heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Championnats de France : Thibaut Pinot renonce pour se concentrer sur le Tour de France


Thibaut Pinot ne sera pas à Grand-Champ dans le Morbihan, dimanche, pour les Championnats de France. Touché au dos, le leader de la Groupama-FDJ ne s’est pas complètement remis de sa chute sur la quatrième étape du Critérium du Dauphiné et a préféré renoncer.

«Se ressentant de douleurs dorsales suite à sa chute de samedi sur le Dauphiné, Thibaut Pinot doit observer une période de repos. Il ne pourra donc pas prendre le départ des Championnats de France dimanche», a indiqué son équipe dans un communiqué. Cette décision s’explique aussi par les contours du parcours des Championnats de France davantage taillé pour des puncheurs.

Et à moins de quinze jours du départ du Tour de France à Nice, lui et sa formation ont opté pour la sécurité et le repos pour arriver dans les meilleures conditions sur la Côte d’Azur le 29 août.

Car le Franc-comtois, qui a dû se contenter de la deuxième place du Dauphiné derrière l’inattendu colombien Dani Martinez, a clairement fait de la Grande Boucle sa priorité cette saison. «Il est désormais tourné et concentré sur son prochain objectif : le Tour de France», a assuré son équipe.

L’année dernière, Thibaut Pinot, vainqueur de la 14e étape, était à lutte pour monter sur la plus haute marche du podium à Paris. Mais il avait été contraint à l’abandon les larmes aux yeux lors de la 19e étape en raison d’une lésion musculaire à la cuisse gauche qui a anéanti ses espoirs de victoire finale.

Un peu plus d’un an plus tard, il va tenter d’effacer ce énième souvenir douloureux sur la Grande Boucle. S’il s’élancera avec l’objectif de réaliser a minima un podium, l’ambition de porter le maillot jaune sur les Champs-Élysées le 20 septembre prochain est ancré dans un coin de sa tête.

«Mon histoire avec le Tour est compliquée»

«Ce que je veux, c’est qu’au matin de l’avant-dernière étape, au chrono de La Planche-des-Belles-Filles, je sois en position de vivre le plus beau moment de ma carrière», avait-il confié au Parisien en juin dernier au moment de sa prolongation de contrat jusqu’en 2023.

Et même s’il a accumulé les déceptions sur le Tour, il croit en son destin et à des jours plus heureux. «Mon histoire avec le Tour est compliquée. Des beaux moments et de la souffrance. D’ici à la fin, je le sais, c’est écrit : il y aura encore de la souffrance mais aussi des moments de joie et des victoires.» Rendez-vous en septembre.

Retrouvez toute l’actualité du Tour de France ICI





Source link

Autres articles à lire

Ces 5 bienfaits de l’argile verte pour vos cheveux et votre peau

adrien

L’opposant russe Alexeï Navalny arrêté à l’aéroport de Moscou

adrien

5G à Paris : les antennes vont (enfin) être déployées, après l’accord des élus parisiens

adrien

Le maire LR de Reims demande à expérimenter la légalisation du cannabis

adrien

France-Bulgarie (3-0) : les Bleus s’imposent et sont quasiment prêts pour l’Euro

adrien

La Grèce assure qu’un nouveau camp de migrants à Lesbos sera prêt «dans cinq jours»

adrien