heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Canicule : 5 idées reçues pour lutter contre la chaleur


La France fait face cet été à plusieurs épisodes de canicule. Des pics de chaleurs particulièrement difficiles à supporter pour nombre de personnes, prêtes à tout pour se rafraîchir. Mais certaines idées reçues sont loin d’être efficaces et peuvent même être contre-productives.

Boire des boissons très froides

En pleine chaleur, avec la transpiration, il est important de s’hydrater. Et il est tantant de se jeter sur les boissons les plus fraîches possible. Mais en réalité, lorsque l’on avale quelque chose de froid le corps doit faire plus d’efforts pour les digérer et va donc produire de la chaleur.

Cela vaut donc pour toutes les boissons, et encore plus pour l’alcool, qui va déshydrater encore plus.

Boire beaucoup d’eau

On l’a dit plus haut, s’hydrater est essentiel en période de canicule, que ce soit pour les personnes fragiles comme pour les autres. Mais attention à ne pas boire trop. Cela pourrait en effet diminuer la concentration de sel dans le sang, et avoir des conséquences très graves. Ce phénomène, appelé hyponatrémie, peut en effet conduire à des léthargies, des maux de tête ou encore des dysfonctions cérébrales. C’est pourquoi il est recommandé de ne pas dépasser les 2,5 litres d’eau par jour.

multiplier les DOUCHEs FROIDEs

C’est certain, une bonne douche froide peut faire un bien fou. Enfin, sur le moment. Car cet afflux va finalement être ressenti par le corps comme une agression extérieure. Pour lutter contre celle-ci, et maintenir la température corporelle à 37°C, il va alors s’activer… et se réchauffer. Une forte différence entre la température extérieure et celle du corps peut même conduire à un choc thermique. Au final, il est donc préférable d’opter pour des douches tempérées.

Dormir avec un ventilateur

S’il est toujours difficile de trouver le sommeil en cas de grosse chaleur, dormir auprès d’un ventilateur n’est pas une bonne idée. En effet cet appareil ne se contente pas de brasser l’air, il laisse également s’envoler des particules de poussière dans la pièce, poils d’animaux et pollens, qui peuvent ensuite venir se loger dans les sinus, et aggraver certains problèmes respiratoires.

De plus, il assèche la peau et les yeux, accentuant le risque de déshydratation et d’irritation au réveil. Enfin, le ventilateur peut provoquer des crampes et des torticolis en contractant les muscles du corps.

Masque chirurgical ou en tissu : lequel choisir en période de canicule ?

aérer l’habitation

Quand l’air devient irrespirable à l’intérieur, on peut être tenté d’ouvrir grand les fenêtres pour aller en chercher à l’extérieur. Mais c’est tout le contraire qu’il faut faire en cas de canicule. Dehors, l’air est généralement plus chaud, et il faut donc tout faire pour qu’il ne rentre pas à l’intérieur du logement. Comment ? En fermant les vitres et les volets au maximum.

Une fois le soleil couché, et les températures baissées, on peut en revanche aérer à nouveau le logement.

Retrouvez toute l’actualité liée à la canicule ICI



Source link

Autres articles à lire

Placés en quarantaine à Paris, 6 étudiants réunionnais «livrés à eux-mêmes» accueillis par la mairie

adrien

Laurent Lafitte va jouer Bernard Tapie dans une série

adrien

Couvre-feu : tout savoir sur l’attestation de déplacement

adrien

Philippe Manœuvre : «Je reste plus que jamais un soldat du rock»

adrien

Le torchon brûle entre les propriétaires des résidences de tourisme et leurs exploitants frappés par la crise

adrien

JO de Tokyo : A trois mois des Jeux, il met un terme à sa carrière de plongeur et espère devenir pilote de chasse

adrien