heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Captain Tsubasa Rise of New Champions : du plaisir immédiat pour les fans de la série


Alors que les séries «PES» et «Fifa» trustent les consoles des fans de foot depuis plus de vingt ans, une autre saga vient amuser les foules, Captain Tsubasa.

La série animée, que les plus anciens connaissent sous le nom d’Olive et Tom, accompagne la rentrée avec un nouveau jeu pensé pour assurer le spectacle. Typé arcade et loin des simulations de référence, ce Captain Tsubasa : Rise of New Champions invite à retrouver notamment Tsubasa Ozora, Genzo Wakabayashi, ou Kojiro Hyuga.

Trois joueurs que les plus de 40 ans connaissent davantage sous leurs noms occidentaux : Olivier Aton, Thomas Price et Mark Landers. Un trio autrefois rival que l’on retrouve ici réuni dans l’équipe nationale du Japon. Au-delà des héros tirés du célèbre manga de Yoichi Takahashi (lancé en 1981), les fans de la série pourront retrouver la plupart de leurs acolytes et adversaires, que ce soit sur le plan des équipes locales, qu’auprès des nationales, pour une compétition géante.

captain-tsubasa-rise-of-new-champions_5f49273326464.jpg

Du côté de la direction artistique, les habitués retrouveront vite leur marque, puisque les développeurs utilisent ici un moteur graphique en cell-shading qui donne l’impression de regarder le dessin-animé en temps réel. Les visages, les expressions faciales et les maillots y sont fidèlement modélisés et animés, tout comme les fameux tirs spectaculaires de ces joueurs légendaires.

Car c’est bien le mot spectacle qui définit ce nouveau jeu tiré de l’univers de Tsubasa. Comme dans la série, il se dégage l’impression que les joueurs mettent trois heures à remonter le terrain, mais ceci est fait pour mieux laisser place à l’action. Tacles, coups d’épaules, dribbles, tirs, tout ici est exagéré pour que les joueurs usent et abusent de leurs «superpouvoirs». Les confrontations, les tirs surpuissants et les arrêts sont tout aussi remarquables, avec des passes d’armes souvent mémorables. Sur ce point, le titre de Bandai Namco remplit son contrat. Reste que le jeu n’est pas exempt de défauts et ils sont aussi très visibles, voire irritants. 

tsubasa_1_5f492a2601529.jpg

Typé arcade, le jeu dit donc au-revoir à toute forme d’arbitrage équitable, puisque l’arbitre est aux abonnés absents 90 % du temps, sauf pour siffler le début et la fin d’une rencontre. L’idée est donc d’y aller à fond et de pousser son équipe, sans hésiter un seul instant à lancer des tacles qui en estropieraient plus d’un dans la vraie vie. Reste que certaines phases de match sont assez hasardeuses. A l’instar des moment où deux joueurs se confrontent sur le terrain dans un face à face redoutable où chacun doit appuyer avec frénésie sur les boutons de sa manette dans une joyeuse zizanie. Une pagaille récurrente qui déboussole souvent le joueur sans qu’il comprenne réellement ce qui se passe. Le changement de joueur pour appréhender une action est également peu précis. Lorsqu’on essaye d’anticiper sur les passes de l’adversaire pour le bloquer dans son élan, il reste difficile d’être certain de pouvoir utiliser le bon joueur le plus proche du ballon. En outre, on lui reprochera des temps de chargement mal optimisés et trop longs, qu’on espère voir raccourcis via une mise à jour prochaine.

captain-tsubasa-rise-of-new-champions_2_5f492aae216e3.jpg

On laissera donc de côté l’idée d’égaler un PES ou un FIFA, car là n’est pas le propos de ce Rise of New Champions, qui reste très loin de ces standards. Le titre compte davantage sur son côté fan service, avec un mode histoire qui ravira les amateurs de la saga, mais surtout grâce à son mode multijoueur en local ou en ligne. Le capital sympathie de Tsubasa réunira en effet les amateurs autour d’une soirée pizza, où l’on s’amuse comme des enfants à lancer des boulets de canon à travers le terrain pour transpercer les filets adverses. Spectaculaire et amusant, Captain Tsubasa : Rise of New Champions mise sur l’esprit d’équipe et la possibilité de jouer à plusieurs pour y revenir régulièrement. Un vrai plaisir sur ce point.

Captain Tsubasa : Rise of New Champions, Bandai Namco, sur PS4, Switch et PC.

Retrouvez toute l’actualité sur les jeux vidéo ICI



Source link

Autres articles à lire

Le Point Virgule, Bobino, le théâtre Antoine…vont rouvrir pour une date unique le 22 juin

adrien

Bac : 90,5% des candidats admis d’emblée, un taux en léger recul pour une année hors norme

adrien

Travailler plus de 55h par semaine augmente de risque de décès, selon une étude de l’OMS

adrien

Adil Rami n’est pas «le premier à être victime» de Pamela Anderson

adrien

Justin Trudeau s’apprête à renvoyer les Canadiens aux urnes

adrien

Les patrons de discothèques menacent de saisir le Conseil d’Etat pour rouvrir leurs portes

adrien