Reuters. Les commerces avaient pu rouvrir à l’occasion de ces quelques jours de vacances.

Cette deuxième vague aurait dû intervenir à l’automne ou à l’hiver prochain, selon les prédictions des autorités de santé. «Nous nous sommes trompés», a alors affirmé Jeong Eun-kyeong.

L’espoir reste toutefois de mise puisque le pays n’a recensé «que» 17 nouveaux cas de coronavirus ce dimanche, repassant pour la première fois en un mois sous la barre des 20 contaminations quotidiennes.

Gestes barrières et distanciation n'auront pas suffit à éviter une deuxième vague

L’Allemagne

Signe que le virus circule toujours néanmoins en Allemagne, de nouveaux foyers continuent d’y être détectés. Environ 400 employés d’un abattoir de Gütersloh en Rhénanie du nord-Westphalie, dans l’ouest du pays, ont été testés positifs au Covid-19, selon le gouvernement régional. Leurs proches doivent à présent subir des tests.

Les abattoirs, aux conditions d’hygiène parfois douteuses, ont constitué en Allemagne plusieurs foyers de contamination depuis le début de la pandémie, obligeant le gouvernement à prendre des mesures pour limiter les risques.

A Berlin, dans le quartier de Neukölln, environ 370 familles sont actuellement en quarantaine dans leurs appartements situés dans des cités populaires après la découverte de plusieurs cas. Environ 70 personnes ont été testées positives à ce stade dans des ensembles d’habitation de ce quartier populaire de la capitale. «Nous voyons avec ces foyers que le virus n’est pas parti», a mis en garde Angela Merkel.

L’Inde 

La quinzaine de millions d’habitants de l’agglomération de Chennai (sud de l’Inde) est entrée la semaine dernière dans un nouveau confinement de douze jours face à l’intensification de l’épidémie de coronavirus en Inde.

Cette mesure est le premier retour en arrière majeur dans le processus de déconfinement à l’œuvre à travers la nation de 1,3 milliard d’habitants. Confronté à une économie très affaiblie, New Delhi avait largement levé au début du mois le confinement draconien imposé fin mars à tout le pays pour freiner la propagation du Covid-19.

Mais face à ce rebond, seuls les commerces essentiels de la ville peuvent désormais ouvrir, et les habitants n’ont le droit de se déplacer que dans un rayon de deux kilomètres autour de leur domicile, sauf urgence médicale. Mercredi dernier, plus de 2.000 personnes sont décédées en 24 heures, et au total plus de 12.000 décès sont à déplorer. Les experts estiment que les chiffres officiels sont sous-estimés, et que l’Inde n’a pas encore dépassé son pic épidémique. 

L’Iran

Les autorités iraniennes ont levé progressivement depuis avril la quasi-totalité des restrictions imposées pour lutter contre la propagation du virus. Cependant, depuis le début du mois de mai, les chiffres officiels traduisent une tendance de hausse des contaminations.

Les autorités ont d’abord affirmé que cette augmentation était le résultat de l’intensification du dépistage. Elles ont ensuite reconnu que le retour progressif à la normale avait aussi favorisé la propagation du virus, en reprochant à la population de ne pas respecter suffisamment les règles d’hygiène et de distanciation sociale.

Le ministère de la Santé, qui a annoncé 116 décès supplémentaires ce dimanche, affirme que pays n’a pas encore passer le pic de sa première vague épidémique. «Même dans des provinces où nous pensions avoir franchi la première vague de nouveau coronavirus, nous n’avons pas (encore) pleinement vécu la première», a affirmé le ministère de la Santé.

Israël 

Le pays est entré dans une deuxième vague de l’épidémie, a indiqué le professeur Sigal Sadetzky, cheffe des services de Santé, le 14 juin dernier, comme le rapporte i24News. Ces déclarations font suite à une augmentation du nombre de personnes contaminées ces dernières semaines. Le nombre quotidien de nouveaux cas oscille entre 200 et 300, alors qu’il était descendu sous la barre des 20 au mois de mai.

Selon les informations du Times of Israël, le Centre national d’informations et de connaissance sur le coronavirus estime que la population n’a pas suffisamment respecté les gestes barrières depuis l’assouplissement des restrictions, et que le pays pourrait être dans l’obligation de confiner à nouveau.  

Retrouvez toute l’actualité sur le coronavirus ICI 



Source link

Autres articles à lire

Rentrée des séries : Le calendrier de toutes les nouveautés et suites à découvrir à la télé et en streaming

adrien

Coronavirus : les autorités islandaises démentent tenir deux Français responsables de sa nouvelle vague

adrien

Equipe de France : Didier Deschamps a déjà «une vingtaine» de joueurs pour l’Euro

adrien

Allègement des règles sanitaires à l’école : des profs et des parents séduits mais circonspects

adrien

Coronavirus : la situation devient dramatique aux Etats-Unis

adrien

Le scénariste de «Cowboy Bebop» donne des nouvelles de la série

adrien