heureux-qui.com
Fil Info

Caf : Ces aides disponibles pour partir en vacances

Notez cet article


Les vacances d’été sont plus que jamais attendues par les Français après plusieurs mois de restrictions dues à la pandémie de Covid-19. Ça tombe bien, elles approchent à grands pas. Toutefois, pour des raisons financières, toutes les familles ne peuvent pas s’offrir un séjour au bord de la mer ou à la montagne. Mais plusieurs dispositifs sont prévus.

L’aide aux vacances famille (AVF)

Heureusement, les plus précaires peuvent bénéficier d’une aide proposée par la Caisse d’allocations familiales (CAF). Appelé AVF (Aide aux vacances famille), ou Vacaf (contraction de «vacances et CAF»), ce dispositif permet de financer partiellement les frais des séjours en famille, en France métropolitaine. Au total, 3.600 villages vacances et campings sont labellisés.

Qui peut en bénéficier ?

Ces aides concernent uniquement les familles déjà allocataires de la CAF et qui perçoivent au moins une prestation pour leur enfant à charge âgé de moins de 20 ans. Et le montant est calculé selon plusieurs critères. Il dépend du revenu de la famille, du nombre d’enfants à charge, et de la formule de vacances choisie.

Pour la percevoir, il n’y a aucune démarche à effectuer. En effet, si vous y avez droit, vous recevez durant le premier trimestre de l’année un courrier postal ou électronique indiquant la nature de vos droits pour votre famille, à savoir la durée du séjour, le montant maximum, ainsi que le pourcentage de l’aide.

Par exemple, pour une location de 800 euros avec une aide de 30 %, le reste à charge s’élève à 560 euros. A noter que pour une même situation, le montant et les conditions d’attribution peuvent varier d’une caisse d’allocations familiales à une autre.

Et si vous avez égaré ce document, sachez que les centres labellisés peuvent vous retrouver avec votre numéro d’allocataire.

Comment réserver son séjour ?

Pour réserver, il suffit de contacter le centre de vacances de votre choix parmi ceux qui sont agréés – tous les lieux son répertoriés sur le site vacaf.org – et de leur indiquer votre numéro d’allocataire en précisant que vous êtes bénéficiaire de l’AVF.

Le centre en question calculera alors le prix du séjour et déduira le montant de l’aide (système de tiers payant). Si l’offre vous convient, il vous suffira d’envoyer des arrhes pour confirmer la réservation.

L’aide aux vacances enfants (AVE)

La CAF propose également une aide spéciale pour les vacances des enfants de 3 à 18 ans (AVE). Celle-ci permet aux parents qui n’ont pas les moyens d’envoyer à moindre coût leur en colonie ou en camp.

Comme pour l’AVF (l’aide aux vacances en familles), si votre enfant peut en bénéficier, la CAF vous envoie une notification par courrier. Pour choisir le séjour parmi les destinations proposées, il vous suffit là encore de vous rendre sur le site vacaf.org.

Il est pour le moment interdit aux Français de se rendre aux Etats-Unis

Plus précisément, il faut cliquer sur «Séjours enfants», «Dispositifs, puis sur «AVEL», et consulter la rubrique «Centres agréés». Ensuite la démarche est la même que pour l’AVF. A noter que ces deux aides sont cumulables.



Source link

Autres articles à lire

Vidéo : au Brésil, les images d’une femme noire brutalisée par un policier choquent le pays

adrien

Emmanuel Macron giflé : que risque le suspect ?

adrien

Tour d’Italie : positif au Covid-19, Simon Yates abandonne

adrien

Twitter, Facebook, YouTube… les plates-formes face à la haine en ligne

adrien

Nice : un prêtre agressé sexuellement par un aumônier sort du silence

adrien

Amazonie : les indigènes protestent contre une loi autorisant l’exploitation minière sur leurs terres

adrien