heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Beyblade : 6 conseils pour devenir un excellent joueur


Devenu un jeu incontournable parmi les enfants des années 2000, les toupies Beyblade ont grandi avec trois générations de joueurs et leur succès conduit même à l’organisation de compétitions. Mais comme tout sport, il y a un savoir-faire et un entraînement précis à suivre pour mettre toutes les chances de son côté pour gagner.

CNEWS a interrogé Storm, un joueur-streamer bien connu pour prodiguer ses conseils sur sa chaîne YouTube. Il participe régulièrement à des compétitions officielles Beyblade en tant qu’arbitre-commentateur mais s’affiche également comme une figure reconnue dans ce loisir qui est aussi une véritable science pour qui veut devenir un meilleur joueur.

Acheter des produits officiels

Storm : «Les nouveaux venus dans l’univers Beyblade doivent savoir qu’il y a deux marques qui proposent des produits officiels : la japonaise Takara Tomy (marque créatrice des Beyblade) qui est orientée sur le jeu classique. Et l’américaine Hasbro qui propose des produits davantage orientés sur l’expérience de jeu. Si vous commencez à jouer, demandez-vous d’abord vers quelle expérience vous souhaitez vous orienter. Je conseille également de s’équiper d’un Stadium Beyblade. Beaucoup de jeunes, faute de moyen, vont jouer dans des récipients. Mais il est important d’avoir un vrai stadium et de préférence officiel. Des constructeurs tiers proposent des stadiums avec un plastique un peu trop rigide. Problème, ils usent prématurément les pointes des toupies. Idem, il est recommandé d’éviter de jouer par terre, comme sur du carrelage, c’est le meilleur moyen d’user ses pièces.»

storm_3_61c206d24d01e.png

© Hasbro

«De manière générale, il reste important de s’équiper seulement avec du matériel officiel, car il existe beaucoup de contrefaçons. Malheureusement, avec des pièces de mauvaise qualité il y a de la casse. Bien sûr, celle-ci n’est pas exclue avec des produits officiels, mais c’est assez rare. Certains produits contrefaits incluent même des éléments toxiques dans les parties métalliques.»

Trouver son style de jeu

Storm : «Je vous conseille de monter d’abord une toupie qui va correspondre à votre style de jeu et non pas correspondre à vos goûts esthétiques. Cela peut paraître un peu étrange, mais si vous décidez de jouer pour gagner sachez qu’il y a quatre styles de toupies : attaque, défense, endurance et équilibre. La toupie d’attaque frappe très fort et a une endurance très faible, la toupie de défense contre souvent la toupie d’attaque car elle sera plus lourde pour encaisser les chocs et épuiser la toupie d’attaque. Une toupie d’endurance est très performante et axée sur l’aérodynamisme, par contre elle est souvent fragile face à une toupie d’attaque, mais tournera généralement plus longtemps qu’une défense. Il y a donc à chaque fois un point fort et un point faible.

Pour débuter, j’estime qu’il faut en avoir une de chaque, car cela vous permet d’apprendre à les utiliser et à vous sentir à l’aise avec. Même si vous n’allez pas forcément jouer certaines, cela permet de mieux connaître ce qu’un autre joueur va éventuellement jouer contre vous. L’idée est donc de mieux connaître son adversaire.»

NE PAS FAIRE CRAQUER LES LANCEURS

Storm : «Autre conseil, il faut que les enfants arrêtent de faire craquer leur lanceur. En le faisant, ils ont l’impression que le tir sera plus puissant. Cependant, ça n’a aucun effet et en outre ça use prématurément le mécanisme du lanceur. On a beau répéter cela lors des compétitions, peu d’enfants nous écoutent. Les parents pourront aussi nous dire merci car en évitant de les faire craquer, les lanceurs dureront plus longtemps.

Il y a également la technologie du lanceur à corde, qui utilise une ficelle qui se déroule et se rembobine très vite, contrairement au lanceur à crémaillère. Si vous optez pour ces lanceurs, lorsque vous tirez la ficelle, je vous conseille de tenir son extrémité juste au bout sans appuyer fort dessus avec les doigts. Se faisant, lorsque vous tirez, au bout d’un moment il vous échappe des doigts. Un bon moyen d’envoyer la toupie encore plus fort.»

Apprendre le tir à 45 degrés

Storm : «Lorsque vous jouez dans une arène, il convient d’apprendre à orienter les trajets de votre toupie, sinon vous risquez d’envoyer votre toupie dans n’importe quelle direction, voire de ne jamais toucher la toupie adverse. Si on oriente son poignet et la toupie à 45 degrés, on va ici l’utiliser pour l’attaque. Cela va permettre à la toupie d’adopter une trajectoire qui va passer par le centre de l’arène ce qui est une base à connaître. Il faut adapter son type de lancer en fonction de la toupie que vous avez pour lui permettre de jouer la défense, l’endurance ou l’attaque afin de mettre toutes les chances de votre côté.»

La jouer Tactique

beybalde_1-taille640_61c2089d21586.jpg

© Hasbro

Storm : «Le joueur averti se débrouille généralement pour répondre à différents cas de figures, afin de contrer son adversaire. Analyser la toupie de l’autre permet d’anticiper ce qu’il va éventuellement faire pour le contrer et augmenter ses chances de victoire.»

Se rendre dans des événements

Storm : «Plusieurs événements permettent de rencontrer des joueurs de Beyblade. Il y en a partout en France, certains magasins de jouets permettent même de rencontrer d’autres fans. Il existe aussi quelques clubs et des associations. Je conseille d’ailleurs aux joueurs de se rendre à ces événements pour qu’il s’améliorent car beaucoup peuvent se rencontrer et échanger des conseils».



Source link

Autres articles à lire

Variant Delta, vaccination des soignants, pass sanitaire… Ce qu’il faut retenir de l’allocution d’Emmanuel Macron

adrien

The Crown saison 5 : les premières images du « nouveau » Prince Charles divisent

adrien

Le chanteur Raphaël bientôt au théâtre

adrien

Afghanistan : collèges et lycées rouvrent uniquement pour les garçons

adrien

Brésil : L’effondrement d’un pan de falaise fait au moins 7 morts et plusieurs blessés

adrien

Secouristes, étudiants, chômeurs… Qui peut participer à la formation pour devenir testeur Covid en Ile-de-France ?

adrien