heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Antoine Griezmann dans la tourmente à Barcelone


Rien ne se passe comme prévu pour Antoine Griezmann au FC Barcelone. Si le club catalan occupe la tête de la Liga, le champion du monde tricolore enchaîne les prestations décevantes, comme, samedi soir, à Majorque (0-4).

Cette rencontre devait servir de nouveau départ au natif de Macon, auteur d’une première partie de saison loin des attentes, malgré ses 14 buts et 4 passes décisives toutes compétitions confondues.

Une pause de trois mois

L’interruption de trois mois, en raison de la pandémie de coronavirus, était censée lui avoir fait le plus grand bien – tant sur le plan physique que mental – pour enfin lancer sa carrière barcelonaise. «La pause m’a fait du bien, avait-il ainsi confié en milieu de semaine sur le site officiel du club. J’avais besoin de me reposer. Cela faisait cinq ans que je n’avais pas connu de période si longue sans jouer. J’ai pu profiter de ma famille et je suis au top physiquement et mentalement désormais.»

Mais cela ne s’est pas vu à Majorque. Loin de là. Titulaire en attaque aux côtés de Lionel Messi et Martin Braithwaite, tous deux buteurs, l’attaquant français a encore déçu. Très discret et comme perdu dans une position de faux n°9, il a confirmé ses difficultés à trouver sa place et son rôle dans l’effectif catalan. Avec seulement une petite vingtaine de ballons, il est le joueur blaugrana à avoir touché le moins de ballons et il ne s’est pas procuré la moindre occasion. Une pâle copie qui a poussé son entraîneur Quique Sétien à le sortir avant même l’heure de jeu pour faire entrer à sa place Luis Suarez (56e).

Vers le banc des remplaçants ?

Un terrible désaveu pour le joueur recruté 120 millions d’euros l’été dernier, qui n’avait jamais été sorti si tôt cette saison. S’il ne s’est pas exprimé à l’issue de la partie, son visage au moment de sa sortie a laissé transparaître autant sa frustration que sa déception. Et c’est depuis le banc qu’il a vu l’attaquant uruguayen, de retour de blessure après cinq mois d’absence, se mettre, lui, en évidence avec une passe décisive pour Messi.

Cette nouvelle sortie manquée, largement commentée dans la presse espagnole, pourrait inciter son entraîneur à l’envoyer sur le banc des remplaçants, mardi, lors de la venue de Leganés et Antoine Griezmann à quitter le club lors du prochain mercato. Même s’il n’est pas du genre à baisser les bras aussi facilement. Sa carrière en est le parfait exemple.

Retrouvez toute l’actualité du football ICI





Source link

Autres articles à lire

DIRECT – Coronavirus : Emmanuel Macron promet de dire «ce qu’on sait et ce qu’on ne sait pas» sur les vaccins

adrien

George Floyd : des fake news en pagaille sur les réseaux sociaux

adrien

Spectacle : voici les salles qui vont rouvrir leurs portes à Paris cet été

adrien

DIRECT – Election américaine : la police déjoue un projet d’attaque contre un centre de dépouillement

adrien

Coronavirus : Pfizer, Sanofi… Quels vaccins seront disponibles en France ?

adrien

Qui sont les Pessi, ces trolls qui envahissent Twitter ?

adrien