heureux-qui.com
Image default
Fil Info

Allocation de rentrée scolaire : montant, plafond des ressources… ce qui va changer en septembre


Cartables, trousses, cahiers, stylos, activités extrascolaires… La rentrée peut coûter cher pour les familles. Pour septembre 2021, le gouvernement reconduit l’allocation de rentrée scolaire, mais certaines dispositions et les montants ont été revus. Voici ce qui change.

Une mesure sociale qui concerne les parents d’enfants scolarisés âgés entre 6 et 18 ans. Toutefois, il faut remplir certains critères afin d’obtenir cette aide financière qui peut atteindre jusqu’à 404,28 euros par enfant.

Qui y a droit ?

Pour déterminer si une famille a droit à l’allocation de rentrée scolaire en 2021, l’administration se base sur le revenu net catégoriel de 2019. Ce dernier est égal à la somme des revenus que vous percevez dans chaque catégorie de revenus (catégorie traitements et salaires, catégorie revenus fonciers, etc.). Vos charges réelles ou forfaitaires et vos abattements fiscaux éventuels en sont déduits.

Ce revenu ne doit pas dépasser 25.319 euros si vous avez un enfant, 31.162 euros avec deux enfants et 37.005 euros avec trois enfants. Pour les familles ayant plus de trois enfants, il faut ajouter 5.843 euros par enfant supplémentaire aux 37.005 euros. Soit pour quatre enfants : 42.848 euros (37.005+5.843) par exemple.

Si vous possédez des revenus supérieurs à ces plafonds (en fonction du nombre d’enfant), l’allocation rentrée scolaire ne sera pas versée.

Combien touche-t-on ?

Selon la CAF, le montant de l’allocation prévu pour la rentrée 2021 est basé sur le barême suivant :

370,31 euros pour un enfant âgé de 6 à 10 ans

390,74 euros pour un enfant âgé de 11 à 14 ans

404,28 euros pour un enfant âgé de 15 à 18 ans

Quand est-elle versée ?

L’allocation rentrée scolaire est versée traditionnellement fin août.

Doit-on la réclamer ?

Pour les personnes déjà allocataires de la CAF, le versement de l’allocation rentrée scolaire se fait automatiquement sur leur compte bancaire. Attention toutefois, les enfants âgés entre 16 et 18 ans doivent impérativement être déclarés comme étant toujours scolarisés ou en apprentissage pour la rentrée 2021, dans la rubrique Mon Compte sur caf.fr ou à partir de l’application mobile CAF – Mon Compte (gratuite sur iOS et Android).

Pour les personnes non allocataires mais qui entrent dans les conditions de revenus décrites plus haut, vous devez faire une demande auprès de la CAF en remplissant le formulaire en ligne Allocation rentrée scolaire disponible ICI. Si des enfants sont âgés entre 16 ans et 18 ans, il devront également être déclarés comme scolarisés ou en apprentissage.

L'allocation personnalisée au logement (APL) est de nouveau indexée sur l'indice de référence des loyers.

Enfin, sachez que si votre enfant est attendu en CP à la rentrée, mais qu’il n’aura que 6 ans en 2022, la CAF précise qu’il faudra lui adresser un certificat de scolarité disponible auprès de son école.



Source link

Autres articles à lire

Brahim Bouhlel : pourquoi l’acteur de Validé est-il placé en garde à vue ?

adrien

Souleymane Cissokho : «cette soirée m’a fait beaucoup fait grandir»

adrien

François Bayrou devrait être nommé haut-commissaire au Plan le 3 septembre

adrien

Elle pose avec sa poitrine velue en couverture d’un magazine de mode

adrien

Covid-19 : vers une nouvelle allocution d’Emmanuel Macron ?

adrien

Caen : il poignarde à mort un chien et écope d’une amende de 500 euros

adrien