heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Ce que pourrait annoncer le gouvernement ce jeudi


Le gouvernement va reprendre, ce jeudi 22 avril, sa traditionnelle conférence de presse pour faire le point sur la situation sanitaire, a annoncé, ce mercredi, Gabriel Attal.

Si l’horaire de cette conférence de presse n’a pas été précisé par le porte-parole du gouvernement, il est vraisemblable de penser qu’elle commencera à 18 h, comme cela était le cas auparavant.

De sources concordantes, le Premier ministre Jean Castex devrait prendre la parole en présence du ministre de la Santé Olivier Véran. Alors que la rentrée scolaire est prévue en présentiel dès ce lundi 26 avril pour les écoles et les crèches, puis le 3 mai pour les collèges et les lycées, le ministre de l’Education, Jean-Michel Blanquer, devrait aussi s’exprimer.

La préparation de la rentrée scolaire et les examens vont en effet constituer le coeur des annonces gouvernementales, a indiqué Gabriel Attal ce mercredi. Mais les contrôles aux frontières, ainsi que la campagne de vaccination en cours, vont également être abordés.

Rassurer pour la rentrée

«Les premiers effets des mesures de restriction sont perceptibles», a estimé Gabriel Attal. «Nous pourrions être au pic, ou proches de l’être». Mais «l’épidémie recule deux fois moins rapidement qu’en novembre», a précisé le porte-parole du gouvernement, qui attribue cette décrue plus lente à l’apparition des variants. Ce faisant, pour la rentrée de lundi, un timide assouplissement du protocole sanitaire pourrait être décidé. C’est, du moins, la piste qui était sur la table ce mercredi.  Il faudrait désormais trois cas de Covid-19 avérés dans une classe pour qu’elle ferme, sauf en cas de variant brésilien ou sud-africain.

Une pétition de plusieurs syndicats de parents d’élèves et d’enseignants réclame néanmoins un protocole sanitaire plus strict : pour eux, une classe devrait fermer dès la détection d’un premier cas de Covid. Un avis partagé par la population générale. Selon un sondage OpinionWay pour le syndicat enseignants Snes-FSU rendu public ce mercredi, le retour à l’école des élèves de maternelle et de primaire doit s’accompagner lundi d’un «protocole strict» et la fermeture de classe pour casser les transmissions dès la première contamination estiment 83 % des Français. De même, selon une information de CNEWS, le port du masque devrait continuer à s’appliquer.

Des examens maintenus ?

Alors que les facs ont dû, à l’exception des concours et certaines épreuves, annuler les examens en présentiel jusqu’au 2 mai, le gouvernement devrait également dire ce qu’il prévoit de faire au sujet des examens prévus dans le cadre des études supérieures.

Le 19 avril dernier, face à un jeune étudiant en BTS qui l’interpellait, Emmanuel Macron avait indiqué que «normalement», les examens seront «bien maintenus». Reste donc à savoir sous quelles conditions si cette décision est confirmée.

De même, au lycée cette fois, les élèves de terminale devront passer en principe en juin une toute nouvelle épreuve: celle du grand oral. Si le ministère de l’Education semble décidé à maintenir cette épreuve-phare du nouveau bac, elle reste néanmoins suspendue à l’évolution du virus. Par ailleurs, certains enseignants demandent sa suppression, en raison du retard accumulé sur les programmes, ceci dans le but de gagner davantage de temps d’enseignement.

Vaccination : un calendrier conservé ?

A la mi-juin, 30 millions de Français doivent avoir reçu une première dose de vaccin, selon les dernières prévisions de l’exécutif. Mais ce calendrier reste soumis aux livraisons des fabricants de vaccins. Des éclaircissements devraient donc vraisemblablement être donnés à ce sujet. 

En attendant, les vaccinations avec le vaccin Janssen (Johnson & Johnson) pourraient commencer dès samedi, a également indiqué Gabriel Attal. Mais les Français suivront-ils ? A l’instar du vaccin AstraZeneca, des craintes demeurent. Pour rappel, l’arrivée du vaccin de Johnson & Johnson avait ainsi été retardée en raison de plusieurs cas d’effets secondaires graves repérés aux Etats-Unis.

Reste que pour motiver la population, le porte-parole du gouvernement a laissé entendre qu’une campagne de communication impliquant «des personnalités populaires» et des «responsables publics» pourrait être lancée pour encourager à la vaccination. «Le président de la République et le Premier ministre souhaitent que ces exemples puissent se multiplier», a-t-il expliqué. Dans ce contexte, là encore des annonces à ce sujet pourraient être ce jeudi soir officialisées.

DES CONTRÔLES AUX FRONTIÈRES accrus ?

En Conseil des ministres ce mercredi, Emmanuel Macron a confirmé que les restrictions de déplacements d’une région à l’autre imposées début avril en France seraient levées le 3 mai, (le 2 mai à minuit, NDLR), a annoncé Gabriel Attal. Le porte-parole du gouvernement a bien insisté sur le fait que la levée de ces restrictions de déplacements ne concernaient que les déplacements internes à la France. De même, le couvre-feu n’est pas concerné par la levée des restrictions annoncée pour le 3 mai.

Pour ce qui est des déplacements vers l’étranger, il a bien précisé que cela ne dépendait pas du même calendrier. Par conséquent, rien n’indique que les mesures de voyages hors de France soient amenées à évoluer prochainement. Surtout, ce sont les conditions d’entrée sur le territoire national qui pourraient être encore durcies pour prémunir le pays de l’arrivée de variants du virus. Ce mercredi, Gabriel Attal a par exemple déjà confirmé que les voyageurs en provenance d’Inde vont ainsi à présent également être soumis à un isolement obligatoire de dix jours à leur arrivée en France.

Les voyageurs venant de Guyane, du Brésil, de l’Argentine, du Chili et l’Afrique du Sud sont déjà soumis à ces modalités.



Source link

Autres articles à lire

les 5 costumes qui seront les plus populaires

adrien

Les 5 bienfaits épatants du clou de girofle

adrien

Sur la Côte d’Azur, la pénurie de doses freine la vaccination

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : la deuxième année de pandémie en passe d’être plus mortelle que la première, selon l’OMS

adrien

Un homme d’honneur : de quelle série est adaptée la fiction avec Kad Merad ?

adrien

Défaite des Bleus au Japon lors du dernier match avant les JO

adrien