heureux-qui.com
Image default
Santé & Bien-être

Beauté : 5 conseils pour avoir une belle peau

Entre la pollution, les hormones, les oxydants et désormais le masque, la peau du visage est mise à rude épreuve. Il existe pourtant quelques conseils, simples, à mettre en pratique pour s’assurer une peau saine et belle.

Se démaquiller et se nettoyer le visage TOUS les jours

S’il ne fallait garder qu’un seul geste, c’est sans aucun doute celui-là. Entre le maquillage et les sources d’agression extérieures, les cellules mortes […] la peau s’encrasse, sans même que l’on s’en rende compte, tout au long de la journée. Et une peau encrassée va engendrer petits boutons, teint terne et vieillissement prématuré. Il est donc impératif de passer tous les soirs par la case démaquillage/nettoyage.

Le meilleur allié de votre peau est sans conteste le double-nettoyage. La première étape sera consacrée au démaquillage. Pour enlever toute trace de fond de teint, anticerne et autre mascara, il est préférable d’utiliser un démaquillant «gras» – une huile démaquillante, un baume ou une crème – qui va en quelque sorte «dissoudre» le make-up. Après le rinçage, on passe au nettoyage avec un coton démaquillant. Cette seconde étape vise à débarrasser la peau de toute trace du démaquillant «gras » utilisé précédemment, et surtout retire les impuretés et autres agresseurs extérieurs (la pollution par exemple). Votre peau ainsi démaquillée/nettoyée sera à même de recevoir ensuite vos soins.

A noter que si vous ne vous maquillez pas du tout, vous pouvez vous limiter à l’étape du nettoyage.

S’hydrater

La nature est bien faite. Une peau parfaitement hydratée sera protégée des agressions externes (pollution, froid) et du vieillissement cutané et paraitra plus rebondie, plus souple et plus lumineuse. Ce, grâce au film hydrolipidique qu’elle produit. Ce film, agit comme une barrière de protection et permet également à la peau de conserver son taux d’hydratation.

Lorsque ce film est altéré parce que votre peau est déshydratée, c’est la «porte ouverte» à tout ce que l’on vient de mentionner. Une peau déshydratée laissera également apparaitre des petites plaques de sécheresse, non seulement disgracieuses mais qui peuvent également provoquer des démangeaisons et/ou une sensation d’inconfort. C’est pourquoi il est nécessaire s’hydrater la peau, matin et soir. Le matin, avant le maquillage, et le soir après le démaquillage/nettoyage.

Les hydratants existent sous (presque) toutes les formules : lotion, sérum, crème, baume, à choisir en fonction de sa routine et surtout de sa préférence !

Les peaux grasses ne doivent pas zapper cette étape, craignant que ça pourrait accentuer ce problème de peau. Au contraire, lorsqu’une peau grasse est déshydratée, elle va produire encore plus de sébum pour se protéger et donc accentuer son aspect «gras».

Adapter ses soins à son type de peau

Adopter une routine de soins, c’est une bonne idée. A condition que cette routine soit adaptée à son type de peau. Est-elle déshydratée ? Sensible ? Grasse ? Sèche ? Un épiderme souffrant de sécheresse n’aura pas les mêmes besoins qu’un épiderme à tendance acnéique, par exemple. Des nuances importantes bien comprises par les marques de cosmétiques, qui proposent en général des gammes adaptées en fonction de son type de peau.

Pour la peau déshydratée : il est impératif de miser sur des formules très hydratantes, à base d’acide hyaluronique par exemple.

Pour la peaux sèche, : il faudra privilégier les crèmes riches, aux textures doudou. Les céramides sont notamment recommandées.

Pour la peau grasse, à tendance acnéique : les soins hydratants sont à coupler avec des actifs qui vont exfolier votre peau en douceur, de façon chimique – c’est-à-dire sans grain – pour la débarrasser des impuretés (BHA, AHA) et/ou des actifs qui vont réguler la production de sébum (zinc, acide salicylique…). Il est par ailleurs nécessaire de s’assurer que les produits appliqués sur ce type de peau sont non-comédogènes.

Pour la peau terne : là encore, une exfoliation douce sans grain est un bon allié. Il faudra également se pencher sur les soins à base de vitamine C, à utiliser en cure par exemple.

Pour la peau sensible : pour cette problématique, les soins hydratants et apaisants sont à privilégier. Acide hyaluronique, protivamine B5 (panthénol) seront de précieux alliés notamment.

La peau pouvant avoir plusieurs besoins, il est tout à faire possible de combiner plusieurs produits aux vertus différentes dans sa routine. Dans ce cas où la routine de soin compte plusieurs produits, l’application se fera du produit le plus liquide vers celui à la texture plus riche, soit lotion (essence ou tonique) – sérum – crème.

Se protéger des UV

Ce n’est plus un secret, si le soleil fait du bien au moral, il peut s’avérer nocif. Pour la peau, les rayons UV peuvent avoir des conséquences sur son aspect. Les UVA notamment sont responsables de vieillissement accéléré, de perte d’élasticité voire d’apparition de taches brunes, particulièrement difficiles voire impossible à supprimer lorsqu’elles sont installées.

C’est pourquoi, nombre de cosmétologues et spécialistes recommandent de porter une protection solaire, même lorsqu’on reste en ville. Évidemment, en hiver ou lorsqu’on ne reste que quelques minutes à l’extérieur, ce n’est pas utile. En revanche, aux beaux jours, lorsqu’on déjeune dehors, qu’on se promène, ou si on travaille derrière une vitre exposée, là, la protection solaire n’est pas à négliger.

Les marques l’ont d’ailleurs bien compris et proposent désormais des solaires de ville, dont la texture est travaillée pour permettre de se maquiller sans problème après. Il est également possible de se tourner vers des crèmes de jour, voire des fonds de teint, intégrant un SPF dans leur formule.

Avoir une vie saine

Si ce qu’on applique et les soins qu’on apporte à sa peau sont indispensables, il ne faut pas négliger l’importance de l’hygiène de vie. Mauvaise alimentation, tabac et sommeil irrégulier peuvent provoquer impuretés et teint terne.

Il est ainsi important de veiller à dormir suffisamment, d’avoir une alimentation équilibrée en favorisant la consommation de fruits et de légumes, de boire suffisamment d’eau et d’éviter les sources d’oxydation (tabac, soleil…).