heureux-qui.com
Fil Info

Alain Rey, figure du dictionnaire «Le Robert», est mort

Notez cet article


Alain Rey, célèbre linguiste et figure tutélaire du dictionnaire «Le Robert», est décédé à Paris dans la nuit de mardi à mercredi, à l’âge de 92 ans, ont annoncé son épouse et les éditions Le Robert.

Célèbre pour son dictionnaire qu’il portait du haut de sa figure charismatique, et ses sorties toujours pleines d’humour et d’intelligence, Alain Rey était aussi apprécié pour son discours éclairé et éclairant sur la langue française, faisant de cette matière une façon d’observer l’actualité avec un recul plus que nécessaire.

Jeune diplômé en littérature, sciences politiques et histoire de l’art, Alain Rey, passionné par les mots, est choisi en 1950 par Paul Robert pour donner à la langue française «un nouveau Littré», rappellent les éditions du Robert. Il anime ensuite l’équipe créée en 1951 par Paul Robert pour élaborer un nouveau dictionnaire «alphabétique et analogique» de la langue française, qui allait donner naissance en 1964 au «Grand Robert» en six volumes, puis en 1967 au «Petit Robert», avant d’autres déclinaisons.

En 1992, le dictionnaire historique de la langue française paraît pour la première fois. Volume lumineux dans lequel Alain Rey relate l’origine et l’histoire des mots, un «voyage aux sources du français», note son éditeur. Jusqu’en 2020, il travaillera sans relâche aux mises à jour de ce dictionnaire ô combien patrimonial.

C’est avec Danièle Morvan, lexicographe au Robert et son épouse en seconde noce (2008), qu’il continuera ses travaux de recherches, avec toujours la même passion de la langue.

Une voix et un roi des mots

En 2019, Riad Sattouf apportait son trait à la couverture du Robert. Un clin d’oeil tendre entre les deux personnalités puisque les deux hommes se retrouvaient alors dans leur vif intérêt pour la langue des jeunes, que ce soit dans les mises à jour toujours impertinentes du Robert ou par la voix d’Esther des «Cahiers d’Ether» (Allary éditions) du dessinateur de BD. Alain Rey, du haut de ses 91 ans, montrait alors qu’on pouvait faire un dictionnaire papier en accord avec le réel et la langue parlée. Une gajeure.

Riad Sattouf a déjà vendu 650 000 exemplaires des quatre premiers tomes des Cahiers d’Esther

«Qualifié parfois de “trésor national vivant”, Alain Rey incarne pour les Français leur langue, une langue vivante, une langue en mouvement, ouverte sur le monde, riche et plurielle», indique son éditeur avec justesse et émotion.

Les auditeurs de France Inter se souviendront, eux, avec émotion de ses nombreuses chroniques pleines de facéties, toujours ancrées dans la réalité, qui le rendirent célèbre.

Sa voix manquera à tous dans cette époque troublée où les mots font plus que jamais office de témoins vibrants de notre temps.





Source link

Autres articles à lire

Attaque au couteau à Reading : au moins 3 morts, un suspect arrêté

adrien

Roland-Garros 2020 : Caroline Garcia pour un flashback, Hugo Gaston sur avance rapide

adrien

Tulsa, 1921 : Quand les tensions raciales ont tourné au massacre

adrien

Portland : les forces de l’ordre fédérales accusées d’enlever des manifestants

adrien

Moah, 21 ans: «C’est étouffant» d’être un jeune noir aux Etats-Unis

adrien

Les mille et une saveurs du poivre

adrien