heureux-qui.com
Fil Info

Ces 10 aliments à ne surtout pas donner à son chien

Notez cet article


Lorsqu’on est propriétaire d’un chien, il n’est pas rare de voir apparaître une truffe pleine de convoitise lors des repas. Il est parfois difficile de résister à leurs regards suppliants mais il en va de leur santé, car certains aliments que nous mangeons sont nocifs pour le meilleur ami de l’homme.

Le chocolat

Les sucreries sont de toutes façon proscrites pour les chiens puisqu’elles peuvent conduire à l’obésité, au diabète ou à des problèmes dentaires.

Mais le chocolat est particulièrement dangereux car le cacao contient de la théobromine, une substance très toxique pour de nombreux animaux. Seulement 150 grammes de chocolat suffisent pour tuer un chien de 10 kilos.

En cas d’ingestion, il faut être vigilant car les symptômes peuvent apparaître quatre à cinq heures plus tard. Des vomissements, des convulsions et une diarrhée peuvent apparaître avec, dans les cas les plus graves, des troubles cardiaques pouvant entraîner la mort.

La caféine est elle aussi mauvaise pour le coeur des chiens. Stimulant le système nerveux central, elle cause des palpitations pouvant être fatales.

Les os cuits

Après cuisson, les os deviennent durs et peuvent formés des esquilles une fois broyés par les dents d’un chien.

Ces petits morceaux, parfois pointus, peuvent rester coincés et provoquer un étouffement ou perforer les parois stomacales et intestinales. Les os de poulet et de lapin sont particulièrement déconseillés.

Les produits laitiers

A l’âge adulte, les chiens ne disposent pas des enzymes nécessaires à l’assimilation du lactose et ne peuvent donc pas le digérer correctement.

Les produits laitiers occasionnent donc des troubles digestifs, tels que des vomissements et des diarrhées.

L’oignon et l’ail

Le premier contient du disulfure d’allyle et de propyle, le second du thiosulfate. Autant de substances qui sont toxiques pour les chiens.

L’ingestion d’oignon en quantité excessive endommage les globules rouges qui assurent la circulation de l’oxygène dans le sang. L’animal peut donc présenter des difficultés respiratoires.

De son côté, l’ail provoque des vomissements, de l’anémie ou de la tachycardie. Il faut néanmoins que le chien en mange beaucoup pour présenter ces symptômes.

les viandes et aliments riches en graisse

Souvent appréciée des chiens, la viande peut ne pas être bonne pour eux. C’est le cas de celles qui contiennent beaucoup de graisse telles que l’agneau, le porc ou le boeuf.

Les lipides contenus dans ces viandes peuvent entraîner des pancréatites. Elles sont également très riches en sel et incitent les chiens a boire davantage, augmentant le risque de torsion de l’estomac.

Les chercheurs pensaient qu'il ne restait que 200 à 300 spécimens, tous en captivité.

D’ailleurs, la nourriture pour chat ne doit pas être donnée aux chiens pour les mêmes raisons : trop riche en protéines et en graisse, elle est mauvaise pour leur pancréas.

A noter, du côté des viandes, que le foie est également à éviter en raison de sa teneur élevée en vitamine A. S’il est consommé de manière récurrente, il peut entraîner constipation et perte de poids, avant d’endommager les muscles et les os du chien.

Le poisson cru

Donné régulièrement, le poisson cru peut causer une carence en vitamine B qui aboutit à une perte d’appétit et donc de poids.

A noter que le thon, cru comme cuit, est à proscrire car très salé. Il favorise la dégradation des reins et peut engendrer des troubles cardiaques.

L’avocat

Riche en graisses, il peut occasionner une inflammation du pancréas. Son noyau doit lui aussi être tenu à distance des chiens puisqu’il contient de la persine, particulièrement nocive pour les poumons et le coeur.

Le chien a été embauché comme «consultant professionnel».

Le blanc d’oeuf

L’avidine contenue dans le blanc d’oeuf détruit la biotine, ou vitamine B8, indispensable à l’assimilation des protéines et des graisses.

Les noix de macadamia et les raisins

Dans les deux cas la toxicité pour les chiens est avérée, sans que l’on ait clairement identifié la toxine responsable.

Même une petite quantité de noix de macadamia suffit pour empoisonner l’animal. Il peut alors présenter une certaine léthargie, des vomissements ou des diarrhées mais aussi des tremblements et de la fièvre.

Les raisins, secs ou frais, peuvent quant à eux engendrer des troubles intestinaux et endommager les reins.

Certains champignons

Comme l’homme, le chien ne tolère pas certains champignons dont la consommation peut lui être fatale.

Problème : ceux qui sont comestibles pour l’homme ne le sont pas forcément pour son compagnon à quatre pattes. Moins d’une cinquantaine de champignons peuvent être donnés sans risque à un chien.

Il convient donc de se renseigner scrupuleusement avant  de lui en proposer, mais aussi de rester vigilant lors des balades en forêt.

Retrouvez toute l’actualité sur les animaux ICI



Source link

Autres articles à lire

Climat : la forte hausse des émissions de méthane inquiète les scientifiques

adrien

Les municipales ont-elles ressuscité la gauche plurielle ?

adrien

No Straight Roads : le jeu musical qui veut ambiancer la rentrée

adrien

13 Sentinels : Aegis Rim, retour sur un petit chef d’œuvre de la SF

adrien

Coronavirus : un couvre-feu à l’étude ?

adrien

GP de Grande-Bretagne de F1: Hamilton écrase encore la concurrence aux qualifications

adrien