heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Arthur Germain, le fils d’Anne Hidalgo, va nager presque 800km dans la Seine

Table des matières


C’est un défi hors du commun que s’est lancé Arthur Germain, le plus jeune enfant d’Anne Hidalgo. En effet, à 20 ans, il compte descendre la Seine à la nage en autonomie, soit un parcours de près de 780km.

Après avoir traversé la Manche à la nage à seulement 16 ans, ce dimanche 6 juin, le jeune fils de la maire socialiste de Paris se jettera à nouveau à l’eau depuis la Source-Seine au Nord-Ouest de Dijon. Si tout se passe comme prévu, il naviguera en crawl durant 52 jours, avant d’atteindre l’aval de la Seine qui se situe au Havre.

Son périple sera d’autant plus compliqué que la moyenne de la température de l’eau ne dépassera pas les 19°C. De plus, il devra tracter son kayak de 60kg sur lequel son matériel de bivouac y sera attaché.

Arthur a pensé à tout, puisque vous pourrez suivre son aventure à travers son site, qui sera quotidiennement mis à jour. Cette page nous apprend d’ailleurs que le jeune homme, qui devra parcourir 15 à 20 kilomètres par jour, devra également trouver lui-même de quoi s’alimenter et s’abreuver.

Pareil pour son hygiène et le couchage. S’il a prévu d’emporter avec lui un hamac, une bâche et un réchaud pour cuire sa nourriture, les habitants des bords de Seine auront peut-être la surprise de le voir s’inviter chez eux pour se ravitailler.

Pour se préparer physiquement, Arthur Germain, qui est végétarien depuis trois ans, s’est entraîné presque tous les jours, à la piscine, en rivière, ou même au Lac d’Orient, à Troyes. Le jeune homme s’est également entouré d’une naturopathe, qui lui a préparé un programme nutritionnel à base de protéines végétales, notamment.

Lors d’un live diffusé la semaine dernière sur son compte Instagram, Arthur est revenu sur sa plus grande crainte qui est de se blesser. Il serait alors contraint de mettre un terme son défi.

 

Quel est son objectif ?

Le petit frère de Mathieu et Elsa souhaite «sensibiliser le grand public aux enjeux climatiques et environnementaux liés à la Seine». Il se donne pour mission d’apporter un message positif en invitant tout le monde a respecter l’eau et la nature. «Mon objectif pendant cette aventure est de montrer la beauté de ce fleuve» écrit-il.

Connaissant chaque paysages et recoins qu’englobent le fleuve, Arthur s’est donné pour rôle de «partager les différents aspects de la Seine pour en offrir une meilleure compréhension» et ça, sans «diaboliser les industriels» et en s’abstenant de «baser son message sur une politique de culpabilisation».





Source link

Autres articles à lire

Grandes surfaces : quels sont les produits essentiels autorisés à la vente ?

adrien

Abstention aux régionales : l’appel à la participation pour le second tour

adrien

«La Daronne», «Rocks», «Les Joueuses» : voici les 3 films à voir ce mercredi 9 septembre

adrien

Chelsea : Thomas Tuchel nommé entraîneur à la place de Frank Lampard

adrien

🔴 DIRECT – Coronavirus : 32.340 nouveaux cas et 309 morts enregistrés ces dernières 24 heures

adrien

«Tenet» : que vaut le nouveau film de Christopher Nolan ?

adrien