heureux-qui.com
Image default
Fil Info

CAN 2022 : Algérie, Maroc, Sénégal… Qui sont les favoris ?


La CAN 2022 (9 janvier-6 février) s’annonce très disputée. Découvrez les favoris, outsiders et les possibles surprises de la Coupe d’Afrique des nations.

Au Cameroun, 24 nations vont tenter d’inscrire leur nom au palmarès de la prestigieuse compétition du continent africain. Entre l’Algérie, championne en titre, et les novices prometteurs des Comores, tour d’horizon des équipes en lice.

Grand favori : Algérie

Si comme toute compétition, et encore plus la Coupe d’Afrique, tout est loin d’être joué, l’ultra favori de cette CAN 2022 reste malgré tout l’Algérie. Tenants du titre, les hommes de Djamel Belmadi se présenteront au Cameroun en épouvantails. Ils viennent d’ailleurs de remporter (même s’il s’agissait d’une équipe de «locaux») la Coupe Arabe 2021. Et avec une incroyable série de 34 matchs sans connaître la défaite, autant dire que la confiance est grande chez les imbattables Fennecs.

Favoris : Sénégal, Cameroun, Égypte

Derrière l’Algérie, trois nations sortent du lot : le Sénégal, le Cameroun et l’Egypte. Les Lions de la Teranga, emmenés par Sadio Mané et la muraille Edouard Mendy, voudront se venger de la finale perdue en 2019 contre les Algériens (1-0). Jamais titrés, les Sénégalais rêvent d’enfin soulever le trophée avec leur «génération dorée».

A domicile, le Cameroun, qui n’a peut-être pas la meilleure équipe de son histoire, sera tout de même un favori au titre suprême. Les coéquipiers de Karl-Toko Ekambi auront l’avantage des terrains et du public (une jauge de 80% contre 60% pour les autres). Et pour une fois, ils n’ont pas eu de problèmes extra-sportifs avant la compétition (sur le plan des primes notamment). Suffisant pour aller au bout ?

Un autre joueur de Liverpool voudra emmener sa sélection au sommet : Mohamed Salah. Le Pharaon, dont l’équipe est coachée par Carlos Queiroz, voudra confirmer la puissance égyptienne en Afrique avec pourquoi pas un huitième titre.

Outsiders : Côte d’Ivoire, Maroc, Tunisie

Emmenée par Sébastien Haller, le buteur de l’Ajax Amsterdam, la Côte d’Ivoire pourrait retrouver les sommets lors de cette CAN 2022. Les Ivoiriens, titrés en 2015 pour la deuxième fois de leur histoire et entraînés par Patrick Beaumelle, pourrait bien créer la surprise.

Le Maroc de Vahid Halilhodzic est souvent attendu mais toujours décevant en compétition. Il faudra tout de même compter sur les Lions de l’Atlas, sans Hakim Ziyech, qui ont un groupe très homogène avec des joueurs capables de faire la différence. Lors du deuxième tour des éliminatoires Afrique de la Coupe du monde, les Marocains ont d’ailleurs terminé avec 6 victoires en autant de rencontres. 

La Tunisie de Wahbi Khazri ne fait jamais de bruit mais elle avance souvent très loin dans la compétition. Autour d’une équipe de très bons joueurs locaux et de quelques-uns évoluant en Europe, les Aigles de Carthage restent capables du meilleur. 

A surveiller : Nigéria, Ghana, Mali

Initialement placé dans les outsiders, le Nigéria est finalement privé de son buteur Victor Osimhen. Il faudra donc voir comment les Super Eagles, qui possèdent toutefois d’autres armes offensives (Iwobi, Iheanacho), s’organiseront, eux qui sont une véritable valeur sûre sur le continent africain.

Le Ghana des frères Ayew sera également à surveiller dans cette CAN 2022. Cela fait un moment que les Blacks Stars n’ont pas brillé en Afrique mais leur cohésion fait toujours des dégâts. Surtout si la mayonnaise prend.

Enfin, le Mali est sûrement l’équipe que personne n’attend mais c’est certainement celle qui va en surprendre plus d’un. Avec une génération dorée qui brille en Europe, les Aigles maliens et leur défense de fer pourraient bien être la grande sensation de la compétition.



Source link

Autres articles à lire

PSG-Atalanta : la mission Ligue des champions de Paris commence

adrien

Les films les plus attendus de 2021

adrien

Gendarmes ciblés par des tirs en Dordogne : ce que l’on sait

adrien

Russie-Ukraine : le récit de la nuit de lundi 21 février

adrien

Coronavirus : un couvre-feu à l’étude ?

adrien

Vendée Globe 2020 : Kevin Escoffier sauvé par Jean Le Cam

adrien