heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ces 5 albums à écouter absolument à la rentrée


L’épidémie de coronavirus a fragilisé l’industrie de la musique, mais n’a pas entaché la créativité des chanteurs et des compositeurs. Pour preuve, voici cinq albums que l’on écoutera au mois de septembre pour éviter le coup de blues de la rentrée.

«Aimée», de Julien Doré (4 septembre)

De l’amour à l’écologie. Telle est la trajectoire empruntée par Julien Doré qui, après trois ans d’absence, revient avec un nouvel album baptisé «Aimée», en hommage à sa grand-mère âgée de 99 ans. Si la pochette de l’opus arbore un rose poudré dans lequel on aimerait tous se lover, les textes fédérateurs sont quant à eux plus nuancés, laissant poindre une certaine inquiétude quant à l’avenir de la planète pour cet artiste des Cévennes qui a fait le choix de revenir vivre sur ses terres.

 

 

Je souhaitais faire la fête pour vous annoncer la future tournée . Je souhaitais vous le dire à grands cris et à grands sourires . Mais cette période où des milliers de techniciens, musiciens et prestataires ne repartent pas, où les salles sont encore vides, où les tournées s’annulent ou se reportent encore, ce sentiment d’indécence à hurler ma joie, m’envahit dans ce contexte . Alors les amis, je vous le confie le plus simplement du monde, sans effet mais plein d’espoir, la tournée aimée commencera le 1er octobre 2021 et croyez-moi, j’ai tellement hâte de vous retrouver, tellement. La billetterie ouvrira dès le jeudi 10 septembre à 10h

Une publication partagée par Julien Doré Øfficiel (@jdoreofficiel) le

«Le monde a changé, il s’est déplacé quelques vertèbres», peut-on entendre sur le morceau «La fièvre». Un discours pessimiste et mélancolique qui se mêle à des paroles empreintes d’espoir sur le titre «Barracuda II». «N’attends pas que quelqu’un te dise ce que tu dois et ne dois pas/Tu dois continuer de sourire, à ceux qui ont profité de toi», scande Julien Doré, qui a su se réinventer sans délaisser ses engagements. Il partira sur les routes de France dès le mois d’octobre 2021, avec un concert le 25 novembre 2021 à l’Accor Arena de Paris.

«Mesdames», de Grand Corps Malade (11 septembre)

Il avait déjà marqué les esprits en juin avec la sortie du titre «Mais je t’aime» enregistré en duo avec l’humoriste et chanteuse Camille Lellouche, et qui enregistre aujourd’hui plus de 27 millions de vues sur YouTube. Ce morceau fait partie du nouvel opus de Grand Corps Malade, «Mesdames», pour lequel le slameur a fait appel à des chanteuses et des comédiennes comme Laura Smet, Louane ou Véronique Sanson. «Parce que le monde appartient à celles qu’on aime trop, parce que nous vivons dans une époque encore tellement misogyne, j’ai eu envie de faire un album en hommage aux femmes. Et pour leur rendre hommage, je n’ai pas juste voulu parler d’elles mais j’ai voulu les entendre et partager des chansons inédites, écrites sur mesure pour chacune d’entre elles», explique l’artiste.

«Boire», de Miossec (18 septembre)

Un anniversaire en grande pompe. Pour fêter les 25 ans de la sortie de «Boire», Miossec sortira une réédition de son premier album. «Grâce aux moyens techniques disponibles aujourd’hui, un soin particulier a été apporté au remastering, d’après le master original, afin de supprimer tout souffle, d’améliorer la dynamique, ainsi que le rapport signal/bruit, et enfin de mettre en valeur certaines fréquences, tout en veillant à bien conserver l’esprit originel de l’enregistrement», peut-on lire dans le communiqué officiel. Ce disque sera accompagné d’un livret qui comprendra des photos inédites et de nombreux témoignages de fans et de personnalités. L’artiste brestois, qui sera en tournée à partir du 24 septembre, reviendra aussi avec un EP, «Falaises !», incluant quatre titres enregistrés avec la violoniste Mirabelle Gilis. 

«Anatomy of light», d’AaRON (18 septembre)

Particularité de ce nouvel album : le duo français chante en français pour la première fois. Le groupe électro-pop composé d’Olivier Coursier et de Simon Buret a récemment créé le buzz en dévoilant le clip de son single «Ultrarêve» dans lequel le comédien belge Jean-Claude Van Damme se déhanche, enchaînant des pas de danse et des mouvements d’arts martiaux. AaRON avait déjà fait appel à une autre star en 2015. L’acteur John Malkovich avait en effet accepté de participer au prélude de leur vidéo pour le morceau «Blouson noir».

«Ultra Mono», des Idles (25 septembre)

Pour faire patienter leurs fans avant la sortie de leur nouvel troisième et nouvel opus, le groupe de punk rock anglais a assuré trois concerts dans les mythiques studios d’Abbey Road, à Londres, les 29 et 30 août. Les Bristoliens d’Idles ont également collaboré avec le cinéaste déjanté Michel Gondry, lequel a signé le clip de leur titre «Model Village». Le résultat devrait être à la hauteur de nos espérances.

Retrouvez toute l’actualité musicale ICI





Source link

Autres articles à lire

DIRECT – Coronavirus : les vaccins «ne signifient pas zéro Covid», prévient l’OMS

adrien

Minneapolis : une photographe blessée à l’œil par un tir de la police pendant une manifestation

adrien

six mois après leur prise de pouvoir, les Talibans peinent à être reconnus diplomatiquement

adrien

Les 7 tendances food qui vont faire 2021

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : Jean Castex débloque 60 millions d’aides d’urgence aux éleveurs

adrien

Le vaccin Moderna serait efficace contre les variants brésilien et sud-africain

adrien