heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Canicule : voici 5 astuces pour protéger ses plantes

Notez cet article


Lors périodes de sécheresse et de canicule, les plantes de nos jardins et balcons sont soumises à rude épreuve, et risquent de brûler. Voici cinq astuces pour préserver ses plantes de la chaleur et limiter les dégâts.

Mettre ses plantes à l’ombre 

Cela peut paraître évident, mais il faut impérativement veiller à mettre ses plantes le plus possible à l’ombre. Le contact direct avec la lumière du soleil pourrait les brûler. On peut notamment déplacer les pots sous une plante plus grande, sous un arbre quand cela est possible, ou contre un mur. Pour les balconnières, souvent très exposées au soleil, il est également possible de recouvrir ses plantes de papier journal pour éviter la surchauffe. Tous les moyens sont bons pour créer de l’ombre sur la terrasse ou dans le jardin (voilage, canisse, parasol, etc.) 

Bien les arroser (ni trop, ni pas assez)

L’arrosage est indispensable pour sauver ses plantes de la chaleur. Attention cependant à ne pas arroser ses plantes en plein milieu de journée sous le soleil, pour éviter de les «griller» et pour ne pas que l’eau ne s’évapore en quelques instants. Privilégiez plutôt un arrosage quand la température baisse, le soir où très tôt le matin. Il faut apporter une attention particulière aux plantes en pots, qui ne peuvent pas puiser l’eau en profondeur avec leurs racines, contrairement à celles plantées en pleine terre.

Attention aussi à ne pas les arroser trop souvent : si l’eau n’a pas le temps de pénétrer dans la terre, elle stagne et favorise la prolifération de champignons qui peuvent nuire aux plantes. Mieux vaut arroser abondamment mais peu souvent, plutôt que l’inverse. 

Tailler ses plantes 

Tailler certaines feuilles ou branches de ses plantes peut leur permettre de survivre à la canicule. Plus le volume de la plante est important, plus la quantité d’eau qui s’en évapore augmente. Ainsi, en taillant quelques feuilles, on limite l’évaporation de l’eau, pour que la plante reste bien hydratée. Il n’est pas non plus nécessaire d’en tailler en trop grand nombre, car enlever des feuilles retire aussi des possibilités de créer de l’ombre. 

Il est cependant préférable d’éviter de tondre son gazon en période de canicule : de l’herbe plus haute protégera davantage le sol, et limitera l’évaporation de l’eau durant la journée. Le gazon captera aussi mieux la rosée du matin. 

Biner et pailler son jardin 

Pour que l’eau de l’arrosage pénètre bien dans la terre, il est indispensable de biner son jardin. Il faut briser la croûte dure qui se forme au fil des arrosages avec la binette, et bien ameublir la terre. Cela permet de l’aérer, de limiter l’évaporation, mais aussi de prévenir l’apparition de mauvaises herbes.

En plus du binage, le paillage peut s’avérer très efficace pour lutter contre la sécheresse des plantes. Le paillage est un isolant : placé en couche épaisse au pied des plantes, il occulte les rayons du soleil et limite ainsi l’évaporation de l’eau. Il préserve les pieds des plantes et la terre de la chaleur. On peut se servir de d’écorces, de feuilles, d’herbes tondues pour réaliser un paillage végétal. 

Bien choisir ses pots 

Pour garder la terre contenue dans les pots de fleurs humide, il est préférable de choisir des pots qui disposent d’un bac de rétention d’eau. Il permet à la plante de rester hydratée, mais laisse aussi passer l’air. Il est également conseillé, en période de canicule, de privilégier les pots en terre cuite plutôt que les pots en plastique, car ils conservent mieux l’humidité et protègent mieux de la chaleur. Il est également possible d’entourer ses pots avec un isolant supplémentaire, comme du papier journal, pour protéger d’autant plus sa plante de la chaleur. 

Retrouvez toute l’actualité jardinage ICI



Source link

Related posts

Mort de George Floyd : Barack Obama estime que les manifestations pourraient être «un tournant»

adrien

Municipales : dernier sprint à vélo pour le tandem Hidalgo-Belliard

adrien

Le président kosovar accusé de crimes de guerre par la justice internationale

adrien