heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ces 10 métiers devraient voir leurs salaires augmenter en 2021


Dans le contexte particulier du coronavirus, le marché de l’emploi s’est particulièrement détérioré en 2020. Mais si les indicateurs sont globalement au rouge, des métiers devraient pouvoir tirer leur épingle du jeu en 2021 et même voir leurs salaires augmenter.

Une étude du cabinet de recrutement PageGroup, relayée dans le magazine Capital, a en effet passé au crible les rémunérations de plus de 800 métiers, répartis dans 23 secteurs différents.

Selon cette enquête il apparaît donc bien que certains métiers ne connaissent pas la crise et ont le vent en poupe. 

«Les métiers de l’IT, du marketing digital, de l’ingénierie et métiers techniques industriels, du transport et de la logistique se sont révélés centraux pour nos sociétés (durant la crise sanitaire) et seront les plus recherchés dans les cinq prochaines années», analyse notamment Isabelle Bastide, présidente de PageGroup France auprès de Capital.

Des secteurs auxquels il faut ajouter des experts de la comptabilité, comme le prouve le top 10 détaillé ci-après.

Collaborateur paie

C’est un métier auquel on ne pense pas spontanément, mais qui est pourtant essentiel à la bonne marche de milliers d’entreprises. 

Comme l’explique Capital, lorsqu’une TPE ou une PME externalise sa comptabilité, elle fait appel à un cabinet d’expertise comptable. Et cette dernière lui assigne un collaborateur paie qui est chargé de calculer les bulletins de salaire.

Selon PageGroup, en 2021, son salaire annuel brut devrait être compris entre 30.000 et 35.000 euros s’il a moins de deux ans d’expérience, 35.000 et 42.000 euros s’il a entre deux et cinq ans d’expérience, et plus de 42.000 euros s’il a entre cinq et quinze ans d’expérience.

Le cabinet de recrutement précise que les fourchettes de salaires 2020 sont identiques, mais 2021 devraient s’approcher de la fourchette haute.

Auditeur

L’auditeur ou auditrice est un expert en gestion, management et comptabilité dont la mission première est de vérifier la régularité des comptes d’une entreprise.

«Souvent, les jeunes diplômés font leurs premières armes en entreprises durant quelques années, avant de les quitter pour des projets plus ambitieux. Les entreprises sont donc en recherche permanente d’auditeurs», explique Laurent Blanchard, Directeur Général de PageGroup France, à Capital.

Globalement, en 2021, son salaire annuel brut devrait être compris entre 35.000 et 45.000 euros pour moins de deux ans d’expérience, 45.000 à 55.000 euros entre deux et cinq ans d’expérience. Un auditeur confirmé, à partir de cinq ans d’expérience, pourra obtenir entre 55.000 et 70.000 euros.

Collaborateur comptable mixte

Cet «oiseau rare» est très recherché. Un comptable mixte, contrairement à un comptable «classique», s’occupe à la fois des comptes fournisseurs, mais aussi des comptes clients.

Une double compétence qui se répercute sur le salaire qu’il peut négocier.

En 2021, les salaires devraient être similaires à ceux de 2020, mais davantage sur la fourchette haute.

Concrètement, le salaire annuel brut devrait ainsi être compris entre 30.000 et 35.000 euros brut s’il a moins de deux ans d’expérience, 35.000 à 50.000 euros s’il a entre deux et cinq ans d’expérience. Et s’il est confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience), le comptable-mixte pourra obtenir entre 38.000 et 50.000 euros.

Responsable ADV-Service Clients

Pour les profanes, ADV signifie «administration des ventes». Concrètement, un responsable ADV est expert d’un produit, de sa vente à son arrivée chez le client ou consommateur. Un profil particulièrement recherché avec l’essor d’Internet et du commerce en ligne.

En 2021, son salaire annuel brut devrait être compris entre 32.000 et 38.000 euros s’il a moins de deux ans d’expérience, de 38.000 à 53.000 euros (contre 50.000 en 2020) s’il a entre deux et cinq ans d’expérience. S’il est confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience), il pourra obtenir entre 45.000 et 75.000 euros (similaire à 2020, mais plus proche de la fourchette haute).

Analyste de risques

Cet analyste spécialisé a pour rôle de limiter les risques d’une entreprise et optimiser la rentabilité financière des opérations qu’il supervise pour son compte.

Selon PageGroup, en 2021, le salaire annuel brut de l’analyste de risques devrait être compris entre 35.000 et 40.000 euros s’il a moins de deux ans d’expérience, de 40.000 à 50.000 euros s’il a entre deux et cinq ans d’expérience. Un profil confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience) pourra obtenir entre 50.000 et 65.000 euros.

