heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Arabie saoudite : deux blessés dans une attaque lors d’une cérémonie de commémoration du 11-Novembre


Deux personnes ont été blessées dans un attentat à l’explosif perpétré ce mercredi au cimetière non musulman de Jeddah, ville de l’ouest de l’Arabie saoudite, lors d’une cérémonie commémorant l’armistice du 11 novembre 1918, a annoncé le ministère français des Affaires étrangères.

«La cérémonie annuelle commémorant la fin de la Première guerre mondiale au cimetière non musulman de Jeddah, associant plusieurs consulats généraux dont le consulat de France, a été la cible d’une attaque à l’engin explosif ce matin, qui a causé plusieurs blessés», a indiqué le Quai d’Orsay dans la matinée.

«La France condamne fermement ce lâche attentat que rien ne saurait justifier», a ajouté la diplomatie française.

Un citoyen grec et un policier saoudien blessés

En milieu d’après-midi, le gouvernorat de La Mecque, dont dépend Jeddah, a de son côté indiqué que «les services de sécurité ont lancé une enquête sur la lâche agression pendant un rassemblement de consuls étrangers».

«Un employé consulaire grec et un policier saoudien ont été légèrement blessés», a précisé cette autorité.

Cette attaque est la deuxième visant des intérêts français à Jeddah après celle du 29 octobre contre un vigile du consulat de France, et intervient sur fond d’une série d’attentats jihadistes en France mais aussi à Vienne le 2 novembre, liées en partie aux caricatures du prophète Mahomet.

Emmanuel Macron avait promis ne pas «renoncer aux caricatures» lors d’un hommage national au professeur Samuel Paty, décapité par un islamiste le 16 octobre près de Paris, pour avoir montré des caricatures du prophète dans un cours sur la liberté d’expression, provoquant l’ire d’une partie du monde musulman.

Alors que plusieurs pays, dont la France et la Belgique, célèbrent ce mercredi le 102 anniversaire de l’armistice conclu entre l’Allemagne et les Alliés, qui marqua la fin de la Première guerre mondiale, les consulats représentés lors de la cérémonie attaquée ce mercredi ont, dans un communiqué conjoint, «condamné avec force cette lâche attaque contre des gens innocents».

Il s’agit des consulats de France, de Grèce, d’Italie, de Grande-Bretagne et des Etats-Unis.

La veille, la France, l’Autriche, l’Allemagne et l’Union européenne (UE) ont tenu par ailleurs un mini-sommet par visioconférence pour tenter de muscler la réponse européenne au terrorisme.

A l’issue de cette réunion Emmanuel Macron a dénoncé «le dévoiement du droit d’asile» dans de nombreux pays européens, et estimé qu’il fallait «regarder lucidement les liens qui existent» entre l’immigration clandestine et le terrorisme. Le président de la République a également appelé de ses voeux à une «refonte de l’espace Schengen».

Retrouvez toute l’actualité internationale ICI





Source link

Autres articles à lire

La santé mentale des jeunes en danger à cause de la crise sanitaire

adrien

Jihadisme : la déradicalisation efficace ?

adrien

Concours de l’arbre européen 2021 : découvrez les 14 finalistes

adrien

Stéven le Hyaric, dans le désert VS le réchauffement climatique

adrien

Prévisions trafic : quelle circulation pour ce week-end du 22 et 23 août ?

adrien

Finale de Koh-Lanta La Légende : «je n’ai pas d’autre choix que de gagner» dit Ugo

adrien