heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ce qu’il faut savoir avant d’investir dans la cryptomonnaie en 2021


Il est clair que plus le temps passe, plus les cryptomonnaies se font de la place dans le monde des investissements. Même si le géant bitcoin demeure indomptable, il existe de nombreuses autres monnaies virtuelles qui n’arrêtent pas de prendre de la valeur et de hisser leur marché au sommet.

Cet article n’est pas rédigé par la rédaction de Cnews. Le contenu de cet article ne doit pas être interprété comme un conseil en investissement. Nous vous recommandons de consulter un conseiller financier indépendant.

De ce fait, de nombreuses personnes souhaitent investir pour avoir leur part du gâteau. Cependant, le monde des cryptomonnaies ayant évolué, il est important d’avoir un certain nombre d’informations capitales pour ne pas prendre les mauvaises décisions.

La cryptomonnaie : qu’est-ce qui la définit ?

Cette question peut sembler inutile, mais en pratique, certains paramètres de définition de la cryptomonnaie peuvent vous être d’une grande aide quant au choix de vos investissements. Au cas où vous choisiriez d’investir en bourse après avoir parcouru toutes les informations figurant dans cet article, vous pouvez consulter cet avis sur le courtier eToro.

Pour ceux qui ignorent ce qu’est un broker ou courtier en ligne, il s’agit d’une entité financière qui mène à bien vos décisions d’achat ou de vente. Elle est plus adaptée aux débutants que les échangeurs. De plus, elle permet de faciliter les transactions.

De façon simple, la cryptomonnaie n’est autre que de l’argent virtuel. Elle est encore qualifiée de cryptodevise, cryptoactif, monnaie cryptographique et de cybermonnaie. À l’opposé des monnaies traditionnelles (euro, dollar, etc.), elle n’émane pas d’un ou plusieurs États et n’est absolument pas régulée par une banque centrale. C’est d’ailleurs pour cela qu’il est plus recommandé de l’appeler cryptoactif au lieu de cryptomonnaie.

Par ailleurs, le terme monnaie virtuelle est entier. Cela veut dire que le taux de virtualité des cryptoactifs est de 100 %. Toute cryptomonnaie est complètement dématérialisée, et ce, sur tous les plans, notamment en ce qui concerne les échanges.

Les acheteurs et les vendeurs sont anonymes. Cependant, contrairement à la croyance populaire, les transactions ne sont pas anonymes. Elles sont toutes enregistrées grâce à la technologie blockchain et peuvent être consultées de façon publique.

Aussi, la cryptomonnaie est comparable à de l’or numérique, notamment le bitcoin. Cependant, toutes les cryptomonnaies ne sont pas dignes d’investissement, le monde des monnaies virtuelles n’étant pas régulé.

Il y a donc beaucoup d’arnaques et de projets dont les chances de réussite sont quasi-inexistantes. C’est pour cela qu’on recommande souvent aux débutants d’opter pour des cryptoactifs déjà populaires (bitcoin, euthereum, Litecoin, Dash, etc.).

En outre, les cryptoactifs ne sont pas seulement un moyen de faire des gains. Elles constituent aussi un système de paiement. Même si cela n’est pas encore répandu, plusieurs boutiques acceptent déjà de se faire payer en cryptomonnaies. Certains cryptoactifs sont d’ailleurs expressément créés à cette fin.

Quels sont les risques liés à l’investissement dans la cryptomonnaie ?

Comme tout investissement, ceux que vous pouvez effectuer dans la cryptomonnaie comportent des risques. Bien que ce soit un marché alléchant et plein d’avenir, il est important de savoir ce dans quoi vous vous embarquez.

Le premier risque de l’investissement dans la cryptomonnaie demeure la perte de la totalité de votre capital. Pour faire court, chaque fois que vous investissez une somme X, cela signifie tout simplement que vous êtes prêt à ne plus jamais la revoir.

De la même manière que les monnaies virtuelles peuvent atteindre une valeur inestimable, elles peuvent se retrouver plus bas qu’on aurait pu l’imaginer. C’est cette capacité de variation qui est qualifiée de volatilité.

Le second risque que vous encourez n’est autre que le vol. Des hackers tentent constamment de dérober des dollars de cryptomonnaies aux plateformes d’échange. À ce propos, la société américaine de cyber-sécurité Carbon Black a révélé que plus de 1,1 milliard de dollars de bitcoin ont été volés en 2018.

C’est pour pallier ce problème que certains professionnels conseillent d’avoir recours à un coffre-fort numérique lorsque vous détenez une somme supérieure ou égale à 500 €. Enfin, l’investissement dans la cryptomonnaie vous expose à des risques d’arnaque.

Il existe par exemple de nombreux sites d’arnaque qui incitent les personnes à donner leurs coordonnées et à envoyer des sommes d’argent conséquentes en échange de cryptomonnaies. Mais en fin de compte, les cryptomonnaies ne sont jamais envoyées à ces personnes.

Gardez à l’esprit que les transactions se font toujours en ligne (Coinhouse est l’exception). Un appel téléphonique ou toute autre tentative de prise de contact hors ligne de la part du site devrait donc vous faire fuir.

Même des professionnels du marché financier se font avoir. Soyez donc le plus prudent possible et n’hésitez pas à poser des questions aux personnes qui sont dans ce type d’investissement depuis un bon moment.

Comment investir dans la cryptomonnaie ?

crypto-2_604f7e707c316.jpg

La première aptitude à avoir, c’est une aisance avec Internet. Toutes vos transactions se feront par ce biais, alors il est important que vous en ayez une certaine connaissance. Si vous avez de bonnes compétences en informatique, cela pourrait également vous être utile.

Vient ensuite la prudence. Mère de sûreté, elle vous permettra d’échapper aux arnaques. Il s’agit avant tout de choisir un bon intermédiaire (échangeur ou broker). En effet, très peu d’intermédiaires respectent les normes de lutte contre le blanchiment d’argent et d’identification de leurs clients.

Coinbase est l’un des échangeurs les plus célèbres. Il se décline en une version française de plus de 20 millions d’utilisateurs pour plus 150 milliards de dollars échangés. Vous pouvez également avoir recours à Coinhouse. C’est le seul échangeur qui donne la possibilité d’acheter ou de vendre des bitcoins et des centaines d’autres cryptomonnaies en se déplaçant physiquement à son comptoir. Ce dernier est situé à Paris.

Vous l’aurez compris, la réussite de l’investissement passe avant tout par votre intermédiaire. Si vous êtes un débutant, un courtier en ligne ou broker sera plus adapté à vos besoins. Cela dit, faites attention, car il existe également des sites d’arnaques qui vous proposent des services de courtage afin de vous dépouiller.

N’oubliez surtout pas le côté fiscal de la cryptomonnaie. En 2021, le monde des cryptomonnaies n’est plus exempt de fiscalité. Étant donné que les règles de cette fiscalité sont plus ou moins complexes et variables, vous devriez contacter votre avocat pour établir les bases avant de passer à l’investissement.



Source link

Autres articles à lire

Ile-de-France : 4.000 policiers mobilisés ce week-end pour faire respecter les règles sanitaires

adrien

Pourquoi la lecture de mangas en ligne va-t-elle exploser en France ?

adrien

Liban : le point un an après l’explosion à Beyrouth

adrien

Riad Sattouf à propos des Cahiers d’Esther : «écouter ce que les jeunes ont à dire est oxygénant»

adrien

Etats-Unis : le gouvernement accuse Yale de discrimination contre les Blancs et les Asiatiques

adrien

Superligue : «Nous n’avons pas invité le PSG»

adrien