Les fourchettes de salaires 2020 sont identiques, mais, là encore, 2021 permet de s’approcher de la fourchette haute.

Compliance officer

Le chargé de conformité, en français, a une fonction très spécialisée puisqu’il supervise l’avancement du respect des règles édictées par les régulateurs d’un pays, mais aussi la mise en place et la bonne application des règles et codes de déontologie en vigueur au sein de l’entreprise, explique Capital.

En 2021, son salaire annuel brut devrait être compris entre 34.000 et 40.000 euros (contre 35.000 euros en 2020) s’il a moins de deux ans d’expérience, de 40.000 à 50.000 euros (contre 40.000 en 2020) s’il a entre deux et cinq ans d’expérience.

Enfin, s’il s’agit d’un compliance officer confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience), il pourra obtenir entre 50.000 et 75.000 euros (contre 50.000 euros en 2020). 

Commercial Grands Comptes

Le commercial Grands Comptes, appelé aussi Key Account Manager, est un commercial de haut vol puisqu’il définit la stratégie commerciale et le développement d’un portefeuille clients important et qu’il met en œuvre une politique de communication globale envers chacun de ses comptes.

Concrètement, le commercial Grands Comptes exerce donc plutôt dans des structures de taille conséquente avec un chiffre d’affaires important. 

En 2021, s’il travaille dans une entreprise de haute technologie, de logiciel ou matériel informatique, son salaire annuel brut devrait être compris entre 65.000 et 70.000 euros s’il a moins de deux ans d’expérience, de 75.000 à 95.000 euros s’il a entre deux et cinq ans d’expérience. Enfin, s’il est confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience), il pourra obtenir entre 95.000 euros, voire dépasser les 120.000 euros. 

Ingénieur technico-commercial

Cet ingénieur spécialiste du monde industriel analyse la demande et les problèmes du client, et lui propose des solutions en lien avec les produits de la société, explique Capital.

Une compétence commerciale qui se double d’une autre, technique cette fois-ci, puisqu’il doit superviser l’installation et la mise en service du matériel chez le client, et en assurer le suivi. 

Un double force rare car en pénurie. Ce faisant, en 2021, son salaire annuel brut devrait être compris entre 30.000 et 40.000 euros s’il a moins de deux ans d’expérience, de 40.000 à 60.000 s’il a entre deux et cinq ans d’expérience. Un ingénieur technico-commercial confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience) pourra prétendre à plus de 60.000 euros. Les fourchettes de salaires 2020 sont identiques, mais ceux de 2021 s’orientent vers la fourchette haute.

Projeteur

Dans le secteur du bâtiment, ils sont essentiels. Les projeteurs conçoivent, contrairement aux architectes, uniquement des petits travaux à réaliser : conduite de gaz, raccordement de matériel, etc.

En 2021, le projeteur qui travaille dans une entreprise d’électricité, de chauffage, ventilation ou climatisation, devrait avoir un salaire annuel brut compris entre 25.000 et 30.000 euros s’il a moins de deux ans d’expérience, de 32.000 à 36.000 euros s’il a entre deux et cinq ans d’expérience. Un projeteur confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience) pourra obtenir entre 35.000 et 50.000 euros. 

Traffic manager

Etre traffic manager est un métier qui consiste à maximiser les audiences d’un site internet. Pour cela, il doit repérer toutes les pistes d’amélioration possibles comme le référencement sur les moteurs de recherche et les meilleurs partenariats à établir. Cela parce que plus il y a de trafic (avec un seul «f» en français, NDLR) plus il est possible de générer du revenu.

Les réductions d'impôts accordées aux riches creusent les inégalités selon cette étude.

En 2021, le salaire annuel brut d’un traffic manager devrait être compris entre 35.000 et 40.000 euros (contre 36.000 euros en 2020) s’il a moins de deux ans d’expérience, de 38.000 à 50.000 euros (contre 42.000 euros en 2020) s’il a entre deux et cinq ans d’expérience.

Un traffic manager confirmé (entre cinq et quinze ans d’expérience) pourra obtenir entre 46.000 et 65.000 euros (contre 52.000 euros en 2020). 

Retrouvez toute l’actualité économique ICI





Source link

Autres articles à lire

Eric Zemmour : quels seront les futurs ralliements ?

adrien

Les 21 photos insolites de 2021

adrien

League of Legends : Wild Rift, le jeu culte vous suit dans le métro

adrien

Vincent Dedienne : «Catherine Deneuve est une grande déconneuse»

adrien

Nice : Amazon veut faire rayonner les Studios de la Victorine

adrien

Voici les 10 phobies les plus courantes dans le monde

adrien